Nos archives web

La une du 24 mars 2020

Publié le lundi, 23 mars 2020

Omnisport - Toute la machine sportive à l'arrêt

Publié le dimanche, 22 mars 2020

L'annonce de la suspension de tous les rassemblements  publics par le Président de la République a entrainé une vague d'annulations d'évènements sportifs. Il en est de même pour l'assemblée générale ordinaire de la fédération du sport automobile, prévue mercredi à Ambodifilao. Pareillement pour la deuxième manche du championnat de Moto Cross tout terrain MX qui devait se tenir ce dimanche 29 mars à Antsirabe.

 

Le ministre de la Santé français parle du premier  décès d'un soignant, certes !  Mais pour l’opinion locale, c’est encore plus dramatique et  notamment  émouvant  car Jean-Jacques Razafindranazy, est le premier malagasy  âgé d'une soixantaine d'années établi à l’étranger,  à être emporté par la pandémie de coronavirus. Le compatriote était médecin urgentiste à l'hôpital de Compiègne en Hexagone. « Ce serait le premier décès d'un soignant lié au COVID-19.  Hier soir, j'ai appris le décès d'un médecin. C'est à ma connaissance le seul, je ne peux pas en dire plus. Je tiens à m'associer à la douleur et à la peine des soignants. Ils payent un très lourd tribut », a déclaré le ministre Olivier Véran sur une chaîne privée. 

 

Il a juste suffi que le Président de la République annonce officiellement la détection des premiers cas de coronavirus à Madagascar - trois en tout - pour que du coup, les gens, paniquent et ont sorti leurs talents de débrouillardise en tous genres. Une personne toussote dans le bus. Tous les yeux sont braqués vers le « coupable », et ses voisins prennent instinctivement de la distance, avec des airs inquiets, voire effrayés, prétextant de descendre au prochain arrêt. Et c'est ce qui se produit véritablement.

 

De l’énergie pour faire tourner une entreprise. L’Alliance pour l’industrialisation de Madagascar, en collaboration avec le Cercle de réflexion des économistes, a publié, jeudi dernier, le rapport du baromètre sur l’industrialisation. Cette quatrième édition laisse montrer la persistance des difficultés structurelles, notamment la faiblesse du pouvoir d’achat des malagasy et les problèmes énergétiques. D’après le rapport, l’industrie et les services à Madagascar consomment annuellement environ 608 370 MWh d’électricité.

Les stocks sont amplement suffisants pour tout Madagascar. L’annonce de l’entrée du coronavirus dans le pays a un tant soit peu créé la panique auprès de la population, plus particulièrement dans la Capitale. De ce fait, bon nombre de consommateurs ont fait la queue auprès des différentes stations- services de la ville, durant la matinée du samedi, de peur d’une pénurie. Toutefois, à la fin de la journée, chaque automobiliste et motocycliste ont été servis à leurs besoins. Et la longue file d’attente s’est vite dissipée.

Afin de restreindre les déplacements et contrer la propagation du coronavirus, le Président de la République de Madagascar a ordonné hier un confinement général du pays. La mesure démarre dès ce lundi 23 mars matin.

 

72 heures après l'annonce du Président de la République sur les premiers cas confirmés du coronavirus, bon nombre de citoyens ne semblent pas encore être conscients du danger représenté par cette pandémie. Samedi, par exemple, les Tananariviens se sont rués vers les marchés pour faire des provisions de produits de première nécessité (PPN). Tous les lieux de commerce se sont retrouvés, du coup, complètement envahis. Pire, certains citoyens considèrent même que l'épidémie « ne frappe que les riches », c'est-à-dire ceux qui reviennent de voyage à l'étranger.

 

