Nos archives web

L’assainissement au sein de la Fonction publique se poursuit. 23 437 agents publics inconnus au bataillon ont été recensés, selon le rapport du Conseil des ministres de mercredi. Des mesures immédiates seront prises contre ces fonctionnaires dont le lieu d’affectation et l’identité sont inconnues. Un suivi strict sera effectué concernant le nombre réel des fonctionnaires selon leurs catégories et leurs fonctions. Les remplacements numériques systématiques sont par ailleurs supprimés.

LA UNE DU 17 JANVIER 2020

Publié le jeudi, 16 janvier 2020

Coup de filet des limiers de l’enquête spécialisée, vendredi dernier à Behoririka : deux Chinois et une femme malagasy sont tombés dans le piège.  Le lundi 13 janvier dernier, les trois ont été placés sous mandat de dépôt à Antanimora. Tout a commencé le 9 janvier 2020 lorsqu’une Malagasy était sur le point de prendre le vol à destination de Sri Lanka, à l’aéroport d’Ivato. Puisque le comportement de la dame a suscité la méfiance chez les policiers de l’aéroport, ils l’ont alors confiée aux mains de leurs collègues de l’enquête spécialisée pour le besoin de l’enquête.

 

« Mon mari ne me laisse pas travailler, ni dehors ni à domicile. Il me répète souvent qu’une épouse et mère doit se dévouer à sa famille et que c’est son rôle de subvenir à nos besoins. Pourtant, il a du mal à assumer ce rôle, vu son salaire. Quand je lui demande de l’argent pour les besoins supplémentaires, par exemple pour l’achat de vêtements et accessoires pour les enfants, il s’énerve et me crie dessus, au point de me dénigrer et de m’insulter à haute voix », nous confie Sitraka R., mère de famille résidant à Itaosy.

Inflation galopante !

Publié le mercredi, 15 janvier 2020

Attention, le monstre arrive ! Il remonte dangereusement l'escarpé, « mananika ny trambo » et menace les hommes. Les agents de l'Etat s'apprêtent à toucher dès ce mois de janvier le salaire mensuel avec les 13% d'augmentation offerts gracieusement par Rajoelina Andry Nirina. Un cadeau de Noël et de fin d'année merveilleusement accueilli par les fonctionnaires et autres agents émargés au registre de l'Etat. A noter qu'en sus, ils ont reçu une prime, à titre spécial de fin d'année et de Nouvel An, de 65.000 Ar de la part du Raiamandreny de la Nation.

 

Le Challenge des 1 000. La France invite 1 000 startupers africains à venir à Bordeaux du 4 au 6 juin prochain lors de la 28eme édition du Sommet Afrique-France. En tant que pays africain, l’opportunité s’ouvre également aux Malagasy, surtout pour les startupers. Il s’agit d’une participation au Salon intitulé « La cité des solutions pour la ville et les territoires durables ». Les participants devront présenter des projets qui répondent aux enjeux urbains en France et en Afrique avec des dimensions industrielles majeures. Notre pays a tout intérêt à répondre présent à ce grand challenge puisque la Grande île fait également face à la croissance démographique. On doit réfléchir dès maintenant à la vie de la génération future.

Un exemple à suivre. Le basculement vers de nouvelles pratiques plus respectueuses de l’environnement peut être difficile mais pas impossible. Les pêcheurs du village d’Ambalahonko, dans la réserve de biospère Kirindy Mite située à Belo-sur-mer, en sont la preuve vivante. Effectivement, les communautés de pêcheurs ont désormais abandonné la pratique de la pêche destructive, et ce, grâce à l’intervention de l’association « Fikambanasoa ». « Au début, il était difficile de convaincre les pêcheurs d’abandonner la senne de plage ou "tarikaky ".

La présentation de vœux des différentes entités au Président de la République et sa famille se suivent. Hier, ce fut au tour, successivement, des 11 gouverneurs nommés, des représentants de la Commission Electorale nationale indépendante et des membres de l’Académie Malagasy de venir présenter les leurs au Chef de l’Etat. Les gouverneurs ont ouvert le bal. Ces premiers responsables de Région ont réaffirmé, à cette occasion, leurs engagements et leur volonté d’honorer les responsabilités qui leur ont été attribuées par le Chef de l’Etat. Ce dernier a invité les gouverneurs à mettre en œuvre des actions ayant des impacts palpables dans chaque District et a rappelé leur rôle dans la réalisation des « Velirano » présidentiels.

 

Le  maire Naina Andriantsitohaina aura du pain sur la planche pour redresser la Capitale, censée être le modèle de développement pour toutes les Communes. Il aura à faire preuve de fermeté dans sa prise de décision, dans l'application de ses décisions et le suivi des activités.

 

Il refait surface sur les réseaux sociaux, à travers une lettre ouverte adressée à l’actuel homme fort de Madagascar, Andry Rajoelina, et dans laquelle il se pose en donneur de leçons à l’égard de ce dernier. L’homme croit sans doute qu’avec le temps, le commun des mortels oubliera qu’il a récupéré et manipulé cyniquement la situation dramatique d’une jeune fille gravement malade et ce, pour les seuls besoins de sa propagande lors de la dernière élection présidentielle. Piqûre de rappel…

 

Fil infos

  • Kraomita malagasy - 505 milliards détournés par les anciens dirigeants
  • Stade de Mahamasina - Démolition des deux tribunes latérales hier
  • Culture à grande échelle dans le Bas-Mangoky - Ni vente ni location de terrains aux Arabes
  • Dirigeants de Communes - Le mari et l’épouse, élus maires !
  • Elections communales et municipales - 32 Communes à réorganiser
  • Medias - Le grand Franck Raharison n'est plus
  • Autosuffisance alimentaire - Objectif atteint plus tôt que prévu
  • Reboisement national - Le plus important à faire
  • Période de pré-remaniement - Ambiance malsaine dans l’air
  • Saisine de la HCC par le Sénat - Des sénateurs fustigent Rivo Rakotovao

La Une

Recherche par date

« January 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Editorial

  • Oiseaux rares
    « L’Etat malagasy recrute », tel est l’intitulé du communiqué officiel de presse émanant de la Présidence. L’Etat lance avec large diffusion un appel d’offres aux postes de hauts emplois. Un geste  révolutionnaire de la part des tenants du régime IEM qui entendent se démarquer des anciennes pratiques. La démarche vise à offrir les mêmes chances à tous les élites du pays. Un style de management de type anglo-saxon qui consiste à primer  l’excellence. Les principaux points des termes de référence de l’appel à candidature permettent à chacun de saisir l’esprit de la démarche et les objectifs à atteindre.  

A bout portant

AutoDiff