Economie

Le 17 mai est la date d’anniversaire de la signature de la première convention télégraphique internationale depuis 50 ans. Presque quotidiennement, des nouvelles activités et de nouveaux acteurs opérant dans le secteur des télécommunications en particulier, et des technologies de l’information et de la communication en général, voient le jour.
Nouveautés au stand de la Fim cette année, pour l’Institut Pasteur de Madagascar (Ipm). Le Laboratoire d’hygiène des aliments et de l’environnement  (Lhae) de l’Institut Pasteur de Madagascar présentera cette année des services en matière d’audit, de formations et de conseils. L’offre « hôtellerie et résidences de tourisme » du Lhae sera particulièrement promue. L’équipe du Lhae proposera des interventions sur mesure, adaptées aux structures des hôtels et résidences de tourisme désireux de s’offrir ses services, comme l’explique Elsa Rason, chargée de communication et des relations publiques au sein de l’Institut.

Forêts humides de l’Atsinanana - En péril jusqu’à ce jour

Publié le vendredi, 13 mai 2016
A l’occasion de la célébration de la Journée du patrimoine mondial africain, une série de conférences ont été organisées à l’Ikm (« Ivon-toeran’ny kolontsaina malagasy »), Antsahavola. Lors de son intervention, le directeur général de Madagascar National Parks,  Guy Suzon Ramangason a affirmé : « Depuis août 2010 jusqu’à ce jour, les forêts humides de la Région Atsinanana sont inscrites dans la liste des patrimoines mondiaux en péril.
Master en design et innovation. Une première dans la Grande Ile. Afin de promouvoir le secteur du design, de la créativité, de l’entreprenariat et de la communication visuelle, une formation de deux ans en design est donnée par l’Institut supérieur de la communication, des affaires et du management (Iscam).
La célébration de la Semaine de l’Europe du 6 au 13 mai est une occasion de discuter de la coopération entre Madagascar et l’Union européenne (Ue). En 66 ans, cette organisation politique et économique s’est développée de six pays fondateurs à 28 pays membres, de 150  à  505 millions d’habitants.

Electricité - Jovenna se lance dans la production d’énergie

Publié le mercredi, 11 mai 2016
Connue dans le domaine de la distribution pétrolière, la société Jovenna étend ses activités et embrassera d’ici peu la production d’énergie électrique. Dans le cadre du programme de renforcement énergétique de la Jirama, la société Jovenna procède à la mise en place d’une centrale thermique de 48 Mw à Ambohimanambola.
Les dernières populations larvaires et les premiers groupes d’ailés de la troisième génération de la saison des pluies ont été observés dans les Régions du Menabe, de l’Ihorombe et de l’Atsimo Andrefana. Dans la Région de Menamaty-Iloto et dans le massif du Mikoboka, des populations groupées de larves âgées ont été localisées.

Fil infos

  • Interdiction de manifester dans les Provinces - Les porte-paroles du Gouvernement désavoués
  • Mouvement des 73 députés - Rasoamaromaka H. accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat
  • Décision de la HCC - La déchéance ou la loi de la jungle
  • Place du 13 mai - Le mouvement des 73 députés gagne un nouveau souffle !
  • Eglise catholique apostolique romaine - Un quatrième Cardinal pour Madagascar
  • Hery Rasoamaromaka convoqué à la Brigade spéciale - La machine de la répression en marche
  • Dépôt du mémoire en défense - Erreur de calcul monumentale de la Présidence !
  • Grande manifestation des 73 députés - Déballages, carnaval, spectacle au programme ce jour
  • Administrateurs-civils de Madagascar - La coupe est pleine
  • Déchéance - Le Président a sciemment bloqué la mise en place de la HCJ

La Une

Editorial

  • Qu’elle se fâche !
    Un quotidien de la place, proche du régime, titrait à la Une de son journal ce week-end dernier « L’Union africaine se fâche ». Ce média faisait longtemps référence, journalistiquement parlant, dans le pays. Mais depuis que son patron fit allégeance au grand manitou du pouvoir en place, il va à contre-sens du vent qui souffle à travers tout le pays, en ce moment, et change son fusil d’épaule. Petite parenthèse !   Après avoir pris acte des rapports des émissaires dépêchés dans la Grande île, le président de la Commission de l’Organisation de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, aurait tapé sur la table. En fait, devant l’échec sans appel de la médiation initiée par l’Organisation continentale dirigée sur place par le diplomate algérien Ramtane Lamamra, l’envoyé spécial, en coordination avec Joaquim Chissano, de la SADC et d’Abdoulaye Bathily de l’ONU, l’Union africaine (UA) se fâche. Elle déplore, dit-on, l’« intransigeance » des parties concernées. Vu…

A bout portant

AutoDiff