Politique

Mairie d’Antananarivo - Gangstabab veut succéder à Lalao Ravalomanana

Publié le dimanche, 10 décembre 2017
Une surprenante candidature. Alors que beaucoup l’attendait pour grossir les rangs des concurrents déclarés pour la présidentielle 2018, Rakotoarisoa Faniry Alban alias Gangtabab a visiblement revu ses ambitions à la baisse. Hier, le chanteur et non moins, leader du parti « Antoko politika madio » (Apm) a profité de la cérémonie organisée à l’occasion de son 40ème anniversaire pour annoncer sa candidature à la tête de la mairie d’Antananarivo. Il sera donc parmi les candidats qui brigueront l’actuel poste de Lalao Ravalomanana au cours des municipales qui devront normalement se tenir en 2019. D’après sa déclaration, le président national de l’Apm veut …

Dons aux sinistrés - Gestion douteuse au sein du Bngrc

Publié le dimanche, 10 décembre 2017
Le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes dans de sales draps. Des affaires douteuses mises au jour récemment viennent en effet mettre à mal la direction au sein de cet organe d'Antanimora. La première affaire concerne des soupçons de détournements de dons de riz. Destinés à aider les sinistrés du cyclone Enawo dans les régions du Melaky et du Menabe, 270 tonnes de riz sur les 4300 tonnes offerts par des Chinois n'ont jamais été remis à leurs bénéficiaires. Ces dons ont littéralement disparu dans la nature.

Gestion des taxis-ville - Le régime allume Lalao Ravalomanana

Publié le vendredi, 08 décembre 2017
Les divergences entre l'association des taxi-villes (Ftar) et la Commune urbaine d'Antananarivo servent de munition au régime de Hery Rajaonarimampianina pour enfoncer un peu plus un de ses adversaires politiques. A travers la première magistrate de la ville, le Hvm vise le Tiako Madagasikara du couple Ravalomanana. En guise de contribution au dénouement de cette crise latente, l'Etat aurait, dans l'attente de la version officielle, opté carrément dans le camp de la Ftar.

Flambée des prix - Mictsl sur le banc des accusés

Publié le vendredi, 08 décembre 2017
Depuis quelques mois les prix s'envolent. Ceux du riz, aliment de base des Malgaches, en particulier, ont atteint des plafonds historiques ces derniers temps.  Une situation occasionnée notamment par des problèmes au port de Toamasina, d'après un groupement de transporteurs routiers et de transitaires opérant dans la localité.

Visite d'Etat au Japon - La première dame s'est éclipsée

Publié le vendredi, 08 décembre 2017
Voahangy Rajaonarimampinina a-t-elle pris le même vol que le président Hery Rajaonarimampianina à destination de Tokyo, Japon, ce week-end ? Cette question se pose tout naturellement à la suite de la visite d'Etat de trois jours effectuée par le leader malagasy et sa suite au pays du Soleil Levant du 4 au 6 décembre. Elle a officiellement pris fin mercredi.

Fanirisoa Ernaivo - « Que la présomption d'innocence soit respectée »

Publié le jeudi, 07 décembre 2017
Discret ces derniers temps, le Syndicat des magistrats de Madagascar par le biais de sa présidente Fanirisoa Ernaivo a accepté de se livrer à notre journal sur les actualités concernant la magistrature.  Interview.
 Une vingtaine de jeunes  marins pêcheurs sont bloqués dans la Capitale, depuis le mois d’octobre dernier. Ils sont issus de Maroantsetra, Toamasina et Sainte Marie. Ils attendent la délivrance de leurs « Livrets Fascul »,  qui sont aussi bloqués par des responsables de  l’Agence portuaire maritime et fluviale (Apmf) à Alarobia. Certains d’entre ces jeunes sont licenciés de leur travail, et d’autres ont vendu leurs biens pour pouvoir rejoindre la Capitale en espérant avoir ce passeport.  Selon leur version, ils ont déjà payé tous les droits, notamment  la somme de 240 000 ariary pour une visite médicale, 7000 ariary pour le…

Fil infos

  • « China-Africa Investment Forum » à Marrakech - Andry Rajoelina au rendez – vous des décideurs
  • Politique étrangère du régime Rajaonarimampianina - Au ras des pâquerettes !
  • Gouvernement - Mamy Ratovomalala pressenti ministre
  • Trafic de bois de rose - Un colonel et un ex-chef de District déférés devant la Chaîne pénale
  • Ressources minières - Madagascar, premier exportateur mondial de saphir
  • Assaut de la prison d’Ikongo - Condamnation unanime des magistrats et des pénitentiaires
  • Pension de retraite pour les parlementaires - Bottée en touche par l’Exécutif
  • Féculerie de Marovitsika Moramanga - Vive tension autour des terrains agricoles
  • Affaire de Claudine Razaimamonjy - Un ancien responsable des marchés publics en prison
  • Refus d’une décision de justice - 800 personnes prennent d’assaut la prison d’Ikongo

La Une

Editorial

  • Canular !
     Et la farce continue. De mascarade en mascarade, les hommes du pouvoir mènent en bateau les 25 millions de Malagasy. Des numéros, très maladroitement interprétés, au lieu d’égayer la galerie, offusquent. La comédie vire à la pitrerie. La sauce mayonnaise tourne. C’est raté ! Iavoloha, mordicus et contre vents et marées,  persiste et signe de sa volonté à tripoter la Constitution. Ayant butté à une fin de non recevoir de la part des partenaires nationaux soutenus par la Communauté, les dirigeants aux cravates bleues ne désarment point. Pour contourner la chose, ils sont en train de mettre sur pied une nouvelle tactique. En effet, Iavoloha passe le relais aux parlementaires patentés au pouvoir. Les députés et sénateurs  proches du régime cogitent un plan machiavélique en vue de « toucher » à la Loi fondamentale. 

A bout portant

AutoDiff