Société

Hystérosalpingographie - Un nouvel espoir pour les couples infertiles

Publié le mardi, 27 novembre 2018
A Madagascar comme dans les autres pays, avoir un enfant est une bénédiction et est très important pour chaque famille. Considéré comme une richesse, le fait d'avoir un ou des enfants est primordial pour les foyers malgaches, surtout après le mariage. Un couple qui n'a pas son premier bébé après un an d'union est considéré par la société comme saumâtre et surtout pour les familles des deux côtés. C'est à ce moment que les questions sur l'infertilité ou la stérilité se posent.

Peste - Deux nouveaux décès sur 49 cas

Publié le mardi, 27 novembre 2018
Trois cas de plus en une semaine. Il s’agit des 2 décès enregistrés dans les Districts sanitaires de Tsiroanomandidy et Miarinarivo. La première victime décédée a été affectée par la peste bubonique (PB) tandis que la seconde a succombé de la peste pulmonaire (PP). D’après le Dr Benja Ralaimiadana, Directeur régional de la santé (DRS) d’Itasy, la victime âgée de 66 ans, originaire de Mangarivotra dans la Commune d’Andolofotsy, est décédée de la peste pulmonaire samedi dernier suite à un retard de prise en charge.
Après la libération par les gendarmes d'Arman Kamis de l'entreprise Transfy, otage des ravisseurs pendant 6 jours à Toamasina, l'affaire connaît un rebondissement. Le nombre des suspects arrêtés atteint 4 dont deux d'entre eux sont des membres des Forces de l'ordre, selon l'information. L'un d'eux serait un militaire et le second un policier. Hier, c'est-à-dire le lendemain même de sa délivrance par une équipe d'une quarantaine d'éléments de la Gendarmerie, Arman Kamis a finalement accepté de livrer ses impressions à propos de ses conditions de détention à Ampasimazava. Il confie avoir été torturé moralement et physiquement par ses ravisseurs. Preuve…
C’en est assez ! Après plus de 4 mois sans eau potable et quelques jours de manifestations d’avertissement non considérées, les habitants d’Itaosy vont passer à la vitesse supérieure. Pour exprimer leur ras-le-bol, ils vont effectuer une marche en partant du « Siniben-drano » à Ambohidrapeto pour sillonner toutes les localités d’Itaosy, le samedi 1er décembre prochain. Ce sera une manifestation pacifique et apolitique dans le but de dénoncer publiquement les maux des victimes face aux problèmes devenus pérennes de l’approvisionnement en eau potable dans 5 Communes d’Itaosy. Il s’agit des Communes d’Andranonahoatra, Ambavahaditokana, Fiombonana, Ambohidrapeto et Bemasoandro, où des milliers de familles…

Ampefiloha - Une pharmacie attaquée, un mort

Publié le mardi, 20 novembre 2018
Hier vers 18h15, un coup de feu  a retenti dans le quartier d’Ampefiloha. Il s’agit d’une attaque d’une pharmacie du coin et ayant tué un des trois clients qui s’y trouvaient encore. Alors que la grille de protection est en phase d’être rabaissée complètement, un homme, que tout le monde croyait  être un client retardataire, s’engouffrait dans la pharmacie. Une fois dedans, il a sorti son arme, un pistolet, et le pointant sur la caissière à qui il donna l’ordre de lui remettre la caisse. En voyant la situation, le client s’interposa en récriminant le bandit. Sans hésiter, celui-ci appuya…
« Mitaky ny fitaterana sahaza ». C’est avec cette sentence que tout a commencé. Après de maintes opérations pour revendiquer le respect du cahier des charges des transporteurs, en particulier les voyageurs et les plaintes effectuées par les victimes, rien n’a changé. Sur ce, bon nombre des usagers se rassemblent pour organiser des manifestations. Depuis la semaine dernière, les habitants et usagers des coopératives d’Ivato ont effectué un tam- tam sur la tenue d’une grande manifestation pour contester contre la gabegie des transporteurs reliant cette Commune avec la Capitale.
Le pire est à venir. Depuis quelques mois, les prix des produits de première nécessité (PPN) ne cessent d’augmenter dans les épiceries et grossistes de la Capitale. Cette hausse concerne notamment le riz, les légumineuses, la farine  ainsi que d’autres produits comme le charbon de bois, les bois de chauffe… D’après les explications des marchands, cette augmentation est due à l’insuffisance du stock, ainsi que la dégradation des routes dans les régions productrices. En plus de l’existence des intermédiaires, qui dictent leur loi, actuellement. Face à cette situation, les commerçants n’ont pas le choix, même s’ils connaissent le véritable prix…

Fil infos

  • Loi des finances - De nouveau amendée par les députés
  • Loi des finances - De nouveau amendée par les députés
  • Bois de rose stocké à Iavoloha - Rolly Mercia pris en flagrant délit de mensonge
  • Saisie de bois de rose chez TIKO Sambaina - Opération menée par Rolly Mercia
  • 69 ans aujourd’hui - Marc Ravalomanana plombé par son âge
  • Ministère de la Justice - Tout manquement professionnel n’est toléré
  • Andry Rajoelina dans le Vakinankaratra - Des élus locaux témoignent des abus du régime Ravalomanana
  • Hôtel de ville - Hajo Andrianainarivelo démonte le mensonge de Marc Ravalomanana
  • Selon Rolly Mercia - Ravalomanana est un « vorace sans scrupules et sans vergogne »
  • Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana

Editorial

  • Suicide collectif !
    En Occident (France, Suisse et Canada), un phénomène rare brisait l'émotion des gens. En effet, une secte communément appelée l'Ordre du temple solaire (OTS) fondé par Luc Jouret et consorts en 1984 parvenait à convaincre ses adeptes, apparemment fanatisés, à se suicider ensemble entre les années 94 et 97 faisant 74 victimes. Pour des raisons diverses, l'insolite phénomène « s'institutionnalise » au Japon.

A bout portant

AutoDiff