Publié dans Société

Accidents - 3 victimes de chocs mortels

Publié le vendredi, 19 juin 2020


Au moins une personne a perdu la vie et deux autres grièvement blessées lors des accidents de la circulation survenus entre la nuit de jeudi et hier matin, et ayant surtout impliqué des motos, dans la Capitale et ses environs. A commencer par le drame qui a emporté tragiquement, dans la soirée du jeudi, un motocycliste sur  un chemin passant près de la cité des étudiants entre Ankatso et Ambohipo. Des témoins affirment qu’un 4x4 l’avait percuté à cet endroit-là avant qu’il ne disparaisse vers une destination inconnue. Sur place, un constat révèle que la chance était mince pour le motard de survivre à un tel choc. Rien qu’à voir le sang qui s’échappait de son crâne par où était vissé encore le casque, le prouve. Interrogée, la Police affirme que la brigade des accidents ne s’était pas encore exprimée sur celui-ci.
Pas plus tard qu’hier, vers les premières heures de la matinée, deux motos qui se sont croisées, s’étaient télescopées à Ambatomirahavavy. La collision s’est produite dans un virage. Les motocyclistes sont grièvement blessés, sans parler de l’importance des dégâts observés sur les deux-roues mêmes. Les circonstances de la collision restent encore floues si bien qu’il était encore impossible de déterminer la responsabilité lors de cet accident. Cependant, des témoins ont avancé que l’une des motos n’aurait pas bien serré sa droite au moment d’attaquer le virage. La Gendarmerie a fait le constat.
Franck R.

Fil infos

  • Concrétisation des « Velirano » - Une volonté présidentielle intacte à toute épreuve !
  • Kere dans le Sud - Le Gouvernement opte pour des solutions radicales et maximales
  • Peste bubonique - Cinq décès à Morarano Gara
  • Exportation illicite - 15 kilos d'or interceptés par les autorités
  • Projet Tana-Masoandro - Le site idéal a toujours été Imerintsiatosika
  • Rapatriement de devises - 3250 sociétés en situation d'irrégularité
  • Lutte contre le Kere dans le Sud - Les partenaires techniques et financiers derrière le régime
  • Coopération Madagascar – Nations unies - Un plan cadre pour la période 2021 – 2023 en gestation
  • Sénatoriales - La liste IRMAR lance sa campagne
  • Projet Ambatovy - Production de 3000 tonnes de nickel au cours du premier trimestre 2021

La Une

Editorial

  • Elu ou nommé, faux débat !
    Ces derniers temps, à l’approche des sénatoriales, les esprits s’échauffent et les faux débats pullulent. A mesure que la date du 11 décembre se précise, les fumées noires qui s’échappent du volcan en éveil alourdissent et noircissent l’atmosphère. On étouffe.A l’allure où vont les choses de la politique, les poids lourds de l’opposition risquent fort de se retrouver à la touche. En s’élargissant davantage, la plate-forme acquise à la cause défendue par le jeune président Rajoelina Andry Nirina occupera le terrain. La hantise de l’exclusion déclenche chez les activistes du RMDM une hystérie. A eux s’ajoutent les ténors du Groupe de Panorama dont la traversée du désert risque de se prolonger indéfiniment. Et alors, tous les moyens sont bons pour tenter de déstabiliser le pouvoir. L’entame de la campagne électorale, depuis hier 19 novembre, fait monter d’un cran la tension. Aussi étrange qu’inquiétant soit-il mais vrai, un certain remous s’invite…

A bout portant

AutoDiff