LA UNE 23 MARS 2020

Publié le dimanche, 22 mars 2020

C’est le Président de la République Andry Rajoelina qui l’a annoncé, hier soir. 3 cas positifs de Covid-19 ou coronavirus ont été enregistrés à Madagascar. Ce sont les premiers cas recensés dans la Grande île. Longtemps épargné, Madagascar intègre la liste des pays tachés de rouge par la pandémie.
 « Des mesures ont йtй prises et des stratйgies mises en place pour prйvenir l’entrйe de la pandйmie dans la Grande оle. D’autant que des cas ont йtй dйtectйs dans les оles voisines, telles que La Rйunion, Maurice, Seychelles et Mayotte. Aujourd’hui, j’ai reзu les rйsultats d’analyses provenant de l’Institut Pasteur: trois cas positifs au coronavirus sont confirmйs а Madagascar ». L’annonce a été faite hier dans la soirée, par le Président de la République de Madagascar, Andry Rajoelina, au cours d’une adresse à la Nation diffusée sur la RNM et la TVM, la radio et la télévision nationales malagasy.
Les patients sont des malagasy qui revenaient de l’étranger. Toutes les mesures de contrôle mises en place par l'Etat ont permis de détecter ces trois cas, évoque le Chef de l’Etat. « La premiиre est une mиre de famille de 41 ans arrivйe au soir du 17 mars depuis la France par le vol Air France AF934. La seconde est une jeune femme de 19 ans de nationalitй malagasy, en provenance de France ayant fait escale а Maurice et arrivйe а Madagascar le mercredi 18 mars par un vol Air Mauritius MK288. Enfin, la troisiиme est une femme de 45 ans, malagasy, arrivйe jeudi matin par un vol Air Madagascar MD 051. Leurs йtats de santй ne sont pas prйoccupants mais font l’objet d’un suivi strict. Les trois personnes ont йtй placйes en quarantaine ». 
L’hôpital manarapenitra d’Andohatapenaka sera dédié à la prise en charge des gens contaminés par le virus. Toutes les personnes ayant emprunté les mêmes vols et ayant eu des contacts avec les trois personnes infectées sont identifiées et ont été placées en quarantaine. Tous les passagers venant de l’étranger depuis les 14 derniers jours doivent respecter leur engagement de confinement. « Ils doivent se protйger pour protйger les autres. Ils doivent respecter les mesures, les rиgles et les consignes pour pouvoir protйger leur familles, la sociйtй et le pays », indique le numéro Un du pays. Des contrôles seront menés par le personnel de santé et les éléments des Forces de l’ordre pour vérifier le respect de ces engagements. Ceux qui seraient tentés d’enfreindre les mesures édictées seront placés en quarantaine dans les endroits prévus à cet effet.
Les personnes présentant des symptômes d'une infection sont invitées à appeler le numéro vert 913. L’hospitalisation sera prise en charge par l’Etat. « Je me fais un devoir de protйger la santй des citoyens malagasy. Tous, nous devons nous donner la main, кtre solidaires pour lutter contre la pandйmie », soutient le Président. Par mesure de précaution, le Chef de l’Etat annonce la fermeture des lieux de rassemblement et lieux de spectacle, la suspension des compétitions sportives, ainsi que la fermeture des établissements scolaires et des universités pendant une durée de 15 jours renouvelables. Le Président souligne toutefois que « cela ne veut pas dire que la vie doit s’arrкter. Les activitйs quotidiennes doivent continuer. Les dйplacements sont libres mais doivent respecter les mesures de sйcuritй sanitaires ». Le Président appelle également à suivre les informations officielles et à respecter les organisations qui seront annoncées.
« Le temps n’est plus aux critiques et aux reproches mais а la prise de responsabilitй », lance-t-il. « Vous n’êtes pas seuls, le Gouvernement est à vos côtés », rassure le Président, avant de lancer un message d’encouragement à l’endroit du personnel de santé et des Forces de l’ordre. Il conclut en lançant un appel à l’apaisement en cette période difficile. L’officialisation de ces 3 cas positifs a en tout cas déjà eu des conséquences sur la vie quotidienne des malagasy. De longues files d’attente ont  été déjà aperçues aux abords des stations-service et quelques pharmacies, hier dans la nuit...
La Rédaction


Fil infos

  • Coronavirus - Les numéros verts à utiliser à bon escient
  • Mesures de confinement - L’Etat durcit le ton !
  • Pandémie de Covid-19 - Des actes citoyens suspendus
  • Crédit bancaire - Un moratoire établi pour le remboursement
  • Le Président Rajoelina rassure les populations des Régions
  • Coronavirus - Ihanta Randriamandrato souhaite plus de victimes
  • Secteur privé - Les entreprises optent pour le congé obligatoire
  • Coronavirus - Une prime de risque pour le personnel de santé
  • Mesures de restriction face au coronavirus - « Priorité à l’intérêt général », selon la CNIDH
  • Réquisition des Stations radio et TV - Dernier avertissement de Lalatiana Andriatongarivo

La Une

Recherche par date

« March 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff