Publié dans Société

Braquage à la BNI - Un milliard d’ariary dérobé !

Publié le mardi, 12 octobre 2021


925 000 000 d’ariary. La BNI Andohan’Ilakaka située dans la Région d’Ihorombe a été dévalisée dans la soirée du lundi dernier. Vers 18h 30, trois individus - à savoir deux hommes et une femme - se sont rendus dans cette agence en tant qu’envoyés spéciaux de la BNI centrale située à Antananarivo. « Ils se sont présentés au directeur de l’agence comme étant des techniciens en charge de la réparation de leur groupe électrogène. 15 minutes après leur entrevue, le premier responsable de la banque les a hébergés dans un hôtel et est aussitôt retourné à son bureau. Or, aux alentours de 21h 30, grande fut sa surprise en voyant les mêmes individus revenir. Dans la panique, le directeur  a appelé des agents de sécurité civils. Or, ces renforts ont été rapidement maîtrisés par les personnes mal intentionnées avec les pieds attachés et la bouche bâillonnée. Le trio de braqueurs a également appelé le directeur adjoint et lui a réservé le même sort. Pire, les malfaiteurs ont braqué un fusil sur sa tête afin qu’ils puissent obtenir le code secret du coffre-fort », a raconté une source policière. Et d’ajouter que de l’argent liquide d’un montant total de 925 000 000 d’ariary, emballé dans 4 sacs de riz, a été dérobé à cette occasion. Une fois leur funeste mission achevée avec succès, ils ont emprunté la route vers Tuléar à bord d’une voiture tout-terrain appartenant à la banque.
Aussitôt qu’il ait retrouvé l’esprit, le directeur de la banque en question a alerté les éléments de la Police d’Ihosy. Ces derniers se sont vite dépêchés sur place et ont procédé aux investigations. La Force d’intervention de la police (FIP) de Tuléar n’a pas tardé à appréhender les trois individus ainsi qu’à saisir de cette grosse somme d’argent.
Rappelons que dans la nuit du 6 septembre dernier, la première agence de microfinance à Marovoay a été également cambriolée. Et ce sont des personnels de la banque qui ont orchestré le vol. Deux coffres contenant 201 millions d’ariary ont été dépouillés. Les images vidéo fournies par une caméra de surveillance, installée dans les locaux du bureau, ont incriminé l’agent de sécurité. Outre cet individu, quatre autres personnes ont été arrêtées dont un autre employé de la microfinance. Malheureusement, même si les coffres ont été finalement retrouvés quelques jours après, ils ont été complètement vides. Tout l’argent contenu dedans s’est envolé.
K.R.

Fil infos

  • Accident de minibus à Marovoalavo - Dix personnes décédées
  • Président Andry Rajoelina - « Madagascar n’est pas un pays en crise »
  • Crimes à Kelilalina - Trois enfants tués à coups de hache
  • Massacre à Ankazobe - 6 personnes placées sous MD
  • Tarif optima business - Les grands consommateurs grincent les dents
  • Trafic de drogue - Un dealer cache ses héroïnes sur son bébé
  • Incendie criminel à Ankazobe - Les arrestations se suivent
  • Union européenne - Giovanni Di Girolamo élevé au rang de Commandeur de l’Ordre national
  • Une attaque sur fond de vengeance !
  • Incendie criminel à Ankazobe - Quatre membres de la bande éliminés

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • 10 août, une aubaine… 
    Le pays rendra hommage aux victimes de la tuerie de Mandrimena (Andoharanofotsy) demain. En effet, le 10 août 1991, des dizaines voire des centaines, certains avancent même des milliers de concitoyens, ont été abattus de sang-froid par des éléments de la Garde présidentielle, à l’époque de l’Amiral Didier Ratsiraka, sur le terrain vague de Mandrimena, entre Andoharanofotsy et Iavoloha.Les dirigeants de la lutte populaire issus du « Hery velona Rasalama » conduits par feus Zafy Albert et Andriamanjato Richard décidèrent sur la place du 13 Mai, ce 10 août 1991, d’aller avec des milliers de manifestants rejoindre le Palais d’Iavoloha pour entamer une concertation directe avec le maitre des lieux à savoir Didier Ratsiraka, Président de la République démocratique, et ce afin de dénouer la crise qui a trop duré dans le cadre d’un dialogue direct. Seulement, l’affaire a mal tourné. Les éléments d’élite de la GRP, survolant par hélico,…

A bout portant

AutoDiff