Economie

Transport aérien - Corsair délaissera Madagascar ?

Publié le vendredi, 16 mars 2018
La guerre des communications entre la compagnie aérienne nationale Air Madagascar et la compagnie française Corsair a battu son plein la semaine dernière. D'après les informations publiées par les journaux locaux, la compagnie française a décidé par la suite de « jeter l'éponge » et de s'avouer vaincue en ce qui concerne le conflit qui l'oppose à Air Madagascar.
Comme l'Office de régulation de l'électricité (ORE) veille à l'application des lois en vigueur, aucun ajustement des tarifs ne peut se faire sans son accord. Lors d'une formation sur « la tarification de l'électricité » qui s'est déroulé mardi dernier au sein du Centre de formation de la Jirama sis à Ambohimanambola, Aimée Andrianasolo, présidente exécutive de l'ORE, a donc apporté des éclaircissements sur les raisons qui poussent une entreprise à réajuster ses tarifs. « Il existe trois principales raisons qui poussent une entreprise à modifier sa grille tarifaire, notamment le reflet des coûts de production, l'évolution de l'environnement économique…
Après l'épisode des produits laitiers infantiles contaminés à la salmonelle au dernier trimestre de l'année dernière, on parle maintenant de la farine avariée. Un opérateur a en effet tenté de mettre sur le marché plus de 6 tonnes de farine avariée. Heureusement, il a été intercepté bien avant la vente de ces produits auprès des différentes boulangeries de la Capitale.

Environnement - Restaurer plus de 4 millions d’hectares de forêts

Publié le dimanche, 11 mars 2018
Lutte contre le changement climatique. A travers l’AFR100 ou l’Initiative pour la restauration des forêts et des paysages forestiers dans le continent, l’Afrique s’est engagé à restaurer pas moins de 100 millions d’hectares de terres dégradées d’ici 2030. Et Madagascar fait partie des 28 pays qui se sont engagés dans cette initiative. Le pays se lance donc comme défi de restaurer 4 millions d’hectares de forêts avant 2030. Effectivement, comme plus de 46 % de sa superficie ont été dégradés par la déforestation et les feux de brousse, la Grande île dispose d’une forte potentialité de restauration. Le concept étant…

« Stileex Upgrade » - La 2ème formation-conférence bientôt

Publié le vendredi, 09 mars 2018
Le rendez-vous que beaucoup attendent est enfin arrivé. « Stileex Upgrade » va donner sa seconde formation-conférence dans quelques semaines, lors du salon Asia/Enjoy Madagascar organisé par l’agence Première Ligne du 22 au 25 mars 2018 à la Zone Forello Tanjombato.
Vers un développement du secteur. Les petits pêcheurs se classifient parmi les personnes les plus vulnérables au monde. C’est pour cette raison que les communautés gérant localement les aires marines ont créé le réseau « Mihari » ou « Mitantana harena an-dranomasina avy eny ifotony ». Depuis 2012, ce réseau a donc pris forme afin de veiller au développement du secteur de la pêche grâce à la mobilisation de tous les pêcheurs malagasy et d’assurer une meilleure gestion des ressources halieutiques pour préserver les populations locales qui en dépendent.

Braconnage de lémuriens - Démantelez tout le réseau !

Publié le mercredi, 07 mars 2018
Les lémuriens font la renommée de Madagascar. Ils constituent alors une grande richesse pour le pays, plus particulièrement dans le secteur touristique où de nombreux touristes font le détour expressément pour les voir dans leur habitat naturel et non en captivité. Pourtant, actuellement, ces espèces sont de plus en plus menacées. Pas plus tard que la semaine dernière, des braconniers ont tué 10 « Babakoto » et un « Simpona » dans la fôret d'Iaroka à Antavolobe, dans la zone protégée d'Andasibe. Parmi ces braconniers, un seul a été capturé et les deux autres se sont enfuis. Face à cela,…

Fil infos

  • Permis biométrique - Mahafaly Olivier doit répondre de l’arnaque du siècle
  • Calendrier électoral - Le Premier ministre entretient le flou
  • Concurrence au sein du HVM - Rivo Rakotovao tacle l'ex - ministre Paul Rabary
  • Vie politique - Qui a peur des élections ?
  • Assemblée nationale - Quid de la déchéance des députés « caméléons » ?
  • Election présidentielle 2018 - Les candidats pressentis du HVM
  • Elections anticipées - Une obligation et non une option !
  • Contre une présidentielle anticipée - Le HVM et ses sbires divaguent
  • Venue du Pape à Madagascar - « Je ne peux pas promettre à 100 % », dixit le Cardinal Tsarahazana
  • Andry Rajoelina - « La nomination des ministres autres que MAPAR et TIM était à notre insu »

Editorial

  • Problème d'éthique !
    En 15 +2 jours de la nomination du Premier ministre de consensus (PMC), la situation politique malagasy n'a rien évolué. Nommé le 4 juin 2018, Ntsay Christian n'est pas encore sorti de l'auberge. En dix jours d'existence, le Gouvernement tente, tant bien que mal, de démarrer.Sur la Place du 13 mai, la tension ne baisse pas.

A bout portant

AutoDiff