Société

Madagascar figure parmi les pays dont le taux de corruption est très élevé. Raison pour laquelle le Gouvernement, dans l’esprit d’apporter une grande réforme dans plusieurs secteurs, veut à tout prix faire diminuer voire éliminer cette pratique qui a tant appauvri le pays, depuis plusieurs années. En effet, Lalatiana Andriatongarivo Rakotondrazafy, ministre de la Communication et de la Culture a voulu faire part de sa volonté ainsi que des autres membres du Gouvernement à lutter contre la corruption.  Un problème qui touche particulièrement le secteur privé dans l’accomplissement des tâches administratives. En effet, près d'une personne sur cinq éprouve des…
Comme nous l’avions rapporté dans notre précédente publication, les Forces de l’ordre ont procédé à l’arrestation de suspects pour affaire de kidnapping mercredi après-midi à Analakely, non loin du Tahala Rarihasina. Effectivement, 3 d’entre eux étaient tombés dans le filet de la section de recherche des affaires criminelles de la Gendarmerie. L’un est un sergent-chef tandis que les deux autres sont des civils. Mais ce qui est le plus frappant, c’est la quantité d’armes, un véritable petit arsenal, saisie sur les trois larrons. Car, en tout et pour tout, ils avaient sur eux deux pistolets automatiques (PA), des grenades dont…

Santé - La médecine traditionnelle toujours au centre du débat

Publié le mercredi, 20 février 2019
Une pratique qui a existé depuis plusieurs années dans la Grande Île, la vente des tisanes à bases de plante traditionnelle est toujours pratiquée et continue d’exister jusqu’à maintenant. Malgré l’existence des pharmacies et instituts spécialisés en matière de médicaments traditionnels comme l'Institut malgache de recherches appliquées (IMRA) ou l’Homeopharma qui propose également des produits et remèdes, utiles et pratiques, entièrement naturels, beaucoup consomme encore ce qu’on appel le « Mangidy ». Vendu par des jeunes hommes ou femmes, dans des récipients en plastique, particulièrement des bouteilles avec un grand sceau, ceci se consomme en verre à un prix extraordinaire. Selon une…

Antananarivo Renivohitra - Des mesures pour décongestionner la ville

Publié le mercredi, 20 février 2019
Pour remettre de l’ordre et décongestionner la ville, la Direction des transports et mobilité  urbaine  (DTMU) au sein de la Commune urbaine d’Antananarivo a publié une note de service, concernant le déplacement des arrêts- bus et Terminus, ainsi que le changement d’itinéraires pour quelques lignes reliant les périphéries avec le centre- ville.Depuis le début de cette semaine, le tronçon de route, reliant Ambodifilao et Soarano est interdit aux taxis- be. Pour cela, ils doivent emprunter directement l’Avenue Andrianampoinimerina, devant le pavillon Analakely, pour rejoindre leur ancien arrêt Soarano ou Behoririka. L’arrêt-bus «  Avenue 26 juin », devant la « Super music » Analakely…
Des coups de feu ont à la fois secoué et terrorisé les riverains lundi après-midi à Ambohidroa Ambohimanarina. Un gang composé de 5 individus armés,  a pris pour cible une échoppe du coin. Les malfrats se sont par la suite sauvés avec le coffre fort appartenant à la famille. L’objet ne fut retrouvé qu’hier matin dans  l’autre localité voisine d’Antsahavahiny. Lorsque les policiers l’ont retrouvé, le coffre était déjà éventré et évidemment vide de son contenu.  Bien que la police ne se soit prononcée, l’on soupçonne qu’il y avait une somme numéraire, des documents sinon des objets de valeur à…

Société SMMC - Le Directeur Général défend son bilan !

Publié le mardi, 19 février 2019
Satisfaisant ! C’est ainsi que le Directeur Général du  la société SMMC ou Société de manutention des marchandises conventionnelles et son équipe résument son bilan à la tête de cette société d’Etat. Nommé depuis le mois d’août 2018 et succédant à l’ancien DG Jean Berthin, Tsirenge Niriko Rosalien tiens à défendre son bilan pendant ces quelques mois d’exercice. Parmi les réformes qu’il a apportées figurent l’amélioration de la gestion de la société, la considération de la condition sociale des employés en vue de les motiver. 07 sur les 15 salariés congédiés par l’ex – Dg ont également été réembauchés.Rappelons que…

Santé publique - Menace du virus H1N1 dans la Grande île

Publié le mardi, 19 février 2019
Une situation qui ne concerne pas directement Madagascar, enfin pour le moment, mais qui devrait quand-même alerté l’Etat malgache et les ministères concernés même à en prendre des précautions rapides. En effet, selon les informations recueillies, la grippe mortelle H1N1 frappe de nouveau à Maurice, une île qui se situe pas loin de Madagascar et dont les habitants font des vas et viens dans notre territoire. Plusieurs cas ont effet été enregistrés la fin de semaine dernière, plus précisément onze ouvriers Bangladais malades et testés positifs, 90 placés en quarantaine, une fillette de 4 ans suivie d’un trentenaire en voyage…

Fil infos

  • Week-end de Pâques - 1 mort, plus de 80 consultations
  • Port et détention illégale d’armes - Arrestation d’une ancienne députée
  • Couple présidentiel à Antanifotsy - Une fête pascale sous le signe de la générosité et de la simplicité !
  • Toamasina - 40 kg d’héroïne saisis sur la route nationale 5
  • Décentralisation effective et suppression du Sénat - Andry Rajoelina demande l’avis du peuple
  • Ville de Toamasina - A la merci des émanations gazeuses suffocantes
  • Concours ENMG - D'autres têtes risquent de tomber
  • Nosy Be - La décision de la Justice bafouée par des autorités
  • Gestion et recensement du personnel de l'Etat - Ultimatum d'un mois pour tous les ministres
  • Algoculture - Des bénéfices souvent négligés

La Une

Editorial

  • Retour sur terre
    La petite semaine de ferveur de Pâques prend déjà fin. Après avoir été « dans les nuages », on redescend sur terre. Les choses sérieuses attendent. Malgré que les célébrations des fêtes de Pâques n’atteignent pas le degré d’exultation de celles de Noël, elles ont quand même réussi à remplir leur contrat. Eglises et temples ont été pris d’assaut et les … affaires des commerçants, tout gabarit confondu, n’en déméritent pas. Normalement, les réjouissances de Pâques devraient revêtir une importance capitale parmi les chrétiens du fait qu’elles sont les seules fêtes inscrites et recommandées par Dieu dans les Saintes Ecritures judéo-chrétiennes ou la Bible. Les seuls « Jours de réjouissances » où chrétiens et juifs (judaïsme) célèbrent ensemble, à leur manière chacun, ces « andro firavoravoana ». Par contre, les célébrations de Noël, telles qu’on assiste dans les temples et églises, sont pour la plupart de pures inventions dans l’imaginaire des hommes. La Bible n’a jamais…

A bout portant

AutoDiff