Publié dans Société

Vaccin anti-Covid-19 - Un lot de 400 000 doses de Pfizer attendu

Publié le lundi, 22 novembre 2021

Le ministère de la Santé publique a annoncé hier en marge du lever du drapeau l'arrivée d'une prochaine cargaison de vaccins anti-Covid-19. Ce vendredi 26 novembre, un lot de 400 000 doses de Pfizer sera attendu à l'Aéroport international d'Ivato. Il s'agit du quatrième type de vaccin qui débarque sur le territoire national après le Covidshield/AstraZeneca, Johnson & Johnson et Sinopharm. 

Et comme le vaccin AstraZeneca et Sinopharm, l'administration de Pfizer s'effectue également à deux injections. Notons qu'entre le 10 mai et le 19 novembre dernier, 464 122 personnes ont été complètement vaccinées à Madagascar. D'après la Direction du Programme Elargi de Vaccination (DPEV) auprès du ministère de la Santé publique, au total 1 430 990 doses de vaccin ont été reçues depuis le mois de mai. 197 001 personnes ont été immunisées par le vaccin Covishield, 143 777 autres ont reçu les deux doses d'AstraZeneca. Des milliers de doses de Sinopharm, de Pfizer et de Johnson & Johnson sont encore attendues prochainement. Au total, 3 337 000 doses de vaccin seront à notre disposition jusqu'à la fin de l'année.

A titre d'information, les essais cliniques ont montré qu'à partir d'une semaine après la deuxième dose, le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech est efficace à environ 95 % pour protéger contre la Covid-19 les participants à l'essai âgés de 16 ans et plus, 100 % pour ceux âgés de 12 à 15 ans et 90,7 % pour la protection des participants âgés de 5 à 11 ans. Le 31 décembre 2020, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a accordé une autorisation pour une utilisation d'urgence, au titre du protocole EUL, du vaccin Pfizer BioNTech. L'OMS a minutieusement évalué la qualité, l'innocuité et l'efficacité du vaccin et a recommandé son utilisation pour les personnes âgées de plus de 16 ans.

Recueillis par K.R.

Fil infos

  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales
  • Montée des eaux à Antananarivo - Le BNGRC pris de court ?
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés - « Nous devons rester unis dans les moments difficiles »
  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Transparence oblige !
    L'autre fois, il a été question que nous jugions impérieux de livrer à travers la colonne ci-présente un sujet responsable : l'obligation à l'austérité. Un concept qui fâche mais c'est un passage obligé vers la bonne gouvernance. Autrement, la culture de la tempérance, de la sobriété et de la modération doit être inculquée à tous les niveaux du pouvoir. Il fut un temps où l'on avait inculqué aux élèves de l'Ecole officielle, l'ancêtre de l'Ecole primaire publique (EPP), en cours d'instruction civique, la notion de « tempérance », de « sobriété » et de « modération ».

A bout portant

AutoDiff