Société

Le week-end approche et voilà que les bandits font de nouveau parler d'eux. Vers le milieu de la journée hier, un carrefour situé sur le boulevard d'Ankorondrano a été le théâtre d'un braquage spectaculaire, mais fort heureusement sans effusion de sang. Un motocycliste en fut la cible. Les trois bandits armés d'un revolver et d'un fusil à pompe, cinq selon certains, et qui ont perpétré l'assaut lui ont volé la sacoche contenant une somme de 10 millions d'ariary. Cet argent, la victime venait d'en faire un retrait auprès d'un cash-point du quartier.

Education nationale - Reprise des cours à partir de ce jour !

Publié le jeudi, 19 juillet 2018
Fin de l’inquiétude pour les élèves et les parents. Après des réunions à maintes reprises avec la Direction régionale de l’éducation nationale (DREN), les chefs des circonscriptions scolaires (CISCO), les chefs des zones administratives et pédagogiques (ZAP), et les enseignants fonctionnaires réunis dans le Syndicat des enseignants de Madagascar (SEMPAMA), ces derniers ont décidé de reprendre leur travail. Et ce, à partir de ce jour. D’après le directeur régional de l’éducation nationale d’Analamanga, Andrianilanona Jery, ils ont priorisé avant tout les interêts des élèves malagasy pour que ces derniers puissent finir cette année scolaire dans le calme.

Cours gratuits intensifs - Une forte mobilisation des élèves

Publié le mercredi, 18 juillet 2018
Le retour de l’espoir. Après une longue semaine de vacances, les élèves sont en fin de retour en classe. Très tôt dans la matinée, bon nombre d’entre eux, notamment ceux en classe de 7e ont rejoint les bancs de l’école. D’une part, beaucoup d’enseignants ont décidé de reprendre leur travail, à quelques semaines du premier examen officiel, et de l’autre, les cours gratuits ont commencé depuis hier. Comme l’a promis les enseignants bénévoles, membres de l’Association des professeurs des écoles libres de Madagascar (APELM), les cours intensifs pour les élèves en classe de 7e, 3e et terminale ont débuté hier…
Nouvelle scène de panique à Betafo. Lundi soir, le domicile d’un opérateur économique, connu sous le sobriquet de Rajosoa, fut pillé, son camion incendié et son magasin éventré et vandalisé par des individus enragés. Hier matin, une poignée d’individus auraient encore continué à piller la villa. Pire, la Gendarmerie signale même le meurtre d’un locataire de ladite maison, un enfant de 3 ans seulement. Or, tout cela n’aurait dû jamais arriver s’il n’y avait pas tous ces malentendus dont les conséquences furent désastreuses, du moins pour l’opérateur et sa famille.

Université de Toliara - Le problème foncier s'intensifie

Publié le mardi, 17 juillet 2018
Les enseignants-chercheurs au sein de l'établissement universitaire à Toliara menacent de se révolter. En effet, le problème foncier au sein de ce campus ne s'était pas réglé, même des mois après que les alertes furent lancées. La franchise universitaire est de plus en plus violée. Désormais, le domaine privé attribué aux universitaires n'existe plus dans cette partie sud de la Grande île. La masse populaire cohabite actuellement avec les enseignants œuvrant dans le campus.
La situation actuelle est chaotique. A quelques semaines du premier examen officiel, le Certificat d’étude préliminaire élémentaire (CEPE), les parents, les enseignants dans les écoles privées et quelques écoles primaires publiques (EPP), de même que les élèves se posent encore la question. Ils s’inquiètent sur leur avenir, même si la plupart des écoles ont déjà ouvert leurs portes depuis hier. Les avis des syndicats d’enseignants sont divisés. Outre ceux qui décident de reprendre leur travail, d’autres persistent sur leurs revendications. Depuis quelques temps, les enseignants grévistes ont effectué des descentes dans les écoles publiques de divers Districts de Madagascar pour…

Bezaha - L’embardée d’un camion fait 11 morts et 31 blessés

Publié le lundi, 16 juillet 2018
Le cauchemar se poursuit avec les accidents des taxis-brousses! Vers 17h dimanche dernier, un car  immatriculé 7425 UB plein à craquer,  a fait une embardée avant de partir en tonneaux sur une voie dans la commune de Salobe située en bordure du fleuve Onilahy à Bezaha,  dans le sud du pays. Au moins 11 personnes ont été tuées et 31 autres blessées, dont plusieurs graves.  Selon d’autres passagers, les rescapés du drame, les tentatives du conducteur pour enclencher un rapport ont échoué. Du coup, le mastodonte a échappé au contrôle et le frein ne répond pas non plus.  Mais comme…

Fil infos

  • Trafic de bois de rose - Accusations gratuites contre Maminiaina Ravatomanga
  • Andry Rajoelina à Antsirabe - La population du Vakinankaratra conquise !
  • Vie de parti - Le HVM dépouillé des ses éléments « acceptables »
  • Course à la magistrature suprême - Des détraqués salissent l’image du candidat du TGV
  • Présidentielle 2018 - Hajo Andrianainarivelo fera tout pour faire élire Andry Rajoelina
  • Election présidentielle - Guerre de leadership dans le camp du régime
  • RN 4 - Embuscade spectaculaire à Mahatsinjo, un bébé blessé
  • Démission DG Kraoma Malagasy - Suite à la vente d'actions de la société aux Russes ?
  • Préfets et chefs de région au congrès du HVM - Des sanctions attendues !
  • Insécurité à Madagascar - Un des grands échecs du régime Rajaonarimampianina

La Une

Editorial

  • Essai transformé !
    Les cent jours de la « période d’essai » de Ntsay Christian touchèrent à leur fin ce vendredi 14 septembre 2018. Nommé le 14 juin 2018, exactement trois mois et dix jours, le nouveau locataire de Mahazoarivo tenait d’une main de fer la barre du pays. Il est d’usage comme dans toute entreprise digne de l’être d’accorder un temps d’essai à un employé ou cadre nouvellement recruté au terme duquel la Direction se réserve le droit d’apprécier à sa juste valeur la nouvelle recrue pour une confirmation ou pour un simple rejet.

A bout portant

AutoDiff