Publié dans Société

Redynamisation des cantines scolaires - Sept tonnes de farines enrichies pour le Sud

Publié le mercredi, 29 mars 2023



Remis à l’association Fitia. Le groupe CFAO Madagascar vient d’octroyer un don de 7 tonnes de farines enrichies pour soutenir le projet « Avotse ». La redynamisation des cantines scolaires pour faire face au « kere » figure parmi les activités entreprises dans la mise en œuvre de ce projet, initiée et mise en œuvre par l’association fondée et présidée par la Première dame Mialy Rajoelina. Ces farines vont servir de complément alimentaire pour les cantines scolaires dans le Sud de Madagascar. 9921 élèves en seront servis au petit déjeuner pendant 3 mois, en complément des plats chauds au déjeuner. Si au début « Avotse » a pu nourrir près de 3500 élèves au sein des cantines scolaires, le nombre des bénéficiaires a presque triplé aujourd’hui dans les 20 établissements scolaires concernés. « Ce n’est que la première étape, il y en aura d’autres », avance un responsable auprès dudit groupe donateur. L’acheminement des dons vers le Sud s’est fait mardi après-midi, afin que les aliments puissent être servis cette semaine même dans les cantines scolaires bénéficiaires. Présent à Madagascar depuis 76 ans, CFAO veut contribuer au développement humain, voire celui du pays.
P.R. 



Fil infos

  • Appui au développement local - Rajoelina boucle sa tournée dans le Sud
  • Actu-brèves
  • Actu-brèves
  • Districts de Vohibato, Ikongo et Ivohibe - Vers un avenir lumineux et développé
  • Soins de proximité - De nouveaux bénéficiaires à Fianarantsoa
  • Développement - Le Président veut enclencher la vitesse supérieure 
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Réhabilitation de la RN7 - Le Président annonce des travaux imminents
  • Regards croisés sur la corruption à l'aéroport d’Ivato - Douanes et Sécurité publique s'expriment

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Probes et résolus !
    La bataille fait rage. A sept jours de la date butoir, la campagne entre dans sa dernière ligne droite. Campagne ou propagande ! Qu’à cela ne tienne, ce qui importe pour le peuple, même s’il ne s’exprime pas ouvertement, consiste à avoir affaire à un Parlement où siègeront des élus intègres et déterminés.Il reste une semaine aux états-majors politiques, à tous les candidats, pour convaincre les indécis à se joindre à leur cause. Une semaine pour faire valoir aux électeurs une visibilité du programme du parti ou de l’individu qu’ils entendent défendre durant leur mandat. En réalité, un député n’a pas un programme individuel pour une Circonscription donnée. Il ne peut pas prendre la place d’un maire, d’un chef de District, d’un gouverneur ou du Gouvernement. Il n’est pas là non plus pour contrôler ni superviser les actions d’un maire, d’un représentant du pouvoir central ou d’un gouverneur ou d’un…

A bout portant

AutoDiff