Société

Ville d'Antananarivo - Les « fous furieux » se multiplient !

Publié le mardi, 10 juillet 2018
Un danger public. Le nombre des « fous furieux » qui errent dans la ville d'Antananarivo ne cesse d'augmenter ces derniers temps. A l'exemple d'hier, une jeune femme dans la trentaine a fait le tour d'Anosy et Ampefiloha, presque nue. Cette dernière étant apparemment agressive, les passants ont eu peur de l'approcher. Toutefois, ils n'ont pas manqué de prendre des photos d'elle pour ensuite les publier sur les réseaux sociaux. Après une matinée à errer dans cet axe, la « folle furieuse » s'en est prise au pare-brise d'une voiture à Anosy.

Antohomadinika - Un jeune homme sauvagement assassiné

Publié le lundi, 09 juillet 2018
Les meurtres sauvages se multiplient actuellement dans la Capitale. Hier, vers 5h30 du matin, le corps sans vie et baignant dans le sang d’un jeune homme d’une vingtaine d’années a été rétrouvé dans la rue, dans le secteur du IIIG Hangar à Antohomadinika. Des passants matinaux s’étaient alarmés de cette découverte macabre et ont tout fait pour que les proches du malheureux soient informés. Plusieurs plaies occasionnées par un couteau ont été observées sur le thorax de la victime, prouvant ainsi l’acharnement démentiel du tueur pour l’éliminer. Bien que les habits portés par la victime soient assez épais, cela ne…
Un acte pas très catholique. C’est ce que le Vicaire général en charge de l’éducation auprès de la Diocèse d’Antananarivo, Mgr Ludovic Rabenantoandro, remarque quant à la manifestation  du samedi dernier à l’école Saint Vincent de Paul sise à Ambatonilita. Des parents d’élèves et enseignants s’opposent, rappelons-le, à la fermeture dudit établissement suite à une décision prise par la Direction diocésaine des écoles catholiques (DIDEC) d’Antananarivo au début mai. Ils ont exprimé leur mécontentement à travers des hurlements et un sit-in en fin de semaine, au point d’envisager une rencontre avec le Cardinal Tsarahazana pour s’en plaindre. Questionné à ce sujet,…

Kidnapping - Sabira Vasram libérée

Publié le lundi, 09 juillet 2018
Enlevée la veille, c’est-à-dire au cours de la journée du vendredi 6 juillet dernier dans le parking de l’immeuble Assist à Ivandry, Sabira Vasram fut libérée plusieurs heures après, vers 19h 30 samedi. Selon une information révélée par le Collectif des Français d’origine indienne de Madagascar ou CFOIM, elle fut retrouvée très fatiguée et moralement très marquée, sur la route Digue. Le seul élément significatif qui a filtré de l’affaire, c’est que la dame semblait éprouver une difficulté à marcher. « Elle est sûrement blessée au moment de l’enlèvement », a précisé cette information.
La grève continue pour le syndicat des enseignants réunis dans le «  Mandantehezan'ny fampianarana ».  La manifestation ne s'arretêra pas tant ces syndicalistes n'obtiendront pas gain de cause concernant les 5 points de leur revendication. Samedi dernier, ils ont organisé une manifestation devant la société CNAPMAD à Ankorondrano. A cette occasion, ils ont réuni les parents d'élèves pour exposer leurs revendications, ainsi que les impacts de la situation actuelle, notamment sur le calendrier des examens officiels que l'Etat compte maintenir.
Les transporteurs dictent leurs lois. Autant que les zones urbaines, celles dans la Commune d’Andoharanofotsy ne font que souffrir la population à travers le manque de qualité de services, la propreté ou encore les mi parcours. D’après une mère de famille, habitant  dans cette périphérie de la Capitale et qui travaille à Analakely, la majorité des transporteurs ont pour objectif de vendre une place à quatre ou cinq personnes. Pourtant, effctuer ce travail est un choix, mais pas une obligation. Sur ce, il faut  le respecter.

Ivandry - Une Indo-pakistanaise kidnappée

Publié le vendredi, 06 juillet 2018
Décidément, à quand toutes ces histoires de kidnapping vont-elles finir ? Vers 12h30 hier, c’était au tour de Sabira Vasram, cette indopakistanaise et non moins dirigeante d’une importante  entreprise du pays, d’être enlevée. L’action s’était produite dans le parking de l’immeuble Assist à Ivandry. La victime venait de quitter les locaux de l’Infinithé. La conductrice a engagé la marche-arrière de son Audi Q5 pour quitter l’aire de stationnement lorsque quatre inconnus s’étaient vivement approchés de la voiture. Un détail intrigue ceux qui ont vu la scène : ce sont de solides gaillards, qui ne sont sûrement pas de simples citoyens, du…

Fil infos

  • Report de la présidentielle et nouvelle transition - Tollé général contre la manœuvre de certains candidats
  • Andry Rajoelina en campagne - Marée humaine dans les capitales Betsileo et Betsimisaraka
  • Andry Rajoelina contre l’insécurité - L’arrêt de l’exportation bovine en perspective
  • Région Menabe - La mafia des bois précieux fait parler d’elle
  • Atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat - Pety Rakotoniaina de nouveau en prison
  • Election présidentielle - Narson Rafidimanana et 150 maires séduits par le programme de Rajoelina
  • Déstabilisation et manœuvres de coup d'Etat - Des mains étrangères au cœur des soupçons
  • Conseil du Fampihavanana Malagasy - Perte de crédibilité confirmée !
  • Permis et carte grise biométriques - Accusés, levez-vous !
  • Antoko Repoblikanina - Le dernier- né des partis politiques à Madagascar

La Une

Editorial

  • Premier tour !
    « Premier tour de vita ! » La campagne électorale pour le scrutin du 7 novembre entame la deuxième quinzaine du mois. A mi-chemin du parcours, la course se durcit. L’écart se creuse. Un ou deux se démarquent du peloton et atteignent pleinement la vitesse de croisière. Les autres, pour la plupart, ont du mal à trouver leur rythme. Apparemment, ils s’essoufflent déjà, sinon, pour quelques -uns, on s’amuse à jouer une vilaine comédie ! Bref, il y en a même qui se trouve bloquer au ... startin g-block ! Parmi les mieux placés de cette course, le candidat n° 13 Andry Nirina Rajoelina (ANR) qui se détache nettement. Selon certains observateurs, l’éventualité de la victoire au 1er tour est réelle. Une possibilité partagée par d’éminents chroniqueurs du « Jeune Afrique ». A en voir l’allure de la campagne et l’intérêt général que l’IEM suscite, ANR a effectivement toutes les chances de l’emporter.

A bout portant

AutoDiff