Société

Selon une récente information parvenant de Fénérive-Est, la tension reste encore palpable sur place quelques jours après le triple lynchage d’inspecteurs de police dans la Commune d’Ambodihazinina. Actuellement, l’enquête se poursuit encore. A propos, un parlementaire local explique qu’une enquête mixte est maintenant menée par la Gendarmerie et la Police, histoire d’éviter toute partialité. « L’objectif  est d’éviter toute idée ou une quelconque tentative de vengeance », n’a-t-il pas caché. « Seuls les villageois  d’Ambodihazinina sont habilités à mieux connaître ce qui s’était réellement passé puisqu’aucune des victimes n’est plus maintenant en vie. D’où la nécessité de mener l’enquête de…
Dans exactement 30 ans, selon les études effectuées par les professionnels, les dégâts causés par le changement et le réchauffement climatique se multiplieront dans la Région de Bongolava, si l'on ne cite que la transformation du climat qui se caractérise par une augmentation générale des températures moyennes ou encore le changement du régime des pluies et l'assèchement des terres cultivables, menaçant directement les cultures. Mais particulièrement, parmi les plus grandes menaces auxquelles il faudrait faire face figure le tarissement des sources d'eau qui approvisionnent la population en eau potable. 
Les usagers qui étaient passés dans les parages des locaux de la Police ou celui du ministère de la sécurité publique, ont pu voir, non sans une certaine inquiétude, une scène inhabituelle qui s’offrait à leurs yeux, du moins hier. Une banderole mentionnant « Journées de deuil de la Police nationale » est accrochée sur la clôture du ministère. Cette situation est en relation  avec les récents et tristes évènements survenus mercredi dernier à Ambodihazinina, District de Fénérive-Est où trois inspecteurs de police en mission dans ladite localité furent lynchés à mort par des habitants à cause d’un fâcheux malentendu.…
Trois fois plus que le Sida, quinze fois plus que les guerres : la pollution est un « serial killer », conclut l’étude mondiale parue dans la revue médicale « The Lancet ». Et les populations pauvres sont davantage touchées. Des chiffres accablants qui devraient inciter à l’action.Des chercheurs notamment dans le domaine de la santé publique ont étudié les conséquences de la pollution sur la mortalité. Ils montrent que même lorsque le taux est sous les seuils légaux, un air trop pollué présente des risques pour la santé. La diminution de la pollution de l’air est l’un des enjeux écologiques majeurs de notre…
Les accidents meurtriers engendrés par les taxi-brousse n’en finissent plus. Pas plus tard qu’hier, vers 7h du matin, un véhicule de la coopérative MAFIO venant de la Capitale, a fait un plongeon spectaculaire dans le vide à Mandalahy, une localité située à une trentaine de kilomètres de Fianarantsoa. Le drame a fait au moins 4 morts dont une femme enceinte. Cette dernière a succombé des suites de ses blessures quelques moments après son admission au centre hospitalier universitaire de Tambohobe à Fianarantsoa. Quant aux blessés, au nombre de 13, selon un bilan provisoire d’un témoin oculaire, 7 d’entre eux seraient…
La parole aux enfants. Certains d’entre- eux ont pu s’exprimer ouvertement lors de l’émission « Demokr’ Ankizy » (la démocratie par les enfants), diffusée samedi dernier sur les chaînes de la Télévision nationale (TVM) et de Dream’In ainsi que sur la page Facebook de l’UNICEF Madagascar. Les enfants n’iront pas voter, leurs voix ne seront pas entendues. Pourtant, ces millions d’individus constituant 25% de la population malagasy ont quelque chose à dire au futur Président élu, d’où la raison d’être de l’émission. D’une durée maximale de 30 minutes, l’émission a été l’occasion pour eux de prendre la parole et présenter…
Le Salon du chocolat ouvrira ses portes le 31 octobre prochain à Paris où l'on attend 120 000 visiteurs. A cette occasion, la chaîne France 2 est venue à Madagascar où est cultivée la fève blanche. Savoureux et généreux, le chocolat est un petit péché qui fait tourner bien des têtes. Tout vient d'une petite fève qui fait les grands crus. Au large de l'Afrique, au milieu de l'océan Indien, le cacao a trouvé son paradis : Madagascar. François Pralus est l'un des meilleurs chocolatiers au monde. En France, il possède 14 boutiques de chocolat. Ses produits se vendent aux…

Fil infos

  • Prétendu « achat de voix » pendant la propagande - Un candidat répond aux observateurs européens
  • Visite de Ravalomanana aux Barea - Une offense au football malagasy
  • Fianarantsoa I, Mananjary … - Des preuves flagrantes de manipulation de voix
  • Insécurité urbaine - Nassir de Conforama kidnappé
  • Anomalies électorales - Le camp Rajoelina saisira la HCC
  • Trafic à la douane - Mbola Rajaonah interdit de sortie du territoire
  • Représentant auprès de la CENI - Le camp Rajoelina plie bagage
  • Haingo Rasolofonjoa - « Il faut préserver avant tout la paix sociale dans ce contexte difficile »
  • District de Tsaratanana - Un kidnappeur notoire éliminé
  • Distribution d’argent - Démenti formel des Ampanjaka

Editorial

  • Flou déroutant !
    Pour des raisons qui restent à définir sinon à  éclaircir, la CENI s’entête à œuvrer dans un cadre embrouilliaminique. Le manque de visibilité dans lequel les travaux relatif aux décomptages et aux traitements des voix issues de l’élection présidentielle du 7 novembre 2018 s’effectuent, irrite les esprits. L’entêtement de l’équipe du Maitre Hery Rakotoarimanana à continuer de publier des contestés déconcertent plus d’un. Elle juge inappropriée la requête des proches collaborateurs de certains candidats, entre autres ceux du MAPAR d’Andry Nirina Rajoelina, de revoir le mécanisme de traitement des procès-verbaux (P.V.) émanant directement des Bureaux de vote (B.V.). Les décalages sont flagrants ! Il se trouve que le candidat n° 13 soit  le plus perdant dans cet imbroglio. Mais en fin de compte, la majorité des candidats se sentent tous lésés à travers ce mic-mac. Mais, la CENI ne veut rien en savoir ! 

A bout portant

AutoDiff