Société

Fruit du partenariat public- privé (3P). La société HITA (Huilerie industrielle de Tamatave) vient d’octroyer 5300 kits scolaires pour les élèves inscrits auprès des Ecoles primaires publiques (EPP) dans la Circonscription scolaire (CISCO) de Toamasina. Chaque kit comprend un cartable contenant une trousse, une ardoise, des cahiers, un crayon en bois, une boîte de crayons de couleur ainsi qu’une éponge. « L’octroi de ces kits arrive au bon moment, avec la rentrée scolaire. Personnellement, j’en suis ravie puisque je n’ai pas encore pu acheter toutes les fournitures pour mes 2 enfants.
Le bordel règne jour et nuit. La route menant vers l’université d’Antananarivo est actuellement devenue un endroit florissant pour les marchands mais angoissant pour les riverains. Cette situation pourrait s’expliquer par le pullulement des infrastructures informelles sur place, depuis Ambohitradala Ampasanimalo jusqu’à Avaratr’Ankatso, en passant par le terminus des « taxi-be » reliant l’université et les autres quartiers d’Antananarivo. « Les marchands n’hésitent même pas à construire des magasins ou box devant les portails des riverains, dont les constructions ont obtenu des permis en bonne et due forme émanant de la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA). Actuellement, ce sont les résidents ou locataires des…
L’épisode de l’affaire Sourc’In Voyage, l’une des plus grandes arnaques incriminant une fois de plus, le Pdg de ladite société, actuellement introuvable,  semble n’être pas près de s’arrêter. Jeudi dernier, les victimes, une centaine, étaient montées encore au créneau et ont convoqué la presse à Antanimena. Beaucoup ont perdu leurs millions et estiment que l’enquête semble piétiner car les Forces de l’ordre tardent à mettre la main sur le fugitif.    
Assassinat, enlèvement, harcèlement, intimidation, arrestation illégale et détention arbitraire.  Telles sont les difficultés auxquelles les journalistes et les professionnels des médias payent au quotidien afin de garantir l’accès à l’information au grand public et  promouvoir la Démocratie dans le pays. Des agressions qui, selon les journalistes, sont  souvent perpétrées dans des situations non constitutionnelles par des groupes de criminels organisés, les personnels de sécurité et mêmes les Forces de l’ordre. Cependant, la sécurité, la liberté d’expression sont des droits fondamentaux de chaque citoyen dont les Forces de défense et de sécurité (FDS) détiennent une grande part de responsabilité.  Afin de…
60,40%. Tel est le taux de réussite à l’examen du baccalauréat technique pour Antananarivo. Après la délibération qui a duré quelques heures, hier à Ankatso, les résultats ont été affichés depuis la soirée. Trois candidats sur 5 ont ainsi été admis pour l’enseignement technique, contre 2 sur 5 pour l’enseignement général. D’ailleurs, le baccalauréat technique enregistre toujours un meilleur taux de réussite par rapport à celui général. En 2018, les séries technique et technologique ont enregistré respectivement un taux de réussite de plus de 65% et 80%. Ces taux étant de 64% et 73% cette année, ce qui donne une…
Une affaire de proxénétisme, datant de début de l'année en cours, avait été jugée par la Cour criminelle ordinaire (Cco) du Pôle anti-corruption( PAC) des 67ha, hier. Les victimes sont deux jeunes filles mineures. Dans le box des accusés : une entremetteuse prénommée Odette (47 ans) qui est la principale incriminée, un réceptionniste d'hôtel de passe, enfin un troisième qui n'est autre que le fils de la première. A l'issue des débats à l'audience, la présidente de la Cour a prononcé le verdict : 10 ans de travaux forcés pour l'entremetteuse pour avoir profité de la précarité de situation de…
Plus de 12 000 établissements privés enregistrés dans tout Madagascar. Cette statistique de l’année scolaire 2017-2018 reflète le pullulement des écoles, collèges et privés dans le pays, notamment en milieu urbain. « La Circonscription scolaire (CISCO) d’Antananarivo ville recense 960 établissements privés. De plus, 70% des lycées repartis dans toute l’île sont inscrits dans l’enseignement privé », informe Marcellin Tsarasidy, directeur de l’Office national de l’enseignement privé (ONEP). Cet organisme, créé en 1994 et rattaché au ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et professionnel (MENETP), note en moyenne 6 demandes d’ouverture d’établissement.  

Fil infos

  • Violence économique, viol conjugal, outrage sexiste - Les victimes désormais protégées
  • Immeubles R+4 à Ivato - Le Président Rajoelina pose les premières pierres
  • Trésor public malagasy - L’ancien DG emporté par l’affaire Audi A6
  • Violences basées sur le genre - L’avenir des victimes entre les mains des députés
  • Kidnapping et blanchiment - Lex et consorts condamnés à 15 ans de réclusion criminelle
  • Restitution des îles malagasy de l’océan Indien - Rajoelina et Ratsiraka main dans la main !
  • Fleury Rakotomalala et Fanirisoa Ernaivo - Leurs dérives hystériques plombent l'aile de l'opposition
  • Communication médiatisée - Les députés votent la loi à l'unanimité
  • Restitution des îles éparses - Les Malagasy vont parler d’une seule voix
  • Un coup d'Etat en gestation - La France comme base arrière des comploteurs

La Une

Editorial

  • Tana-Masoandro, enjeux et défis
    Quelque peu éclipsée par les élections du 27 novembre et les démarches incontournables relatives à la « récupération » des îles éparses, les « îles Malagasy », la construction de la Ville nouvelle « Tana-Masoandro » passe tant soit peu sous silence. Non pas parce qu'elle est reléguée au second plan mais on ne peut ou ne doit pas courir sur deux lièvres à la fois, il a fallu organiser et mettre de l'ordre dans la mise en marche des actions. Un minimum que les dirigeants doivent être capables d'agencer.  

A bout portant

AutoDiff