Editorial

Sine die !

Publié le mercredi, 14 février 2018
 Arrêté le 20 juin 2017 et condamné à 3 ans d'emprisonnement ferme, pour usurpation de fonction, détention illégale d'armes, complicité de kidnapping et extorsion de fonds, Houcine Arfa Yeres interjeta en appel. Le procès s'est tenu, donc, le vendredi 8 février dernier. Ayant constaté l'absence de l'avocat de la défense, le juge décida de renvoyer l'audience pour le 9 mars 2018. Un renvoi ferme selon les termes du juge. A noter donc que l'affaire relative à l'évasion du 28 décembre 2017 ne figure pas encore au programme. Hourcine Arfa Yeres, ressortissant français, un habitué du cercle fermé de la présidence…

Nulle part !

Publié le mardi, 13 février 2018
Tel un bateau ivre, le bâtiment battant pavillon « Madagascar » erre dans les vagues en pleine mer. Ayant perdu le cap, sans repère ni amer, le navire tourne en rond nulle part. Le capitaine, le commandant à bord, perd le contrôle. Ne maîtrisant plus la situation, il s’amuse plutôt à des divagations délirantes ou à des gesticulations insanes. Et les passagers à bord, notamment les jeunes, totalement désemparés et désabusés, surtout désorientés, se livrent à des actes irréfléchis voire barbares.

Pieds d'argile !

Publié le mardi, 13 février 2018
Rivo Rakotovao, président du « Hery vaovaon'ny Madagasikara » (Hvm), président du Sénat de son état, lors des assises régionales du parti à Toliary ou à Mahajanga, déclarait que le Hvm est le parti politique le plus grand et le plus puissant à Madagascar. Apparemment, il dit vrai ! Pour la simple raison qu'en étant un parti d'Etat, l'appareil étatique du sommet à la base fonctionne sous son emprise.

Panique viscérale

Publié le dimanche, 11 février 2018
 Panique générale ! L’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) publiait, à travers son site web, un document de 1 000 pages faisant part les rapports détaillés des marchés publics de l’exercice 2016. Une activité de routine. A en croire aux chiffres détaillés dans ce document, le montant total des investissements débloqués s’élève  à 1 111 871 552 094,16 ariary. Veuillez excuser si la transcription en chiffres fait état des erreurs, vu le nombre « impossible » de zéros à considérer. En lettres : Mille cent onze milliards huit cent soixante et onze millions cinq cent cinquante-deux mille quatre-vingt quatorze ariary seize ! Faramineux ou exorbitant, quel est le…

Souvenir douloureux

Publié le vendredi, 09 février 2018
Sans tenir compte des disparus, une trentaine de personnes périrent à Antaninarenina dans la journée du 7 février 2009, sous les balles… réelles des éléments de la Garde présidentielle. Partie de l’historique Place du 13 Mai, ce jour-là, en direction du Palais d’Etat d’Ambohitsorohitra Antaninarenina, une foule immense s’y trouvait piégée. Sans sommation, des tirs à balles réelles, de tous les côtés, « accueillirent » les manifestants. Neuf ans plus tard, les mémoires encore intactes font revivre l’évènement tragique et font ressentir une peine profonde à chacun. Cette mère de famille qui a perdu son fils, les larmes aux yeux, le cœur…

Dommage !

Publié le vendredi, 09 février 2018
L'Afrique en veille ! Les années 10 de l'an 2000 marquent le réveil du Continent noir. Dès l'entame, en 2011, le « printemps arabe » secouait l'Afrique et même le monde entier. Une rafale de vent puissant, d'une vitesse impressionnante, souffla les régimes autoritaires de la Tunisie, d'Egypte et de la Lybie. Les dictateurs « à vie » avaient été emportés par les mouvements de contestation, sans précédent. Les jeunes et les militants, sans étiquette, motivés par la volonté de changer n'ont laissé aucune chance à ces potentats de vouloir s'agripper « éternellement » au pouvoir.

Fil infos

  • Arriérés du sommet de la francophonie 2016 - Des prestataires ruinés par la présidence
  • Affaire Ametis - Le syndicat des agents des impôts monte au créneau
  • Ministère des Finances et du Budget - La gabegie d’un directeur général stoppée net !
  • Droits humains à Madagascar - Le harcèlement des activistes préoccupe Amnesty international
  • Face à l’Iem de Rajoelina - Les pompiers de service du Hvm à la rescousse
  • Vision 2030 de Rajaonarimampianina - Un programme à la va-vite…
  • Suspicion de corruption à l’Enmg - Les Magistrats exigent une enquête
  • Visite dans l’Androy - Rivo Rakotovao en plein … délire !
  • Interview Andry Rajoelina - « Je ne suis pas putschiste… »
  • Soutien à Rajaonarimampianina en 2013 - Andry Rajoelina présente ses excuses aux électeurs

La Une

Editorial

  • Alternative crédible
    Andry Nirina Rajoelina, l'ancien président de la Transition, après quatre années d'absence et de silence, revient sur le devant de la scène. « Zandry kely » débarque au « tanindrazana » avec un « voan-dàlana » dans la valise : l'Iem. Après avoir été présentée, pour la première fois, le vendredi 26 janvier 2018 à Paris au Petit Palais, Musée des beaux-arts, l'Initiative pour l'émergence de Madagascar (Iem) fut à l'honneur à Antananarivo (Ivandry) par le soin de son « père fondateur », en la personne de monsieur Andry Nirina Rajoelina.

A bout portant

AutoDiff