Société

A nouveau, un autre corps venait d’être retrouvé sous les décombres. Après 5 jours et de nuits de lutte acharnée, c’est la mi-victoire pour les pompiers et leurs partenaires dans leurs tentatives communes pour retrouver les corps de victimes restées sous terre sur le flanc de colline situé à Tsimialonjafy-Mahamasina, théâtre d’une tragédie liée à un glissement de terrain. Vers la fin de matinée d’hier, les pompiers ont de nouveau localisé puis dégagé une autre dépouille, celle d’un adulte. Ce dernier fut repéré par ses mains et surtout par l’odeur de décomposition avancée. Ce qui ramène donc à deux le…
Les sensibilisations et actions portent leurs fruits. Les acteurs dans la lutte contre le trafic des stupéfiants à Madagascar, dont la Douane, enregistrent des résultats palpables en 2018 si l’on tient compte des chiffres avancés. En fait, plus de 200Kg de stupéfiants, tous genres confondus, ont été saisis l’année dernière. La plus grosse prise jamais réalisé dans la zone Océan Indien et Afrique subsaharienne étant celle des 147 Kg de drogues sur la route de Manjakandriana, lors d’un déplacement entre Toamasina et Antananarivo. Les 3 mauriciens et 6 malgaches interceptés seraient des passeurs puisque la marchandise était destinée pour les…
Jusqu’à l’heure où nous écrivons cet article, onze personnes ont perdu la vie dans des circonstances tragiques, au cours du week-end. Un glissement de terrain a en effet entraîné, samedi soir, l’effondrement de plusieurs maisons à Tsimialonjafy, sur les hauteurs de la Capitale. Selon les informations recueillies, les infiltrations et le sol gorgé d’eau à cause des fortes pluies sont à l’origine de l’écroulement d’une maison, qui s’écrase à son tour sur trois autres, en contrebas. Des membres de familles ont payé de leur propre vie, des proches sont accablés par la disparition de leurs proches, mais surtout d’autres habitants…
La cérémonie d’ouverture officielle de l’année d’exercice 2019 pour l’Eglise reformée de Madagascar (FJKM) s’est tenue hier au grand stade de Mahamasina. Cet évènement a été marqué par un culte. Outre la cérémonie, c’était aussi l’occasion de présenter le nouveau président du Conseil œcuménique des églises chrétiennes de Madagascar (FFKM), en l’occurrence le pasteur Irako Andriamahazosoa Ammi, actuel président de la FJKM, d’une part, ainsi que la passation de fanion avec son prédécesseur, le pasteur Ranarivelo Samuel Jaona qui préside l’Eglise épiscopale de Madagascar (EEM), de l’autre.
Vision à la fois cauchemardesque et poignante hier ! Sur les civières de la morgue de l’HJRA Ampefiloha reposent les corps de 8 adultes dont 2 entièrement calcinés ! Le plus insoutenable, c’est la vue de ceux de deux fillettes d’à peine quelques mois et qui sont installés sur les corps de leurs mamans. Les grosses pluies du samedi soir ont provoqué un drame sans précédent vers 19h45 dans le quartier de Tsimialonjafy à Mahamasina, précisément dans un endroit situé à 50 mètres en contrebas de la grande statue de la Sainte-Vierge dominant la ville, sur le flanc ouest de…
« Le Bleu de la République ». Le look de Mialy Rajoelina est toujours aussi attendu et commenté par le public, notamment les adeptes de la mode, à chacune de ses apparitions. Pour la cérémonie d’investiture au stade de Mahamasina, suivie d’une réception au Palais d’Etat d’Iavoloha, la Première Dame de Madagascar s’est vêtue d’une robe cape bleue turquoise, ornée d’un insigne en fleur dorée, avec un petit couvre-chef de couleur rose clair. Une pochette beige et un escarpin à nœud de la même nuance accessoirisent sa tenue classique et monochromatique.
Scène de panique générale vers 19h mercredi dans le quartier de l’Ouest Mananjara (Paraky), près de Soanierana. Un gang composé de 5 individus équipés d’armes à feu y a semé la terreur en les faisant crépiter.Du coup, les gens couraient dans tous les sens afin d’échapper au terrible danger qui les a guettés à tout moment. A leurs yeux, le risque de récolter des balles perdues n’était donc pas à minimiser. Il s’agit d’une stratégie des assaillants afin qu’ils puissent s’assurer d’une plus grande liberté de manœuvre ou d’action.

Fil infos

  • Covid-19 - Le rebond de l’épidémie à l’étranger doit interpeller les Malagasy
  • Session ordinaire de l’Assemblée nationale - Les dossiers transmis par la HCJ au menu
  • Tournée présidentielle dans le Nord - Sambava, premier bénéficiaire du CVO plus
  • Renforcement du système de santé à Madagascar - Deux hélicoptères médicaux de la Russie
  • Axe Ambilobe - Vohémar - L'inauguration prévue dans 8 mois
  • Arrestation du député Leva - Son épouse parlementaire en flagrant délit
  • Fin de mandat - Rivo Rakotovao rêve d’une prolongation utopique
  • Palais d’Anosikely - Des sénateurs récalcitrants veulent rester à tout prix !
  • Rapatriement - Arrivée d’une énième vague
  • Manifestation populaire à Vohilava - La CNIDH interpelle les autorités étatiques

La Une

Editorial

  • Dans le top 10
    L’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (ONU) consacra la date du 15 septembre en « Journée internationale de la démocratie ». Madagasikara, pays membre, tenait à la célébrer et ce en dépit des restrictions imposées par la pandémie de Covid-19.En 2016, sur la base de « l’indice de démocratie », Madagasikara se positionnait au 103ème rang mondial sur 167 pays. En janvier 2020, selon le nouveau rapport établi par l’« Economist Intelligence Unit » (EIU), la Grande île a gagné 6 points, ce qui le place dans le top 10 des pays africains. A l’issue des élections de 2018-2019 et en se basant sur le processus électoral, Madagasikara s’est attribué la mention de « bon élève » et obtient la note de 7,92 sur 10 alors qu’entre 2009 et 2014, le pays avait en dessous de 4. Des progrès notables ont été constatés mais beaucoup d’efforts restent encore à…

A bout portant

AutoDiff