Publié dans Politique

Football malagasy - Raoul Arizaka Rabekoto, le nouveau patron !

Publié le dimanche, 25 août 2019

Il a fallu aux dirigeants du ballon rond malagasy deux bonnes années  pour élire le successeur d’Ahmad à la tête de la fédération nationale. Les 22 présidents des ligues régionales ont jeté leur dévolu sur un ancien de la maison du football à Isoraka, Raoul Arizaka Rabekoto. Ce dernier qui n’est autre le 2e vice-président du comité exécutif présidé  par Ahmad a été propulsé président de l’association nationale, samedi à Toliary. Ancien Dg de la CNAPS, Raoul Arizaka Rabekoto  a raflé 15  sur les 22 voix exprimées au second  tour et ce face à  Hery Rasoamaromaka. C’est sous l’ère de Raoul  à la CNAPS que la section football de cette dernière renaissait de ses cendres et titillait avec les grands clubs de Madagascar. Une année après sa renaissance, la Cnaps Sport remportait déjà des titres tant au niveau régional que national. Cette appartenance à la Cnaps  sport constituait l’une des grandes raisons de l’échec de sa première tentative de briguer la présidence de la fédération nationale en 2010. Pour certains, le fait de diriger un club n’est pas compatible à une place importante dans la haute sphère dirigeante du football. Aujourd’hui, libéré de son poste de directeur général de la CNAPS et affranchi, en principe, de son statut au sein de la Cnaps sport football, Raoul Arizaka Rabekoto a été choisi par la majorité des ligues pour diriger le football malagasy.

 

Désormais, il devra s’atteler, non plus au développement du ballon rond local mais à l’épanouissement de la discipline qui a bénéficié d’un coup de pouce exceptionnel des Barea de Madagascar à la CAN 2019. Une personnalité ayant vécu plus de deux décennies dans le milieu, le nouveau président de la fédération, gageons-le, va profiter de cette aubaine pour dynamiser la discipline, notamment au niveau international. Et sur ce point, il a de la chance d’avoir un ancien collègue à la tête de la Confédération Africaine en l’occurrence Ahmad qui, certainement aura une oreille attentive. Ahmad qui, interrogé hier, a félicité le président élu et attend de lui la continuité de la collaboration  avec la CAF. « C’est le choix des présidents de ligue qu’il faut respecter. Si la majorité l’a choisi, c’est qu’il est le meilleur des cinq prétendants. Un nouveau cycle s’ouvre maintenant au football malagasy »,  termine Ahmad avant de souhaiter pleine réussite à son successeur.
 Rata

Fil infos

  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu
  • Norbert Lala Ratsirahonana - “ Non à l’impunité ! ”
  • Gouverneur de Betsiboka - La lutte contre le grand banditisme érigée en priorité

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • L’inévitable rappel !
    La Présidence fonce dans le tas. Conscient du degré alarmant du laxisme dans certains secteurs de l’administration, le sommet de l’Etat se décide, enfin, à prendre la situation en main. Un ministre fait même l’objet d’un rappel à l’ordre de la Présidence. Il fallait à tout prix prendre le taureau par les cornes.

A bout portant

AutoDiff