Société

Il a failli tirer sur un père de famille. Il, c’est un responsable au sein de la Région Sava. Selon nos sources, le père de famille en question est le mari de la femme que celui-ci n’arrêtait pas de draguer. La femme refusait de répondre aux avances de ce dernier  et a fini par tout raconter à son mari. Comme ce dernier voulait une preuve sur la conduite de ce responsable à l’égard de sa moitié, il a placé une carte mémoire dans le téléphone portable de celle-ci afin de pouvoir enregistrer toute conversation. Le piège a fonctionné et la…

Pâques - Deux morts, 29 personnes hospitalisées

Publié le lundi, 02 avril 2018
La fête de Pâques 2018 semblait moins sanglante par rapport aux années précédentes. Cependant, elle l’était tout de même si l’on se refère au bilan provisoire de l’HJRA, fourni du moins jusque vers les premières heures de la matinée du lundi avec 2 morts et 81 consultations dont 29 personnes ont été hospitalisées.  L’une des personnes décédées serait un malfaiteur ayant subi une vindicte populaire à Itaosy, le dimanche de Pâques même. Les premiers éléments de l’information ont avancé que le suspect aurait été pris en flagrant délit d’agression sur un piéton. Mais la victime a donné l’alerte et cela…
Le problème bientôt résolu à 70%. Les travaux de réhabilitation sont sur la bonne voie.  D’ici quelques mois, la pénurie d’eau qui affecte le Grand Sud de Madagascar, depuis des siècles, sera résolue.  En effet, deux grands projets hydrauliques ruraux du pays de l’extrême sud l’île sont en cours. Le premier se trouve dans le Moyen-Ouest entre Ampotaka,  district de Beloha et  Tsihombe tandis que le deuxième est situé entre Amboasary et Ambovombe. Et ce,  pour sauver les communes en détresse en termes de sécheresse à l’instar de Maroalomainty et ses alentours, les plus à en souffrir  en raison du…
La situation ne se règle pas entre les transporteurs, la commune et les usagers. La circulation au niveau de l’axe Ivato-Tana a été interrompue mardi dernier. Des transporteurs de la ligne  D  qui relie la capitale à ce portail de Madagascar ont tenu une manifestation et ont refusé de transporter les voyageurs. Actuellement, ils refusent de respecter le cahier des charges qui mentionne le respect de l’itinéraire préalablement indiqué. Ils réclament ainsi la possibilité d’un détour pour échapper aux embouteillages qui les retardent et les empêchent d’atteindre les versements.  Toutefois, cela ne correspond pas aux accords signés avant de s’investir…

Imerintsiatosika - 3 morts dans une terrible explosion

Publié le jeudi, 29 mars 2018
Un atelier de vulcanisation baptisé « Garage F. » a été le théâtre d’une terrible explosion vers 10h à Imerintsiatosika,  mercredi matin.  Trois personnes ont alors trouvé la mort dont l’une sur le coup dans ce drame survenu à quelques mètres à la sortie de cette localité et non loin de l’hôtel Dago. Il s’agit de l’ouvrier chargé des travaux de gonflage d’une roue de camion. Il a reçu toute la puissante charge de la déflagration liée à une surpression sur l’ensemble du corps.  La vue de son cadavre fut insoutenable et le sang a giclé, du moins selon des témoins. Le…
Une soixantaine de « dahalo », armés de fusils AKM et d’armes blanches, ont attaqué le village d’Analamasina, Commune d’Alakamisy Ambohimaha, District de Lalangina, le soir du  25 mars. Ils s’étaient emparés de 58 bœufs et ont pris fuite vers la Commune voisine d’Ambalakindresy, District d’Ambohimahasoa. Trois personnes parmi les habitants ont été tuées et d’autres furent grièvement blessées au moment de l’attaque.
Vulnérabilité à la sécheresse. La Région du grand Sud de Madagascar présente une faible couverture en eau potable. L’accès à l’eau y est un défi majeur pour la population locale. Pour s’en approvisionner, la population construit des forages. Bien que le nombre de forages ait augmenté dans cette Région au cours de ces dernières années, le taux de réussite est encore très faible. La rareté des eaux souterraines, le niveau élevé de la salinité de l’eau et le faible débit sont les principales causes de l’échec.

Fil infos

  • Compte rendu à l’Hôtel de Ville - Les députés du Tim et du Mapar rassurent
  • Départ inopiné du pays - Rajaonarimampianina aurait-il « lâché » ses partisans
  • Conjoncture politique - Les épouses de gendarmes supplient leurs maris !
  • Lois électorales et dérives démocratiques - Les députés opposants s'en remettent à la Communauté internationale
  • Hery Rajaonarimampianina - Départ en catimini à l'extérieur ?
  • Menaces contre des députés Tim-Mapar - Plainte de réserve contre le préfet et des gros bras
  • Syndicat des artistes - Halte aux abus des autorités !
  • Privation de discours à Vohipeno - La colère très mal placée de Hery Rajaonarimampianina
  • Déplacements de Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina - Le régime aux abois
  • Manifestations publiques interdites - Les catholiques font de la résistance

La Une

Editorial

  • Bataille rangée
    Guerre déclarée. L’escalade de provocations, déclenchée initialement par les maîtres du régime, propulse inexorablement le pays vers la logique de confrontation. Une guerre déclarée dont personne ne sait quel en est la véritable raison. Des troubles inutiles et incompris sciemment fomentés un peu partout.  En face, l’opinion publique, des acteurs pertinents de la société civile, les leaders des formations politiques principalement de l’opposition et même les prélats des Eglises, à l’instar de l’Eglise catholique apostolique romaine (ECAR) ou ceux des Eglises non affiliées au FFKM ne restent pas insensibles. Ils réagissent chacun dans leur propre camp. En fait, ils ne veulent pas rester indifférents et sont déterminés à manifester leur rejet aux dérives dictatoriales, répétées, de ces détenteurs de l’autorité d’Etat. Des tirs croisés, apparemment percutants, atteignent de plein fouet le centre de gravité du pouvoir. Ainsi, le régime doit faire face à une bataille rangée sur plusieurs fronts.Les catholiques, très…

A bout portant

AutoDiff