Société

Saison des pluies - De simples gestes pour éviter les futurs incidents

Publié le dimanche, 10 février 2019
La dernière pluie dans la Capitale a fait des dégâts, notamment matériels. Il n’est plus à rappeler qu’avec seulement quelques heures de fortes pluies, Antananarivo a plongé sous les eaux…et ce pendant plusieurs heures. Voitures, étalages, mini-bacs à ordures et bien d’autres matériels ont été inondés, sans compter les milliers de personnes qui ont baigné dans l’eau, sans prendre en compte les saletés qui l’entoure. Pour ne pas revenir au sujet de la non-prise de responsabilité de la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA) face à la saison des pluies dans la Capitale, il y a lieu de dire que c’est le…

Mahajanga - Trois bijoutiers attaqués en une semaine

Publié le dimanche, 10 février 2019
La vie contre quelques grammes d’or ? C’est ce qu’on voit désormais se produire dans la ville de Mahajanga à cause de l’insécurité. Pas plus tard que vers 1h du matin hier, le foyer appartenant à une famille de joaillers du quartier de Manjarisoa, secteur 3 a été visé. L’assaut, perpétré par 8 bandits armés dont quelques-uns ont pu être photographiés, a été particulièrement sanglant. La mère de famille a reçu au moins trois coups assenés avec un objet tranchant sur le corps tandis que ses enfants furent battus sans ménagement. A tout cela s’ajoute l’angoisse chez les victimes d’être…

Kidnapping - Les cerveaux et complices arrêtés à Andraisoro

Publié le vendredi, 08 février 2019
Si Tsaratanàna retient les esprits avec la succession des rapts qui s'y déroulent actuellement, dans la Capitale, la situation est tout autre. Les récentes investigations de la Police l'ont menée sur la piste des commanditaires supposés de ces rapts à Andraisoro. Les Forces de l'ordre enchaînent les coups de filet de certains auteurs d'enlèvements qui ont marqué cette ville l'année dernière. Ainsi, le matin du jeudi 7 février dernier, dans le quartier d'Andraisoro, la Brigade criminelle (BC4) a interpellé trois cerveaux supposés, dont deux femmes, de deux kidnappings de citoyens indo-pakistanais survenus en juillet et en décembre 2018.
Coup dur pour la Mairie de la Commune urbaine d’Antananarivo et la mairesse en particulier. En effet, son directeur de cabinet vient d’être placé en détention préventive à la prison d’Antanimora. Présentée devant le Pôle anti-corruption (PAC) mercredi, la femme de confiance de Lalao Ravalomanana est accusée d’abus de fonction et de détournement de deniers publics et complicité.
Il a fallu plus d'une heure de forte pluie hier après-midi pour que l'effet se soit fait durement sentir.  Comme on l'a redouté dans pareille situation, la grosse pluie d'hier après-midi a fait  une victime. Les premiers éléments d'une information ont avancé un drame lié par la disparition d'un jeune élève, probablement emporté par les eaux de ruissellements tumultueuses du côté d'Andraisoro. Bien qu'on soit encore aussi dans l'attente d'un éventuel bilan définitif parlant de victimes ou de destructions d'infrastructures, gageons seulement que circuler dans la Capitale était donc rendu pratiquement impossible  pendant cette averse d'hier après-midi. Tout simplement parce…
A l’issu du grand Synode du FPMA (Fiangonana protestanta malagasy aty andafy) à Bordeaux au mois de novembre dernier, le Révérend Dr. Seth Rasolondraibe est élu président de cette église. Il succède ainsi au Révérend Dr Jean Ravalitera, parti à la retraite. Le nouveau président du FPMA a fait la maîtrise en Théologie à la Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine, et le doctorat à l’Ecole pratique des hautes études (EPHE), section des Sciences réligieuses à Paris, France. Le Révérend Dr Seth Rasolondraibe est pasteur de l’Eglise protestante malgache en France (FPMA) à Paris, depuis maintenant 30 ans et…

Maltraitance d’enfant - Un couple derrière les barreaux d’Antanimora

Publié le mercredi, 06 février 2019
Des éléments de la Police des mœurs et de la protection des mineurs (PMPM) ont interpellé un couple domicilié à Namontana, vers les premières heures de la matinée de lundi. Motif : de la maltraitance et sévices corporels sur sa fillette de 8 ans. Après une enquête par la Police, suivie d’un déferrement au Parquet, les époux furent jetés en prison, précisément à la maison centrale d’Antanimora, hier. Tout a commencé la nuit du dimanche lorsque des voisins du couple ont entendu la fillette appeler au secours à cause des coups  qu’elle a reçus de ses parents. Cependant, l’enfant a…

Fil infos

  • Allégation de corruption à Ivato Explications peu convaincantes des douaniers
  • Domaine public - Le jardin d’Antaninarenina disparaitra à jamais !
  • Complicité avec les bandits - Des gendarmes placés sous MD
  • Kraoma - Le nouveau DG prend fonction
  • SIRAMA Nosy Be et Brickaville - Quid de la sécurisation des investissements !
  • Attaque de la chenille légionnaire - Antanetibe Mahazaza sur le qui-vive
  • Commune urbaine d’Antsirabe - Les employés décrètent la grève générale
  • Arrestations « musclées » de Rajaonah et Eddy « bois de rose » - Les Forces de l’ordre justifient leurs actions
  • Kidnapping à Tsaratanàna - Complicité de certains gendarmes ?
  • Décès de la jeune Andotiana - La Police française conclut à une mort par noyade

Editorial

  • Coudées franches.
    Réunie en séance privée dans la matinée du mercredi 13 février 2019, la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) déclara conforme à la Constitution la loi 2019-001 autorisant le président de la République à légiférer en lieu et place du Parlement, et pour cela, dans un cadre bien déterminé pour  un temps limité. Rappel, le nouveau Chef d’Etat Rajoelina Andry Nirina, évitant tout risque d’un vide institutionnel pouvant bloquer les actions d’urgence du Gouvernement, soumit au Parlement une loi l’autorisant à légiférer par ordonnance en l’absence du parlement. Au final, les deux chambres ont voté la loi 2019-001 soumise par l’Exécutif. En effet, le 1 er février, l’Assemblée Nationale  l’adopta par une large majorité. Tandis que, le Sénat fit de même le 5 février. Ainsi, sollicitée par le président, pour le besoin du contrôle de constitutionnalité, la HCC décida la  conformité de la loi votée et prit le soin de délimiter le…

A bout portant

AutoDiff