Economie

Air Madagascar et Corsair - La guerre de communication s’enflamme

Publié le mardi, 06 mars 2018
Laquelle de la compagnie aérienne malagasy et Corsair s’est considérée perdante lors du face-à- face tenu la semaine dernière en France entre l’aviation civile malagasy et son homologue de France. Aucun verdict de cette réunion cruciale n’a été communiqué du moins jusqu’à maintenant. Le public a été tout de même surpris hier par la parution dans quelques journaux de la place d’un communiqué payant de Corsair incitant les «consommateurs» à signer une pétition. « Oui à la concurrence, non au monopole ! » criait  la compagnie aérienne Corsair pour rameuter un maximum de personnes à épouser son idée de maintenir la…

Prix des carburants - Hausse successive inévitable

Publié le jeudi, 01 mars 2018
Il fallait s'y attendre. Après un gel de prix pendant plus de deux mois, les compagnies pétrolières doivent maintenant rattraper les écarts de prix.  « Cet écart de prix leur a notamment causé plus de 30 milliards d'ariary de perte » d'après le ministre de l'Eau, de l'Energie et des Hydrocarbures, Lantoniaina Rasoloelison, au cours d'une conférence de presse à Ambohijatovo hier dans le milieu de l'après-midi. Effectivement, avec ce gel en raison des négociations entre l'Etat et les pétroliers, la hausse devrait aller de 700 à 1 000 ariary, mais il n'en est rien. Les compagnies pétrolières vont donc…
En retard. Ketakandriana Rafitoson, chercheur en science et économie politique, a dressé un état des lieux de la transition énergétique à Madagascar. Son œuvre s’intitule « La lente marche vers la transition énergétique à Madagascar ». La Grande île se retrouve en effet parmi les pays signataires de la Cop 22 dont les objectifs sont axés sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Et la transition vers les énergies renouvelables fait partie des objectifs à atteindre d’ici 2030. La nouvelle politique énergétique adoptée par le pays en 2015 va dans ce sens.
A l’Ouest de Madagascar. Les Tsingy de Bemaraha et l’allée des Baobabs comptent parmi les sites touristiques les plus visités dans la Grande île. Toutefois, la population locale ne profite pas pleinement des avantages de ces richesses naturelles. C’est pour cette raison que l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) à travers son programme Caped et en collaboration avec la Fondation Chanel, veut soutenir le développement de l’écotourisme dans cette région de l’île rouge.

Personnes à mobilité réduite - Une discrimination omniprésente

Publié le vendredi, 23 février 2018
Plus de 10 % de la population malagasy, soit 2 millions de gens sont aujourd’hui des personnes en situation de handicap (Psh). Leur handicap peut être physique ou mental. Mais dans les deux cas, leur intégration dans la société demeure toujours difficile. Actuellement, prendre le bus, par exemple, est encore un luxe que les personnes à mobilité réduite ne peuvent se permettre. Entre l’absence d’infrastructures adaptées à leurs besoins et le regard discriminant de leur entourage, leur inclusion risque encore de prendre du temps autant dans le milieu social que dans le milieu professionnel. Pourtant, la Convention internationale relative aux…

Indice de liberté économique 2018 - Madagascar au bas du tableau

Publié le jeudi, 22 février 2018
Aucune amélioration. Depuis 1995, « The Heritage Foundation », un think tank et un lobby américain basé à Washington (Etats-Unis) dresse le document « Index of economic freedom », une classification de 180 pays du monde sur leur indice de liberté économique. Pour effectuer le calcul,  il se base donc sur 12 facteurs quantitatifs regroupés en quatre grandes catégories, à savoir l'Etat de droit, la prépondérance du Gouvernement, l'efficacité réglementaire et les marchés ouverts.

Carburants - La marge des compagnies pétrolières à la baisse

Publié le mercredi, 21 février 2018
Le prix à la pompe n'a connu aucune hausse depuis plus de deux mois, à compter du mois de décembre. Pour cause, l'Etat avait entamé des négociations avec les compagnies de distribution pétrolière afin de mettre en place une nouvelle structure de prix des produits pétroliers. Ces négociations ont alors entraîné le gel des prix depuis le mois de janvier. Pourtant, le prix du baril n'a cessé d'augmenter entre-temps sur le marché international. Les compagnies pétrolières vont donc essayer de combler les manques à gagner entre la vérité des prix et les prix actuels à la pompe. Effectivement, un écart…

Fil infos

  • Permis biométrique - Mahafaly Olivier doit répondre de l’arnaque du siècle
  • Calendrier électoral - Le Premier ministre entretient le flou
  • Concurrence au sein du HVM - Rivo Rakotovao tacle l'ex - ministre Paul Rabary
  • Vie politique - Qui a peur des élections ?
  • Assemblée nationale - Quid de la déchéance des députés « caméléons » ?
  • Election présidentielle 2018 - Les candidats pressentis du HVM
  • Elections anticipées - Une obligation et non une option !
  • Contre une présidentielle anticipée - Le HVM et ses sbires divaguent
  • Venue du Pape à Madagascar - « Je ne peux pas promettre à 100 % », dixit le Cardinal Tsarahazana
  • Andry Rajoelina - « La nomination des ministres autres que MAPAR et TIM était à notre insu »

Editorial

  • Problème d'éthique !
    En 15 +2 jours de la nomination du Premier ministre de consensus (PMC), la situation politique malagasy n'a rien évolué. Nommé le 4 juin 2018, Ntsay Christian n'est pas encore sorti de l'auberge. En dix jours d'existence, le Gouvernement tente, tant bien que mal, de démarrer.Sur la Place du 13 mai, la tension ne baisse pas.

A bout portant

AutoDiff