Société

Antananarivo-ville - Circulation plus fluide

Publié le mardi, 11 juillet 2017
En pleines vacances. Les voitures roulent mais à petite vitesse. La situation a connu un réel changement depuis que les élèves des écoles primaires, des collèges et quelques lycéens sont en vacances. Ceci dit, c’est au niveau de la circulation urbaine que cela se démarque le plus. Certes, les points chauds d’Antananarivo dont la route Digue, Itaosy, Analamahitsy, Ankadimbahoaka et tant d’autre encore n’y échappent guère et ce, en particulier, pendant les heures de pointe. Mais toutefois, le bouchon commence à prendre du recul avec la diminution du nombre de passagers. « Pour nous, la recette a diminué ces derniers temps…

Insalubrité dans la Capitale - Manque de civisme des citoyens

Publié le lundi, 10 juillet 2017
Il n’y a rien de plus désagréable qu’un environnement infect. Les trottoirs sont recouverts de saleté, les canaux sont obstrués par des tas de bouteilles ou des sachets en plastique ainsi que des emballages divers que les passants jettent, sans se soucier de la salubrité des lieux qu’ils fréquentent pourtant. Divers endroits en plein centre-ville sont utilisés comme des urinoirs.

Examen du Bepc - Le paiement des vacations en attente de la Lfr

Publié le lundi, 10 juillet 2017
Attendu pour cette semaine. La sortie de la loi de Finances rectificative (Lfr) constitue la clé pour le paiement des vacations des enseignants qui ont assuré la correction des examens du Cepe et du Bepc. « Le ministère dispose du budget nécessaire pour régler les vacations, quoi que son déblocage requiert la sortie de la Lfr. C’est seulement après que les Cisco (Circonscription scolaire) pourraient faire des engagements », explique Serge Thierry Tsitoara, directeur des Technologies de l’Information et de la Communication (Dtic) auprès du ministère de l’Education nationale (Men). En fait, l’engagement n’a pas pu se faire à cause de l’existence…
Drame à la maison centrale d’Antsohihy, samedi matin. 4 détenus ont perdu la vie tandis que 10 autres furent grièvement blessés lorsqu’un haut et vieux mur s’effondre brutalement sur eux. Si trois d’entre eux ont été tués sur le coup, un quatrième le fut après son admission dans un centre de soins de la région.
Scène de désolation samedi dernier vers 7h du matin au « Kianjan’ny Kanto Mahamasina » à l’issue du fameux rendez-vous des noctambules. Un incendie ravageur a complètement détruit à 75% les matériels de sonorisation du célèbre artiste-chanteur Rossy. La veille, ce dernier venait d’offrir un cabaret à un ami qui allait quitter la Grande-île.  Etant donné la haute qualité de l’ensemble du matériel de fabrication allemande, le préjudice s’élève à des milliards d’ariary, selon ses estimations.

Transport urbain - Chasse ouverte contre les taxis clandestins…

Publié le mercredi, 05 juillet 2017
Une mission exécutée depuis le début de cette semaine. L’association des taxis-ville d’Antananarivo (Ftar), en collaboration avec l’Agence des transports terrestres (Att) et le Commissariat central de police, mènent actuellement des contrôles inopinés sur des véhicules de couleur beige crème. Une campagne menée dans le but de démasquer les taxis clandestins et de leur attribuer des sanctions afin que ceux œuvrant dans la légalité puissent tirer plus de profit. Lors de leur descente du côté du Boulevard de l’Europe, hier matin, ils ont pu démasquer 2 véhicules sans papiers mais qui continuent à circuler librement, avec les contraventions émanant des…

Préparation au « famadihana » - Hausse du frais de transport en vue

Publié le mercredi, 05 juillet 2017
La partie sud de la Haute-terre centrale, notamment du côté d’Ambatolampy en allant à Ambohimandroso, se prépare actuellement au grand rituel malgache qui est le retournement des morts ou « famadihana ». Pour cela, le frais de transport régional connait une hausse considérable. En efet, cette hausse est à prévoir très prochainement même si quelques-uns ont déjà appliqué le nouveau tarif depuis des semaines. Ceci dit, les 5 000 ariary habituels seront augmentés jusqu’à 8 000 ariary juste pour aller à Ambatolampy, comme ce fut le cas l’année dernière. Ce tarif peut changer du jour au lendemain, cela dépend de l’humeur des conducteurs et…

