Economie

En plein cœur de la réforme du Code minier. Le Premier ministre Ntsay Christian ressent une sorte d’ « injustice » dans l’exploitation de nos ressources minières au point de procéder à l’audit de Qit Madagascar Minerais (QMM) dernièrement. En effet, la dette de l’Etat envers la société Rio Tinto dans le cadre de l’extraction d’ilménite à Taolagnaro s’élève aujourd’hui à 93 millions de dollars. « Une situation illogique puisque l’exportation de ces ressources se poursuit» selon les propos de Premier ministre Ntsay Christian durant l’ouverture du salon des mines au Mining Business Center Ivato, hier. Malgré la situation, le chef du Gouvernement reconnait que…
100 000 m3. Tel est le gap journalier actuel entre la production en eau potable de la JIRAMA et les besoins estimés des consommateurs de la Capitale. Ainsi, pour pallier à ce manque, des travaux sont effectués à la station de Mandroseza. L’idée est notamment d’accroître sa capacité de traitement d’eau pour augmenter la production journalière, estimée actuellement à 200 000m3. « Mandroseza assure aujourd’hui l’alimentation en eau potable de 93 % de la population d’Antananarivo et de ses environs. Toutefois, sa production ne suffit pas.
Les nuits de fortes de pluies sont aussi rudes que celles d’hiver. La saison des pluies bat son plein, plus particulièrement en soirée. Les sans-abri sont toujours les plus à plaindre dans ces moments. C’est pourquoi, dans un esprit de solidarité, le Groupe Filatex a tenu à leur apporter un peu de chaleur, hier soir. Effectivement, avec ses collaborateurs, il a choisi trois quartiers de la Capitale, à savoir les tunnels d’Ambanidia et d’Ambohijatovo ainsi qu’à Analakely, pour distribuer des couvertures aux plus défavorisés.

Secteur foncier - 83 966 certificats distribués

Publié le mercredi, 18 décembre 2019
Une sécurisation massive des terres. Le programme d’Appui à la réforme et à la sécurisation foncière (ARSF) touchera à sa fin en février 2020. Les équipes de la Direction d’appui à la gestion foncière décentralisée (DGAFD) ont alors organisé un atelier de restitution, mardi dernier, à l’Hôtel Colbert Antaninarenina. Elles ont partagé le fruit de leurs travaux au cours de ces quatre années d’intervention dans la Région d’Analamanga et celle d’Itasy. D’après le bilan présenté par l’équipe de la DGAFD, ce programme au sein du ministère l’Aménagement du territoire, de l'Habitat et des Travaux publics (MAHTP) a permis de distribuer 83 966 certificats fonciers à Ambongamarina…
Sauf changement de dernière minute, le Conseil d’administration de la compagnie nationale aérienne malagasy, Air Madagascar, se réunira aujourd’hui. Bien qu’aucune information ne soit disponible, les bruits de couloir annoncent que des sujets brûlants seront à l’ordre du jour. En effet, deux informations majeures ont été annoncées ces derniers jours, à savoir la démission du DG Besoa Razafimaharo et le refus d’Air Austral d’accompagner la recapitalisation de la compagnie souhaitée par la partie malagasy. Actionnaire à hauteur de 45 % dans Air Madagascar, Air Austral, de ce refus, a déjà annoncé par le biais de son directeur général, Marie-Joseph Malé,…
Pour la création d’entreprises en général. L’année prochaine, avec l’appui de la Banque mondiale, Madagascar compte bien améliorer l’environnement des affaires. Ce critère reste notamment jusqu’à aujourd’hui un point rédhibitoire pour certains investisseurs autant locaux qu’internationaux. Effectivement, si un opérateur investit dans un pays quelconque, il s’attendra à avoir des résultats mais surtout des bénéfices. Il recherche également un climat d’affaires stable pour investir afin d’éviter qu’au bout de quelques mois ou d’une année, tout son projet tombe à l’eau. Effectivement, les investisseurs raisonnent sur le long terme.
Le résultat des recheches. Dans le cadre d’une lutte intégrée contre la chenille légionnaire d’automne (CLA),  une équipe pluridisciplinaire composée de chercheurs de la Direction de la Protection des Végétaux  (DPV), mais aussi du Centre national de la recherche appliquée au développement Rural  (FOFIFA) et de l’Ecole supérieure des sciences agronomiques de l’Université d’Antanarivo, a été constituée afin de mettre au point des solutions biologiques pour éradiquer cette espèce, tout en renforçant les recherches sur le sujet. Ainsi, cette équipe a réussi à isoler des souches de bactéries pour formuler un biopesticide biodégradable.  

Fil infos

  • Culture à grande échelle dans le Bas-Mangoky - Ni vente ni location de terrains aux Arabes
  • Dirigeants de Communes - Le mari et l’épouse, élus maires !
  • Elections communales et municipales - 32 Communes à réorganiser
  • Medias - Le grand Franck Raharison n'est plus
  • Autosuffisance alimentaire - Objectif atteint plus tôt que prévu
  • Reboisement national - Le plus important à faire
  • Période de pré-remaniement - Ambiance malsaine dans l’air
  • Saisine de la HCC par le Sénat - Des sénateurs fustigent Rivo Rakotovao
  • Mairie d’Antananarivo - Les dix ennemis de Naina Andriantsitohaina
  • Fonction publique - 23 437 agents de l’Etat dans une situation délicate

La Une

Editorial

  • La dernière chance !
    A deux pas de la ligne de marquage signalant l’arrêt obligatoire du « check point » pour le contrôle systématique, nous, en tant que « sentinelle » du pays, tenons  solennellement et avec tous les respects d’usage à aviser le « Contrôleur » sur certains points à ne jamais passer de travers ni sous-estimer. Selon certaine presse privée, le contrôle et évaluation des membres du Gouvernement aurait été déjà bouclé. Si de telle information est avérée, il reste au locataire du Palais de prendre la décision finale. Selon la Constitution, l’initiative au remaniement et le dernier mot relatif aux nominations des membres du Gouvernement appartiennent au Chef de l’Etat. Les heureux admis pourront continuer le chemin avec lui, tandis que les recalés resteront à quai. Sur ce point, il n’y a pas de complaisance. Ou bien les résultats durant les douze mois de test témoignent le signe du positif, concluant, alors vous avez réussi. Ou au…

A bout portant

AutoDiff