Editorial

Mission exceptionnelle

Publié le mercredi, 06 juin 2018
Pendant que le Premier ministre de consensus, Ntsay Christian, « bosse » laborieusement à former son équipe, il nous parait judicieux de recadrer, une bonne fois pour toutes, la nature de l’existence de son Gouvernement. D’abord, nous tenons à activer la sonnette d’alarme au danger qui guette le PM à travers la  délicate charge pour monter l’échafaudage du  Gouvernement. Il devrait être très sollicité par certains membres éhontés du microcosme politique local qui font des pieds et des mains pour être casés. Courtisé dans toutes parts, Ntsay Christian devrait faire preuve de discernement pour ne pas  tomber dans le piège des prédateurs de…

Le plus dur reste…

Publié le mardi, 05 juin 2018
Effectivement, le plus dur reste à faire ! Pas de temps à perdre, passons aux choses sérieuses. Le premier et le plus difficile test qui attend le nouveau Premier ministre (PM) réside dans le montage de l'équipe gouvernementale. Tous les observateurs de s'interroger : le désormais ancien représentant du Bureau international du travail (BIT) saura-t-il composer avec son « partenaire obligé », le MAPAR qui, au passage, rappelons-le, l'avait fait roi et le reste au sein des 73 députés. Ayant obtenu la majorité à l'Assemblée nationale aux élections de 2013, la formation politique de l'ancien président de la Transition, Andry…

Les incontournables

Publié le dimanche, 03 juin 2018
Tout récemment nous vous avions évoqué le cas des « incorruptibles » (« The intouchables »). Il s’agit des 73 députés pour le changement. Ils avaient décliné l’ »offre » du pouvoir HVM, une coquette somme de 50.000.000 d’ariary en contre- partie du  vote des trois projets de lois organiques relatives au régime général du Code électoral. Plutôt, ils ont exigé des débats libres avant toute démarche d’adoption. Car les dits projets  renferment, selon eux, de flagrantes contradictions vis-à-vis de la Loi fondamentale. Il fallait discuter article par article. Les barons aux cravates bleues n’en avaient cure. Les députés supposés appartenant à la majorité ayant  « marché »…

Alerte générale !

Publié le vendredi, 01 juin 2018
Attention ! La « bête » rampe et remonte la pente. Un vaste complot contre l’élan populaire dans tout le pays se trame quelque part. La contre-attaque s’organise. Iavoloha  mobilise ses « troupes ». Et voilà, les inquiétudes sur le risque d’incertitudes après la publication par la HCC de cette controverse Décision en date du 25 mai se confirment. Au lieu d’apaiser, l’Institution d’Ambohidahy sème le chaos. L’hésitation des Hauts Conseillers à punir Rajao ouvre une brèche permettant aux « ennemis de la Nation » de s’engouffrer. Une conspiration à grande échelle se trame.  Toutes les Institutions de la République, y comprise la HCC, et les grandes…

Adieu veaux, vaches, cochons,… !

Publié le jeudi, 31 mai 2018
Le régime HVM de Hery Rajaonarimampianina plie bagage. La chute est incontournable. L’avalanche de Décisions ou d’Arrêts des Instances judiciaires compétentes (HCC, HCJ, Conseil d’Etat,…) ne lui laissera aucune chance de subsister. La fondation est tellement superficielle que l’édifice ne résistera point au moindre vent de la tempête. Comme tout château de sable, il s’écroule dès les premières vagues de la marée haute. Un bilan plus que jamais  catastrophique, Rajao et son sinistre équipe ne pourront nullement espérer autre que la déroute. Le 25 janvier 2014, c’est-à-dire dès le commencement, Hery Rajaonarimampianina avait signé, lui-même, l’Arrêt de mort de son…

L'ultime chance ?

Publié le mercredi, 30 mai 2018
Bien qu'ayant constaté, dans l'article 2 de sa Décision n°18-HCC/D3 du 25 mai 2018, confirmant la violation de l'Art. 167 de la Constitution par l'actuel Chef de l'Etat, la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) n'avait pas jugé nécessaire de déchoir le Président de la République.  En effet, selon l'Art. 167 stipulant ainsi « Afin de respecter le prescrit constitutionnel, le Président de la République, dans un délai de 12 mois à compter de son investiture, invite les Instances compétentes à désigner les membres qui composeront la Haute Cour de Justice  afin de procéder dès l'expiration de ce délai à l'installation de…

Fil infos

  • Permis biométrique - Mahafaly Olivier doit répondre de l’arnaque du siècle
  • Calendrier électoral - Le Premier ministre entretient le flou
  • Concurrence au sein du HVM - Rivo Rakotovao tacle l'ex - ministre Paul Rabary
  • Vie politique - Qui a peur des élections ?
  • Assemblée nationale - Quid de la déchéance des députés « caméléons » ?
  • Election présidentielle 2018 - Les candidats pressentis du HVM
  • Elections anticipées - Une obligation et non une option !
  • Contre une présidentielle anticipée - Le HVM et ses sbires divaguent
  • Venue du Pape à Madagascar - « Je ne peux pas promettre à 100 % », dixit le Cardinal Tsarahazana
  • Andry Rajoelina - « La nomination des ministres autres que MAPAR et TIM était à notre insu »

Editorial

  • Problème d'éthique !
    En 15 +2 jours de la nomination du Premier ministre de consensus (PMC), la situation politique malagasy n'a rien évolué. Nommé le 4 juin 2018, Ntsay Christian n'est pas encore sorti de l'auberge. En dix jours d'existence, le Gouvernement tente, tant bien que mal, de démarrer.Sur la Place du 13 mai, la tension ne baisse pas.

A bout portant

AutoDiff