Fil infos

  • Anivorano- Nord - Aucune affluence pour Ravalomanana
  • Voahangy Rajaonarimampianina - Une aversion pour la FJKM ?
  • Conjoncture - Les bourdes du régime
  • Présidentielle 2018 - Hery Rajaonarimampianina mal barré !
  • Antsiranana - Quid de la résidence présidentielle ?
  • Antsiranana - Marc Ravalomanana expulsé de son hôtel
  • Déplacement extérieur de Mahafaly - La délégation familiale à bord d'un jet privé aux frais de l'Etat
  • Anciens militaires - Grande mobilisation le 26 août
  • Affaire Free News et affaire Riana Andriamandavy VII - Traitement à deux vitesses
  • Fermeture Collège international la Lumière - Erdogan exige, Rajaonarimampianina exécute

La Une

Editorial

  • A plaindre !
    A plaindre. Tel est le sort réservé à ces médias appelés à exécuter une « mission impossible ». Défendre l'indéfendable, cirer la boueuse et sauver l'irrécupérable (l'« inavotrable »), autant d'engagements dont la réalisation exige des dons ou talents surnaturels, voire des exercices acrobatiques que les exécutants seraient en passe de rater. Tellement, la prestation voulue demande des efforts inhumains et des compétences savantes, hautement qualifiées, que les prestataires risqueraient de ne pas pouvoir réaliser. Il n'est pas question, ici, de sous-estimer le savoir-faire journalistique de certains confrères dont l'expertise en la matière ne souffre d'aucune insuffisance ni d'avoir la nécessité de passer par le feu de la preuve. Seulement, on ne peut ne pas être désolé de l'entremise inconcevable à laquelle quelques « amis » de la profession, de la presse s'entend, s'étaient impliqués la tête baissée !

A bout portant

BONS PLANS WEEK-END

  •  Vendredi 25 novmebre 2016:

    - Fara kely, Fara Gloum et Mahandry au Piment café

    - Joëlle Claude  : au Cercle-germano malagasy à Analakely

    - "Who's next" au Dome Rta à 17h

    - Journée dédiée à la jeunesse suivi d'un spectacle oratoire le "Cinbé village" et le "zumba coloré" au Village de la Francophonie à Andohatapenaka

    - Grand concert intégrationnel au Village de la Francophonie à 15h suivi d'un défilé de mode et un "Zoma magnifique" avec Mika et Davis à 21h

    Samedi 26 novembre 2016:

    - "Ndao hifety isika jiaby": thème du jour au Village de la Francophonie

    Dimanche 27 novembre 2016:

    - "Ce n'est qu'un au revoir" thème du jour au Village de la Francophonie

    - "Ciné village", finale du tournoi de slam, carnaval de clôture, grand concert de musique classique, récit du mythe d'Ibonia, un chant d'au revoir du village, un jeu de drapeau: "Ce n'est qu'un au revoir mes frères" à 19h au Village de la Francophonie

  • Se surpasser, encore et toujours. Avant de s’envoler pour d’autres cieux, Bodo rendra hommage à ses fans à l’« Akany Nambinitsoa », Talatamaty. Ce sera son dernier cabaret-concert de cette année. Une occasion à ne pas rater pour les amateurs de cette grande dame de la musique malagasy. Le show commencera à partir de 20h.
     
  • Après l’avant-gout de la célébration du 20ème anniversaire du groupe « ‘Zay » qui a eu lieu à l’hôtel Carlton, Anosy, ce dernier revient sur le devant de la scène. Ainsi, le groupe réalisera un autre concert au Palais des sports de Mahamasina ce dimanche après-midi. Durant quelques heures, « ‘Zay » résumera les 20 ans de sa carrière à travers ses titres. Nary et compagnie ressusciteront leurs tubes les plus connus. Outre les musiciens, l’instrument à vent « Anjaniony » bercera le public. Le concert débutera à partir de 15h.
     
  • Une belle ambiance et de la bonne musique attendront les abonnés de l’Amitié Fandian à Ankadindramamy à partir de 21h. Mahery, Nini (Kiaka), Poun ou encore Green Banane animeront la soirée « after work » de cet endroit qui est devenu, à chaque fin de week-end, le lieu de rendez-vous incontournable pour certaines familles et des amis. Le répertoire sera composé des succès de ces artistes, en plus des duos et trios exceptionnels. 

  •  Des artistes véhiculant des styles de musique différents se réuniront au Pk 0 Soarano. La musique traditionnelle, celle urbaine et la musique des hauts-plateaux berceront les cœurs des  abonnés de cet endroit dans une soirée dénommée « Cabaret in Tanà ». Ry kala vazo, Jimmy Harison, Tana Group et Tovo J’hay partageront la scène pour assurer une ambiance parfaite.
  • Dans le cadre du festival « Madajazzcar », un cabaret avec Mampionona quintet, Hakon Storm, Mathisen feat Lova Bil, @ Tonny Mahefa Razafiarison & Volahasiniaina Linda aura lieu à l’hotel du Louvre, Antaninarenina à partir de 19h 30.
     
     
AutoDiff