Publié dans Société

Plateforme nationale de gestion médicale Covid-19 - 40 665 appels passés, 394 transferts effectués

Publié le mardi, 28 juillet 2020

Depuis son opérationnalisation, la Plateforme nationale de gestion médicale (PNGM) Covid-19, située à Mahamasina, effectue en moyenne 2 613 appels par jour. Selon le Médecin lieutenant-colonel  Ravoavy à la TVM, hier vers 13 heures, cette plateforme reçoit notamment des appels pour réorienter les cas suspects présentant des formes symptomatiques modérées. Elle est en passe d’œuvrer également pour le suivi des patients ayant pris contact. En 17 jours d’activité, la PNGM a déjà enregistré 40 665 appels entrants et sortants. « Le suivi téléphonique des patients depuis le début de leur traitement jusqu’à leur guérison constitue l’une de nos trois missions principales. Une équipe évalue l’état de santé des malades durant 14 jours. Cette surveillance va dans la plupart des cas s’étendre au-dela de 48 heures afin d’avoir la certitude d’une rémission »,  explique-t-il.

 

Tout en étant sous la coordination du Centre de commandement opérationnel (CCO) - Covid-19, sis à Ivato, la plateforme assure à son tour diverses activités liées au traitement du coronavirus.  Déjà, elle forme un centre d’appel. Une cellule de conduite des opérations et une cellule d’anticipation sont également actives. Le travail est assuré par des médecins militaires issus de la Gendarmerie nationale et de la Police nationale, des ingénieurs, des personnels civils et surtout des bénévoles. « La plateforme collabore avec toutes les entités ministérielles. Le ministère de la Santé publique s’occupe par exemple de l’analyse épidémiologique des données qui proviennent des laboratoires d’analyse, et cela afin de définir un plan de riposte à l’immédiat. Le ministère des Postes, des Télécommunications et du Développement numérique, de son côté, se charge des logiciels », assure-t-il.

Rappelons que lors de son intervention télévisée, lundi dernier, le coordonateur du CCO - Covid-19 Ivato, le Général Elack Andriankaja Olivier, a déjà annoncé l’existence de la PNGM. Il a avancé que cette plateforme assure différentes responsabilités, à savoir la consultation  médicale des personnes présentant quelques signes du coronavirus - comme au niveau des CSB II, la gestion des statistiques Covid-19, le suivi des cas confirmés ainsi que la réorientation voire l’accueil des patients pour qu’ils puissent bénéficier d’un traitement.

Recueillis par K.R.

Fil infos

  • Préfet de police d’Antananarivo - Le territoire de son ressort
  • Ministère de la Culture et de la Communication - Un tremplin vers la professionnalisation des artistes
  • Election du président de la Confédération africaine de football - La honte pour l’Afrique !
  • Construction illicite - Un Nabab nargue la Mairie d’Antananarivo
  • Indisponibilité de Soamandrakizay - Tant pis pour l’Opposition
  • Conseil des ministres - Le président de l’Université de Toamasina limogé
  • Etudes universitaires - L'époque où les bourses n'étaient pas systématiques !
  • Caisse de retraites civiles et militaires - Un déficit de 213 % l'année dernière
  • Barea de Madagascar - Ne tirez pas sur l’artiste Dupuis !
  • Tests Covid-19 - Attention aux faux négatifs !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Un couple battant
    Le jeune couple ne se laisse guère abattre. Moralement et physiquement solides, le Chef de l’Etat et la Première dame tiennent bon et ce en dépit des attaques sordides.

A bout portant

AutoDiff