Nos archives web

Après une plainte pour escroquerie déposée le 8 février par une institution de microfinance, des éléments de la Sûreté urbaine (Sut) de la Police à Tsaralalàna, ont réussi à faire tomber dans leur piège deux suspects dont une femme. Ces interpellations remontent le matin du 2 mars dernier chez les concernés à Morarano-Manakambahiny. Lors de l’enquête
survenue le lendemain,  les policiers ont révélé la piste de leur complice, une femme qui habite le même quartier que ces suspects.

Le régime est aux abois. C’est le moins que l’on puisse dire. A moins de deux ans des élections présidentielles, le régime Rajaonarimampianina est incapable de redresser le social des Malgaches. La bonne gouvernance n’est que vain mot. L’administration est gangrenée par la corruption et l’insécurité sévit dans le pays. Pour le Premier ministre (Pm) Olivier Mahafaly, le seul moyen de sauver sa tête sur l’affaire Befandriana-Nord à la veille d’un imminent remaniement est de crucifier le ministre de la Sécurité publique Norbert Anandra. En tout cas, pour des observateurs natifs de la partie Nord de la Grande Ile, c’est Olivier Mahafaly qui est l’artisan du limogeage de ce dernier. Déjà à son arrivée de Paris la nuit de mardi dernier, ont-ils fait savoir, le locataire de Mahazoarivo a sermonné en public dans le salon Vip de l’aéroport d’Ivato le contrôleur général de police Norbert Anandra, ministre de la Sécurité publique. Moins de deux jours après, ce dernier est remercié.

On veut bien… !

Publié le lundi, 06 mars 2017

On veut bien croire ! A peine investie de son nouvel engagement socioprofessionnel, tout feu tout flamme, la présidente du Syndicat des magistrats de Madagascar (Smm), madame Faniry Ernaivo, bouscule le Corps. En effet, elle brandit, haut et fort, qu’elle va mener une bataille sans merci contre certaines errances. Faniry Ernaivo reconnait, sans coup férir, l’existence de la corruption pratiquée par « quelques individus », selon ses propres termes, dans les rangs de ses pairs. Ainsi, elle entend traquer, pour de bon, les brebis égarées.

L’ouverture de la saison des randonnées de l’Office régional du tourisme d’Analamanga (Ortana) pour cette année débutera avec la sortie en découvrant la nature et l’histoire à Ambohitrangano, samedi prochain. Ambohitrangano se trouve à environ 20 km au nord de la Capitale du côté de Talatanivolonondry. Ce village a su garder sa richesse naturelle en préservant et entretenant son reliquat de forêt naturelle.

Dans la Région de Diana, la préservation des mangroves d’Ambilobe passe par l’usage de 3 000 foyers améliorés. 18 autres localités environnantes bénéficient également de cette offre. Parmi ces foyers améliorés, 2 000 sont des foyers économes à charbon de bois et 1 000 à bois de chauffe.

L’avant-première du film malagasy, « Malaso II » a eu lieu vendredi dernier au Pk 0 Soarano. Comme le premier film, « Malaso II » a connu un franc succès, tant pour les organisateurs que les spectateurs. Après sa projection intégrale, une soirée dansante a été animée par Black Nadia et le groupe Matsubara. Ce dernier ayant réalisé la bande originale du film, et Black Nadia étant l’une des actrices qui y ont joué.

A bout portant du 06 mars 217

Publié le dimanche, 05 mars 2017

Mika et Davis ont monté sur les planches du « Skandal buffet » à Ankorondrano pour un grand spectacle de musique folk, vendredi dernier. Sur scène, les deux jeunes hommes ont enflammé la salle qui a recemment ouvert ses portes aux noctambules.

La Une du 06 mars 2017

Publié le dimanche, 05 mars 2017

Entrée en terre entre Foulpointe et Antalaha. Le cyclone tropical « Enawo » touchera le sol malgache à partir de ce soir ou demain matin. Selon les informations émanant du service météo, ce cyclone sillonnera les hautes-terres centrales, dont la Région d’Analamanga, le 8 et 9 mars prochains. « L’avis d’alerte jaune (menace) ou même rouge (danger imminent) n’est pas à écarter pour Antananarivo vu l’intensité du cyclone.

Fil infos

  • Mariage forcé d’une Malagasy en Chine - Une mère et sa fille devant le Parquet
  • Paysage politique malagasy - Disparition des grands partis d’antan
  • Résultats provisoires des législatives - Les « Orange » largement en tête
  • Antsampanana - 2 poids lourds prennent feu lors de terribles collisions
  • Révision contrats Jirama – Baisse du prix des carburants - Le Président Andry Rajoelina inflexible
  • Elections législatives - Proclamation des résultats de la CENI demain
  • Elections communales - Le mystificateur Ny Rado Rafalimanana de retour
  • Organisation médicale inter-entreprises de Toliara - Détournement d'un milliard d'ariary !
  • Députés officieux en prison - Un casse-tête…pour les citoyens
  • Président Andry Rajoelina - Première rencontre prometteuse avec Angela Merkel

La Une

Recherche par date

« June 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Editorial

  • IRMAR en pole position ?
    Nouvelle majorité ! Comme prévu et qu’il fallait s’y attendre, la CENI publiait ce samedi 15 juin sur son site officiel les résultats officiels provisoires des législatives du 27 mai 2019. « Isika Rehetra Miaraka amin’i Andry Rajoelina » (IRMAR), l’ex-IRD, avec 84 sièges remporterait le scrutin. Sauf revirement de la situation opéré du côté de la Haute Cour constitutionnelle (HCC), l’instance finale de décision officielle, une nouvelle majorité portant le dossard de la couleur Orange s’emparerait de l’Assemblée nationale. L’IRMAR, la nouvelle et légitime appellation de la plate-forme présidentielle dominerait, le conditionnel est de rigueur, jusqu’à la confirmation officielle, la nouvelle configuration politique au Palais de Tsimbazaza. Largement en tête selon les résultats affichés par la CENI, le groupement de partis faisant le « même chemin » avec Rajoelina vers la voie du redressement de la Nation survolerait les débats au sein de l’Assemblée nationale. C’est un bon augure pour le jeune Président dans…

A bout portant

AutoDiff