Economie

Filiale domestique - « Tsara dia » opérationnelle sur le papier

Publié le mercredi, 25 avril 2018
En bonne voie. La mise en place de la filiale domestique « Tsara dia » de la compagnie aérienne nationale, Air Madagascar, commence à se réaliser. Elle a en effet obtenu la semaine dernière son Certificat de transport aérien (CTA) ainsi que sa licence d'exploitation. « En gros, nous avons déjà le droit de voler et de transporter des passagers », explique Gilles Talec, directeur adjoint de la compagnie aérienne à l'occasion d'une conférence de presse relative à l'organisation de la 7ème édition de l'« International tourism fair Madagascar », lundi dernier.
Contribuer au développement du secteur touristique à Madagascar. L’Office national du tourisme à Madagascar (ONTM) et les différents acteurs du secteur privé ont signé, hier, au village Voara à Andohatapenaka, les conventions de partenariat et de sponsoring dans le cadre de l’édition 2018 de l’évènement « International tourism fair Madagascar » (ITM). A travers cette série de signatures, ces acteurs majeurs du développement affirment leur engagement dans la promotion touristique.  « Ces conventions  témoignent d’une confiance  renouvelée de la part de nos partenaires historiques que sont Air Madagascar, le Groupe Telma, Vitafoam, Ravinala Airports sur le professionalisme et l’intérêt indéniable de l’ITM »,…
Les études ont enfin abouti. Le nouveau tarif 16 de l’électricité a finalement vu le jour. Un prix unique de 370 ariary sera ainsi appliqué pour la première et la deuxième tranche de la consommation de ce mois-ci. Selon les explications apportées par le ministère de l’Eau, de l’Energie et des Hydrocarbures, Lantoniaina Rasoloelison, cette nouvelle tarification sera reservée aux abonnés de la Jirama dont la consommation se classifie entre 25 KWh et 130 KWh.
Des efforts colossaux. Dans le cadre de son plan de redressement, « Alefa 2027 », en partenariat avec Air Austral, la compagnie aérienne nationale a relevé le défi d'être ponctuelle. Et actuellement, elle est sur la bonne voie. « Nous avons déployé les mesures nécessaires pour que sur les 100 vols exécutés, 85 soient ponctuels », explique Rolland Besoa, directeur général d'Air Madagascar. Et les efforts de la compagnie portent ses fruits.

Secteur minier - Formaliser la production d'or

Publié le jeudi, 19 avril 2018
En gestation. La Société d'affinage et de traitement d'or ou SATO sera mise en place dans la Grande île. Elle servira d'outil de formalisation dans l'exploitation et la production au sein de la filière aurifère. Ainsi, elle assurera la traçabilité et la normalisation de cette richesse pour qu'elle soit conforme aux normes internationales et à celles suivies par les autres pays exportateurs. Cette formalisation donnera surtout plus de valeur à l'or malagasy sur le marché. Effectivement, chaque gramme de ce métal précieux devra passer par SATO avant d'être exporté.
Faire découvrir « une nouvelle force dans l'océan Indien ». Depuis lundi dernier, dans le cadre de leur partenariat stratégique, les compagnies aériennes Air Madagascar et Air Austral effectuent une campagne de communication à l'endroit de plus de 1 500 agences de voyages. Les commerciaux des deux compagnies se sont en effet alliés dans la réalisation de l'opération « Blitz conjointe » et vont à la rencontre de différentes agences de voyages localisées dans les villes de Paris et de Marseille pour leur faire découvrir les avantages de ce nouveau partenariat entre les deux parties. Cette campagne a pour but…

Culture de rente - La vanille de Madagascar en détresse

Publié le mardi, 17 avril 2018
Il fallait s'y attendre. La vanille de Madagascar perd petit à petit sa valeur sur le marché international. Les importateurs commencent en effet à se lasser de la mauvaise qualité de ce produit phare de la Grande île. Ainsi, à cause des conditions climatiques et de l'insécurité permanente régnant dans les zones de production qui perturbent nettement la production, cette denrée finit par ne plus correspondre aux besoins des pays importateurs, notamment en termes de quantité que de qualité.

Fil infos

  • Permis biométrique - Mahafaly Olivier doit répondre de l’arnaque du siècle
  • Calendrier électoral - Le Premier ministre entretient le flou
  • Concurrence au sein du HVM - Rivo Rakotovao tacle l'ex - ministre Paul Rabary
  • Vie politique - Qui a peur des élections ?
  • Assemblée nationale - Quid de la déchéance des députés « caméléons » ?
  • Election présidentielle 2018 - Les candidats pressentis du HVM
  • Elections anticipées - Une obligation et non une option !
  • Contre une présidentielle anticipée - Le HVM et ses sbires divaguent
  • Venue du Pape à Madagascar - « Je ne peux pas promettre à 100 % », dixit le Cardinal Tsarahazana
  • Andry Rajoelina - « La nomination des ministres autres que MAPAR et TIM était à notre insu »

Editorial

  • Problème d'éthique !
    En 15 +2 jours de la nomination du Premier ministre de consensus (PMC), la situation politique malagasy n'a rien évolué. Nommé le 4 juin 2018, Ntsay Christian n'est pas encore sorti de l'auberge. En dix jours d'existence, le Gouvernement tente, tant bien que mal, de démarrer.Sur la Place du 13 mai, la tension ne baisse pas.

A bout portant

AutoDiff