Société

Un acte pas très catholique. C’est ce que le Vicaire général en charge de l’éducation auprès de la Diocèse d’Antananarivo, Mgr Ludovic Rabenantoandro, remarque quant à la manifestation  du samedi dernier à l’école Saint Vincent de Paul sise à Ambatonilita. Des parents d’élèves et enseignants s’opposent, rappelons-le, à la fermeture dudit établissement suite à une décision prise par la Direction diocésaine des écoles catholiques (DIDEC) d’Antananarivo au début mai. Ils ont exprimé leur mécontentement à travers des hurlements et un sit-in en fin de semaine, au point d’envisager une rencontre avec le Cardinal Tsarahazana pour s’en plaindre. Questionné à ce sujet,…

Kidnapping - Sabira Vasram libérée

Publié le lundi, 09 juillet 2018
Enlevée la veille, c’est-à-dire au cours de la journée du vendredi 6 juillet dernier dans le parking de l’immeuble Assist à Ivandry, Sabira Vasram fut libérée plusieurs heures après, vers 19h 30 samedi. Selon une information révélée par le Collectif des Français d’origine indienne de Madagascar ou CFOIM, elle fut retrouvée très fatiguée et moralement très marquée, sur la route Digue. Le seul élément significatif qui a filtré de l’affaire, c’est que la dame semblait éprouver une difficulté à marcher. « Elle est sûrement blessée au moment de l’enlèvement », a précisé cette information.
La grève continue pour le syndicat des enseignants réunis dans le «  Mandantehezan'ny fampianarana ».  La manifestation ne s'arretêra pas tant ces syndicalistes n'obtiendront pas gain de cause concernant les 5 points de leur revendication. Samedi dernier, ils ont organisé une manifestation devant la société CNAPMAD à Ankorondrano. A cette occasion, ils ont réuni les parents d'élèves pour exposer leurs revendications, ainsi que les impacts de la situation actuelle, notamment sur le calendrier des examens officiels que l'Etat compte maintenir.
Les transporteurs dictent leurs lois. Autant que les zones urbaines, celles dans la Commune d’Andoharanofotsy ne font que souffrir la population à travers le manque de qualité de services, la propreté ou encore les mi parcours. D’après une mère de famille, habitant  dans cette périphérie de la Capitale et qui travaille à Analakely, la majorité des transporteurs ont pour objectif de vendre une place à quatre ou cinq personnes. Pourtant, effctuer ce travail est un choix, mais pas une obligation. Sur ce, il faut  le respecter.

Ivandry - Une Indo-pakistanaise kidnappée

Publié le vendredi, 06 juillet 2018
Décidément, à quand toutes ces histoires de kidnapping vont-elles finir ? Vers 12h30 hier, c’était au tour de Sabira Vasram, cette indopakistanaise et non moins dirigeante d’une importante  entreprise du pays, d’être enlevée. L’action s’était produite dans le parking de l’immeuble Assist à Ivandry. La victime venait de quitter les locaux de l’Infinithé. La conductrice a engagé la marche-arrière de son Audi Q5 pour quitter l’aire de stationnement lorsque quatre inconnus s’étaient vivement approchés de la voiture. Un détail intrigue ceux qui ont vu la scène : ce sont de solides gaillards, qui ne sont sûrement pas de simples citoyens, du…
Ce n'est que quelques jours après la remise en liberté de Nizar Pirbay (44 ans), le propriétaire de P.Business Center à Toamasina, que des révélations commencent à poindre à l'horizon. Parmi celles-ci, le fait qu'il était arrivé seul à son domicile. Le retour au bercail sans encombre de la victime se serait accompagné de l'impossibilité  des forces de l'ordre de tenter de le joindre au téléphone. Mais l'autre révélation, sans doute la plus significative, aussi tourne autour de la question de rançon.

Ministère de la Population - Des personnes vulnérables prises en charge

Publié le mercredi, 04 juillet 2018
Action humanitaire. Les programmes du ministère de la Population, de la Protection sociale et de la Promotion de la femme (MPPSPF) se basent sur les actions sociales. Pour honorer cette responsabilité, les équipes de ladite institution publique se mobilisent de jour comme de nuit pour soutenir les personnes vulnérables à Madagascar. Hier encore, elles ont rendu visite au Centre hospitalier universitaire Ravoahangy Andrianavalona (HJRA) à Ampefiloha. A cette occasion, des matelas et des couvertures ont été octroyés à cet établissement sanitaire. « Les patients auprès de cet établissement sanitaire se multiplient en cas d’accident, entre autres.

Fil infos

  • Tournée IEM dans la SAVA - Andry Rajoelina répond à ses détracteurs
  • Manifestation des enseignants - Le Premier ministre voit des dessous politiques
  • Présidentielle et législatives - Le HVM en ordre dispersé
  • Mouvement « Fanarenana ifotony » - Des réunions douteuses dans les Fokontany
  • Maître Willy - Razafinjatovo alias Olala « Le HVM veut me faire taire »
  • Election présidentielle - Les appels à la candidature d’Andry Rajoelina se multiplient
  • Journée internationale - Nelson Mandela L’amnésie du président Hery Rajaonarimampianina
  • Revendications syndicales - Christian Ntsay interpelle ses ministres
  • Soupçons de corruption à Tsimbazaza - 7 députés encourent une arrestation
  • Période électorale - Vers un verrouillage à double tour de la RNM et TVM

Editorial

  • Quel message !
    100 ans ! S’il était encore resté vivant, parmi les siens, Madiba aurait 100 ans mercredi dernier. En effet, Nelson Rolihlahla Mandela, de son vrai nom, est né le 18 juillet 1918 à Mvezo, dans la province de Cap et mort à l’âge de 95 ans, le 5 décembre 2013 à Johannesburg, Afrique du Sud.Faisant partie d’une rare élite noire dans une République sud-africaine (RSA) ségrégationniste, dirigée d’une main de fer par les Blancs, Nelson Mandela, avocat de son état, s’engagea dès son jeune âge dans la lutte contre toutes formes d’injustice, d’inégalité et de non-respect des droits humains. Il fonçait tout droit dans la bataille, parfois armée, contre la politique de ségrégation raciale appliquée par les tenants du pouvoir.

A bout portant

AutoDiff