Nos archives web

Une personne meurt tous les 48h. Ce chiffre alarmant résume les cas d’accidents de circulation survenus en 2015, dont nombreux ont été mortels. L’accident qui s’est produit à Andranovelona Mahitsy, où 7 personnes sont décédées dont 6 écoliers ou encore celui sur la route Digue avec 7 morts, en 2016,

 

A l’heure du bilan de la 6e édition d’Enjoy Madagascar, Michel D. Ramiaramanana, instigateur de ce salon, et non moins de bien d’autres manifestations économiques tels la Foire internationale de Madagascar, la foire internationale Asia, et le salon international de l’habitat, livre ses impressions sur le déroulement de cette manifestation. Il a par ailleurs profité de l’occasion pour mettre terme à la supposée « opposition » entre cet événement et l’Itm.  

Après le succès des Barea au Soudan, le football reste au centre de l’actualité dans le pays. Et une rumeur court sur Njiva Rakotoharimalala selon laquelle celui-ci a rejoint le Wydad du Maroc. En effet, d’après les dires qui circulent sur les  réseaux sociaux, en particulier le groupe Kitra Malagasy et Diaspora Kitra, deux groupes les plus suivis des  amateurs et footeux  malgaches avec plus de 90.000 membres - c’est trois fois plus que la page de la Fédération malagasy de football - « Njiva  (huit sélections en équipe nationale avec deux buts) aurait quitté l’aéroport Ivato mardi après -midi pour rejoindre le Maroc. Il a été sollicité par ce club marocain pour rejoindre sa formation ». 

Suite au transfert de Claudine Razaimamonjy à la maison centrale d’Antanimora et en attendant d’éventuels rebondissements, l’attention des observateurs est dorénavant davantage focalisée sur les affaires touchant cette proche du Président Hery Rajaonarimampianina. Partiellement satisfait de cette incarcération tardive, le Syndicat des magistrats de Madagascar (Smm) a d’emblée réagi en réclamant également la tête des complices de l’opératrice économique. Rappelons à titre d’information que Claudine Razaimamonjy a été placée sous mandat de dépôt le 7 avril dernier suite à son audition au niveau de la Chaîne pénale anti-corruption (Cpac) pour les deux premiers dossiers lui concernant. Le directeur général du Bureau indépendant anti-corruption (Bianco), Jean Louis Andriamifidy avait confirmé dans la foulée que 4 autres affaires lui concernant sont encore en cours de traitement au niveau de la villa La Piscine d’Ambohibao. 

Un véhicule utilitaire immatriculé à la Gendarmerie sous le numéro Z 5160, a été intercepté par la Police hier matin à Itaosy. A bord de celui-ci, la Police découvre une cargaison de 20 sacs bourrés de came.

La Une du 15 juin 2017

Publié le mercredi, 14 juin 2017

Ali Aboudou, maire de la Commune urbaine de Hell-Ville, Nosy Be, où quelque 60 000 visiteurs internationaux passent annuellement, hormis les nationaux en vacances, reste confiant quant à la tranquillité dont bénéficie son territoire. Interview.

Vente de lampions - Un marché florissant

Publié le mercredi, 14 juin 2017

Une affaire concluante d’un mois. En cette période où la fête de l’indépendance avance à grands pas, les lampions de production locale sont présents en grande quantité dans tous les marchés et les grandes surfaces de la Capitale, notamment à Analakely, Andravoahangy et tant d’autres. Pour bien marquer cet événement, comme tous les ans, les gens s’y précipitent pour en acheter afin de faire plaisir spécialement aux enfants. Cette année, les marchands n’ont pas oublié de proposer des nouveaux modèles de lampion aux habitués.

Panique générale !

Publié le mercredi, 14 juin 2017

Panique générale à bord. Une grave tempête menace le voyage. Des vents violents et de fortes pluies tombent à flots. Le navire… chavire ! Des passagers, pris de panique, tentent l’impossible en voulant quitter le bateau à la nage. Le capitaine, commandant de bord, essaie tant bien que mal de temporiser ou de banaliser la situation.

Pour étoffer son équipe et pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes talents, la Banque mondiale a lancé un appel à candidature aux jeunes africains avides d’une carrière passionante au sein du Groupe de la Banque mondiale (Gbm) depuis d’hier jusqu’au 28 juillet. Le programme Ypp 2018 vise à recruter des personnes hautement qualifiées et spécialisées dans les domaines tels que l’économie, les finances, l’éducation, la santé publique, les sciences sociales, l’ingénierie, l’urbanisme, l’agriculture, les ressources naturelles et encore bien d’autres.

Fil infos

  • Naina Andriantsitohaina - Un mois passé à écouter les doléances des Tananariviens
  • Projet Tana-Masoandro - Tout a été fait dans les règles
  • PDG de JK Group et Sourcin Voyage - Jo Willy recherché pour abus de confiance et escroquerie
  • Echauffourées à Ambohitrimanjaka - Le gendarme blessé toujours entre la vie et la mort
  • Course à la Mairie d’Antananarivo - Ravalomanana infantilise le candidat du TIM
  • Andry Rajoelina à Antsirabe - Le Vakinankaratra se dote d’une université « manara – penitra »
  • Aviation - Air Austral, principale fossoyeuse d'Air Madagascar
  • Chaînes publiques nationales - Acquisition de nouveaux matériels
  • Emigration à Dubaï - 9 et 7 ans d'emprisonnement pour des frère et sœur
  • Désengorgement des prisons - Début des audiences foraines à partir du 21 octobre

La Une

Recherche par date

« October 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Editorial

  • Chance exceptionnelle !
    La session exceptionnelle du Bac (général) débute ce jour mercredi et ce jusqu’au vendredi 25 octobre 2019. Un évènement inédit à Madagasikara depuis la chute de l’Amiral rouge en 199I. Suite à une vague de fuite de sujets des examens du Bac option « général », le Président  Rajoelina Andry Nirina décida d’organiser une session exceptionnelle sur toute l’étendue du territoire national, uniquement pour le Bac (général) et destinée seulement pour les recalés de la session normale. Pour cause, les fuites constatées dans plusieurs Centres d’écrit du pays durant les  sessions du 30 septembre au 4 octobre 2019 causèrent d’importantes perturbations qui, évidemment, provoquaient de graves préjudices  au bon déroulement des examens et portant atteinte à la sérénité des candidats.  C’est une décision juste et légitime de la part d’un dirigeant sensible au souci de son peuple et ce pour corriger les erreurs de certains « ennemis de la Nation ». Un acte délibéré…

A bout portant

AutoDiff