Société

Un mois de prière, d’abstinence et de charité. Certains musulmans à travers le monde ont passé au Ramadan, parmi les 5 piliers de l’Islam, depuis hier tandis que d’autres le feront à partir de ce jour. La date diverge selon la position géographique de chaque région ou pays, laquelle détermine la visibilité du croissant de lune pour débuter le jeûne. Pour les pratiquants de l’Islam à Madagascar, qui constituent plus de 10 % de la population, soit pas moins de 2 millions d’habitants, ce mois sacré débutera ce jour. Il s’agit d’une occasion pour les pratiquants de consacrer leur temps…

Antananarivo-Renivohitra - Des escrocs partout !

Publié le mercredi, 16 mai 2018
Institutions publiques, écoles, églises, entreprises et la communauté, ce sont les cibles privilégiées des escrocs. En effet, les arnaques en tout genre commencent à gagner de la place dans le pays. A titre d’illustration, la population se plaint des faux agents de la Jirama qui font des descentes dans plusieurs quartiers de la Capitale. Certains effectuent des relevés ou se présentent comme des réparateurs de compteurs. D’après une mère de famille qui a été déjà victime de cet acte malveillant, les soi-disant agents de la JIRAMA semblent bien connaître son problème.
 Il a fallu plus d’une semaine d’enquête pour que la Police et le Parquet de Fianarantsoa  n’aient pu finalement fixer le sort des 7 personnes entraînées dans l’acheminement illicite et ambigu de cannabis dans des véhicules 4x4 en direction vers le nord. Récemment donc, un  commandant de l’Armée ainsi que deux adjudants ont été placés sous mandat de dépôt à Ihosy. Il s’agit d’un commandant du 1er Régiment RM5 de Toliara. Ses co-accusés sont deux adjudants, lesquels sont du même régiment que le commandant. A part donc l’implication de la soldatesque, quatre civils ont été également incarcérés à titre provisoire.
Dépité. Le Service autonome pour la maintenance de la ville d’Antananarivo (SAMVA) a fait face à un grand problème de ramassage d’ordures, la semaine dernière. En fait, la plupart des bacs à ordures ont débordé, faute d’une collecte régulière. A cela s’ajoutaient les montagnes de déchets ménagers qui se sont formés dans certains coins de la ville des mille. Cette perturbation du ramassage d’ordures s’explique par le refus des propriétaires des camions à poursuivre leurs prestations après la fin de leur contrat, au début du mois. « Ces prestataires ont décliné l’« avenant » pour l’utilisation de leurs camions, en attendant le renouvellement…

Hypertension artérielle - Les patients se rajeunissent

Publié le mardi, 15 mai 2018
L'hypertension est une maladie bien connue, pourtant elle reste l’une des premières causes de mortalité à travers le monde. 1,5 milliard de personnes souffrent d’hypertension dans le monde, dont 60 % dans les pays en voie de développement. La  population malagasy n’est pas épargnée par ce phénomène. L'hypertension artérielle est un trouble cardiovasculaire fréquent. A cause du changement climatique, de la pollution, de la technologie ou encore des produits chimiques dans les aliments, même les jeunes et les enfants ne sont plus à l’abri de ce fléau. Elle est aussi causée par le vieillissement, l’hérédité, le manque d’exercice ou encore…

Agression meurtrière chez un journaliste - Des zones d'ombre

Publié le lundi, 14 mai 2018
Alors que les esprits sont encore hantés par l'agression par tirs à balles réelles sur un particulier, samedi matin à Ambolokandrina, voilà qu'un autre fait similaire mais meurtrier fait jaser les médias locaux. Tôt le dimanche matin, des bandits équipés d'armes blanches ont attaqué le domicile de Maurice Tsihavonana sis à Ambatobe, le chroniqueur politique au sein d'un organe de presse. Cette agression, pleine d'ambigüités, s'est soldée par la mort d'une personne.
Plus de 15 minutes de discours. Le Président de la République Hery Rajaonarimampianina a préféré, lors de sa prise de parole, se justifier par les actions entreprises depuis 2014, en se basant sur la situation chaotique avant son arrivée au pouvoir. C'était lors de la cérémonie de lancement officiel de la Semaine africaine de la vaccination (SAV), couplée avec la Semaine de la santé de la mère et de l'enfant (SSME), hier au Palais des sports et de la culture, sis à Mahamasina.

Fil infos

  • Permis biométrique - Mahafaly Olivier doit répondre de l’arnaque du siècle
  • Calendrier électoral - Le Premier ministre entretient le flou
  • Concurrence au sein du HVM - Rivo Rakotovao tacle l'ex - ministre Paul Rabary
  • Vie politique - Qui a peur des élections ?
  • Assemblée nationale - Quid de la déchéance des députés « caméléons » ?
  • Election présidentielle 2018 - Les candidats pressentis du HVM
  • Elections anticipées - Une obligation et non une option !
  • Contre une présidentielle anticipée - Le HVM et ses sbires divaguent
  • Venue du Pape à Madagascar - « Je ne peux pas promettre à 100 % », dixit le Cardinal Tsarahazana
  • Andry Rajoelina - « La nomination des ministres autres que MAPAR et TIM était à notre insu »

Editorial

  • Problème d'éthique !
    En 15 +2 jours de la nomination du Premier ministre de consensus (PMC), la situation politique malagasy n'a rien évolué. Nommé le 4 juin 2018, Ntsay Christian n'est pas encore sorti de l'auberge. En dix jours d'existence, le Gouvernement tente, tant bien que mal, de démarrer.Sur la Place du 13 mai, la tension ne baisse pas.

A bout portant

AutoDiff