Publié dans Société

Malnutrition dans le Sud - L'association « Médecins de l'océan Indien » à la rescousse

Publié le mercredi, 04 novembre 2020

Un camion des « Médecins de l'océan Indien » est actuellement attendu dans la Région d'Androy. Un convoi spécial y sera accueilli d'ici deux à trois jours. Toujours dans le cadre de ses interventions humanitaires, cette association a acheminé des vivres et de la farine infantile dans la partie sud de la Grande île. Sollicitée par le Département de La Réunion, désireux d'apporter une aide à une population malagasy victime de malnutrition, cette association majoritairement composée de Réunionnais n'a pas hésité à y répondre favorablement. Selon son président, Dr Firoze Koytcha, sa collectivité a voté une subvention de 100 000 euros, soit plus de 400 millions d'ariary. A cela s'ajoutent quelques aides provenant des opérateurs malagasy voulant contribuer à cette action.

« Le docteur Josette, membre de l'association, va piloter la mission à Madagascar. Celle-ci est l'un des membres qui gère un centre de nutrition dans le pays. Son expérience est précieuse. Elle sait comment faire face à ce genre de crise. Elle sera accompagnée par plusieurs diététiciens. Nous avons là-bas un réseau de distribution qui nous a permis d'être efficaces et rapidement opérationnels », a-t-il souligné dans un article publié sur le site clicanoo.re. 

Il est à noter que cela fait bientôt 30 ans que l'association « Médecins de l'océan Indien » intervient régulièrement à Madagascar et parfois aux Comores. Ses objectifs se reposent sur l'organisation des missions médicales « flash » dans des Régions très reculées et la formation des équipes soignantes locales afin d'assurer le transfert de compétences sur des techniques médicales sophistiquées.

Recueillis par K.R.

Fil infos

  • Covid-19 - Un reconfinement pas à l’ordre du jour
  • Exécutif - Aucun remaniement gouvernemental à l’horizon - Halte à la désinformation dans l’affaire des 73.5kg d’or !
  • Sénateur Rakotondrainibe Andrianantenaina - « Le MMM sera une force de proposition au Sénat »
  • Cour administrative d’appel - Mise en place demandée par la Cour suprême
  • Donald Trump - Mis en accusation pour la seconde fois et isolé par les médias !
  • Assemblée nationale - Deux nouveaux députés à l’Hémicycle de Tsimbazaza
  • Sécheresse dans le sud - Le stockage d’eau comme priorité
  • Trafic illicite de 73,5kg d’or - Mali confirme l’usage de faux par les trois ressortissants malagasy
  • Journée des officiers - Une célébration sobre et symbolique à Iavoloha
  • Trafic illicite de 73,5kg d’or - L’avion de la STA saisi !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Esprit solidaire !
    L’heure est grave ! L’intraitable « Kere » dans le Sud fait fuir des gens. La Covid-19 reprend le poil de la bête. La violence atteint le paroxysme. Les sociétés et entreprises ne sont pas encore sorties de l’auberge des suites des frappes aveugles de la pandémie du coronavirus durant l’année passée. Le moment crucial arrive où nous devons, tous sans exception, faire preuve d’esprit solidaire. Chacun doit se sentir concerné sans être forcément responsables du malheur d’autrui. La solidarité nationale s’avère être la solution la meilleure sinon l’idéal.Dans le Sud, l’intensité de la sécheresse atteint, cette fois-ci, un degré… inhumain. Quand les gens de la région concèdent à fuir ou à abandonner la terre de leurs Ancêtres, leurs animaux d’élevage et leurs activités cela explique une situation inédite voire intenable. Depuis l‘époque coloniale jusqu’à un passé récent, les autorités publiques ont tenté de convaincre les habitants du grand Sud,…

A bout portant

AutoDiff