Publié dans Sport

Football- Regroupement des Barea - Gaspillage à tous les étages ?

Publié le dimanche, 06 juin 2021



A partir de ce mardi 7 juin, comme toutes les équipes nationales des autres pays, les Barea de Madagascar entameront leur premier regroupement sous l’égide du coach par intérim Eric Rabesandratana.  Ce regroupement s’étalera jusqu’à la fin de la fenêtre FIFA jusqu’au 17 juin.  Au total 35 joueurs dont 12 locaux et 23 expatriés vont suivre ce regroupement. Aucun match amical international n’est encore mentionné jusqu’à présent. Mais le nouveau sélectionneur des Barea envisage de faire des matches tests avec une trentaine de joueurs qui seront répartis en 3 équipes.
Pour une fédération fortement endettée, elle continue de dépenser de l’argent sans discernement.  Rappelons que durant la dernière campagne africaine de l’équipe nationale, c’est l’Etat qui a pris en charge la majorité des dépenses de l’équipe nationale. Sans l’aide du ministère de la Jeunesse et des Sports et la Présidence, l’instance nationale de football serait déjà au bord du précipice.
Pourtant, la FMF se permet encore de faire venir 23 joueurs expatriés au pays pour un regroupement sans atout majeur, pour ne pas dire futile. Comme nous le savions, les matchs de qualification à la Coupe du monde seront prévus le 1er septembre 2021 contre le Benin et contre la Tanzanie le 5 septembre 2021. Ne serait- il pas préférable d’organiser ce regroupement dans l’Hexagone pour limiter les dépenses ? Au lieu de faire venir les 12 joueurs locaux là-bas, pourquoi faire du gaspillage en rapatriant une vingtaine de joueurs au pays.
Par ailleurs, la majorité des joueurs convoqués évoluent en Europe et que le coup de déplacement est moins cher pour les joueurs de rallier la France que Madagascar. En France, les conditions de regroupement seraient encore mieux et plus faciles de trouver une équipe ou un club pour organiser des matchs amicaux pour le coach des Barea. Espérons juste qu’il n’y ait pas les moindres centimes de l’argent des contribuables dans ce regroupement. Les autres équipes nationales peinent déjà à avoir de l’argent venant du ministère de tutelle pour défendre les couleurs du pays dans des vraies compétitions à l’extérieur.
Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Colloque sur le grand Sud - Un grand pipeline d’eau à construire et 700km de routes à réhabiliter
  • Epidémie de  Covid-19 _ Reconduction de l’état d’urgence sanitaire - Assouplissement des mesures sanitaires - Défilé militaire dans les 6 Chefs-lieux de province
  • Parlement africain - Le parlement européen doit éviter de s'impliquer dans la crise entre le Maroc et l'Espagne
  • Taolagnaro - Un colloque régional pour résoudre les problèmes du Grand Sud
  • Gifi Madagascar - Grande affluence des clients dès l’ouverture
  • Président Andry Rajoelina à Ivato - « Passons outre les divergences politiques pour arriver au développement »
  • Vatovavy et Fitovinany - La 23è Région prend forme
  • Prix des PPN - Festival de surenchères dans les marchés
  • Transport aérien - ADEMA reprend du poil de la bête
  • Covid-19 - Ruée vers le vaccin

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Un signal fort !
    Le Chef de l’Etat Rajoelina Andry a rendu visite la Commune rurale d’Ivato ce jeudi 10 juin. Un passage éclair mais très lourd en symbole ! C’est la première fois dans les annales de la République qu’un Président a bien voulu courber l’échine et descendre pour rendre visite une Commune rurale fief de l’opposition. Le premier magistrat de ladite Commune appartient au parti très engagé au camp d’en face.

A bout portant

AutoDiff