Publié dans Sport

Golf - Océan Indien - Madagascar veut intégrer le circuit international

Publié le dimanche, 10 mars 2019

L’ile Maurice s’est imposée comme la meilleure destination golfique de l’océan Indien.  Les Seychelles viennent après. Madagascar veut intégrer ce circuit de l’océan Indien qui est l’équivalent d’un circuit international standard. Un projet qui a déjà été animé depuis 2 ans.  Le golf allie passion, sport, jeu, business et tourisme. D’ailleurs c’est l’objectif que la fédération malagasy de golf malagasy veut mettre en place. Concilier le golf et le tourisme est la devise de la Fédération malagasy de golf (FM Golf).   Une journée découverte intitulée «  Golf et développement » a été organisée ce dimanche dans l’académie de golf « Galaxy Golf Andraharo ». L’évènement a été honoré par le ministre du Tourisme malagasy, Christian Ramarolahy qui est aussi un grand golfeur et le ministre de la Jeunesse et des Sports Tinoka Roberto. Dans son allocution, le ministre du Tourisme a promis d’aider la fédération pour que le golf puisse vraiment contribuer au développement du tourisme. « Trois terrains seront mis en concession durant les 5 années à venir pour les transformer en terrain de golf. Et je pèserai tout mon poids pour que Madagascar puisse organiser ce tournoi. Et je ferai aussi tout le nécessaire pour que la subvention du golf auprès du MJS soit acquise », promet- il. Il s’agit ici du tournoi Senior Tour européen qui se déroule à Maurice tous les mois de décembre et aux Seychelles tous les mois de février.


Grâce à son dynamisme touristique, la filière golf a, dans son périmètre le plus étendu, un impact considérable sur les secteurs variés des loisirs et de l'hôtellerie-restauration. « La région est une étape qu’on ne doit pas ignorer. Actuellement, l’évènement tel que le Senior Tour européen est une grande fenêtre visuelle pour parler de notre Grande île.  Le régime actuel affiche sa volonté de développer le pays. Et je suis sûr ce que cet évènement sera un levier de développement. J’espère vivement de mettre Madagascar dès cette année dans ce circuit de golf », annone Ranaivo Andrianasolo, président de la FM Golf. C’est toute l’ile qui va bénéficier de cette expérience mauricienne et les Seychelles. Le représentant du Senior Tour Europe, Marc Antoine Farry est de passage dans le pays. Hier, il a témoigné de sa réussite dans l’ile Maurice durant l’évènement. « Notre idée avec le président de la fédération et Sylvain Rabetsaroana président du golf du Rova est d’intégrer ces deux premiers tournois qui sont sur le calendrier européen et de faire de Madagascar une troisième destination dans l’océan Indien. La Grande île sera le premier pays à démarrer chacun  de ces trois tournois », avance Marc Antoine Farry.  Quant à lui, le président du Golf du Rova, Sylvain Rabetsaroana a promis de faire tout son possible pour ne pas faire ce tournoi en une seconde zone.
 Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Armée Malagasy - Haro sur les conspirations
  • Preuves accablantes contre Paul R. et consorts - « Madagascar Oil » confirme le projet de coup d’Etat
  • Christian Ntsay sur la tentative d’assassinat du Président - « Ce n’est pas du cinéma, il est question de vie ! »
  • Emprisonné en Roumanie - Radu Mazère conteste son extradition de Madagascar
  • Frontières malagasy - Réouverture incertaine 
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - L’Etat-major des armées françaises lâche les deux officiers arrêtés
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - Les pièces à conviction saisies : Des armes de guerre et des milliards d'ariary
  • Projet d’attentat contre le Président de la République - Condamnation tous azimuts
  • Restitution des îles Eparses - Pas un mot des “collabos” !
  • Tentative d’élimination physique du Président Andry Rajoelina - Des ressortissants malagasy et étrangers arrêtés
Pub droite 1

Editorial

  • CUA, la résurrection !
    Antananarivo, la ville d’Andrianjaka, la Ville des Mille renaît-elle de ses cendres ! Guy Willy Razanamasy resurgit-il de sa tombe ! Ou plutôt, le maire Naina Andriantsitohaina jouit-il de la réincarnation du Lahimatoan’Iarivo ! Autant de questions qui taraudent l’esprit en constatant de visu la prouesse du premier magistrat de la ville et son équipe autour de l’assainissement de la Capitale.Les trottoirs de Soarano-Behoririka se dégarnissent. Ces étalagistes, les petits marchands informels qui occupaient indûment les trottoirs déménagent, à contrecœur évidemment. A coup de sifflets, de cris et des huées, ils ont occupé la rue mais les éléments de la Police municipale épaulés par ceux de la Police nationale maîtrisent la situation. En fait, ils déclinent carrément l’offre de la Commune à savoir les recaser au « Tsenaben’ny Behoririka », un nouveau et joli bâtiment « Manara-penitra », de surcroît, dédié pour. Ces étalagistes délogés jugent trop exigus le 1,5…

A bout portant

AutoDiff