Culture

Nouveauté. Des ouvrages envoûtants, historiques et immersifs au cœur de la colonisation française à Madagascar viennent de remplir les étagères des bibliothécaires de la Grande île. L'auteur passionné et explorateur Bruno Abric dévoile avec émotion et talent trois romans historiques captivants, intitulés « Vent d'épices », « Anisa la Sakalava », et enfin « Ino Vaovao Moramanga 1947 ». Ces œuvres littéraires transportent les lecteurs dans une épopée immersive au cœur de Madagascar, offrant une plongée captivante dans l'histoire et la culture de l'île rouge.

Antsahamanitra - Reko Band souffle ses 5 bougies

Publié le dimanche, 07 avril 2024
C’était l’un des meilleurs concerts les plus suivis de ce week-end. Tous les superlatifs ont été utilisés pour qualifier le show qui s’est tenu hier dans le cadre de la célébration des 5 années d’existence du groupe Reko. En effet, du beau monde s’est donné rendez-vous dans le théâtre de verdure d’Antsahamanitra, en attendant avec impatience la montée de l’un des groupes les plus adulés de cette génération. Comme prévu, le show a démarré à 15 heures précises. Une bonne ambiance était au rendez-vous dès les premières notes envoyées par Fy Rasolofoniaina et consorts. Le groupe a enflammé la scène…
Clap de fin. La Fondation H et les membres du jury viennent de dévoiler le gagnant de la huitième édition du Prix Paritana, jeudi soir à l’Institut français de Madagascar (IFM), Analakely. Ainsi, c’est l’artiste designer, chercheur et créateur d’images, Tsiriniaina Irimboangy qui a été sacré lauréat de cette nouvelle édition. Il a remporté la première place grâce à son projet baptisé « Ridô - dévoiler des souvenirs ». Comme lors des précédentes éditions, notre lauréat bénéficiera d’une résidence de trois mois à la Cité internationale des arts, située à Paris pour le mois d’octobre à décembre 2024, un billet …

Agenda du week-end

Publié le jeudi, 04 avril 2024
Vendredi 5 avrilDo RajohnsonL’un des chanteurs ayant bercé les oreilles des mélomanes fera son apparition pour ce vendredi. Il s’agit de l’auteur-compositeur Do Rajohnson, très célèbre dans les années 90 et 2000. Aujourd’hui, il se fait plus discret. Bien que ses titres soient encore repris à tue-tête lors des évènements familiaux et dans les karaokés du coin, Do Rajohnson n’est plus tout à fait dans l’ère du temps. L’artiste n’a pas décroché pour autant. Ce soir, il remettra les pieds dans l’antre du Santilo, située à Anosizato. Les premières notes de musique retentiront à 19h. Il offrira aux heureux privilégiés…
Un rendez-vous annuel qui célèbre la richesse et la diversité de la culture flamenco. La sixième édition de la Semaine Flamenco de Madagascar se déroulera les 4 et 5 avril prochains. Pour cette année, cet évènement se démarquera par la présence d’artistes de renommée internationale ainsi que des talents locaux passionnés. Cristian de Moret, qui nous présentera sa vision unique du flamenco rock, fusionnant les rythmes traditionnels avec des influences contemporaines pour créer un spectacle électrisant et inoubliable, en fera partie.
Une grande manifestation s’installe dans les locaux de la Fondation H. Après le succès retentissant de l'exposition inaugurale "Bientôt je vous tisse tous", rendant hommage à Madame Zo, qui a rassemblé plus de 100 000 visiteurs de diverses origines durant la période de son exposition de dix mois, 22 artistes, toutes des femmes, exposeront leurs œuvres à travers l’événement « Memoria : récits d'une autre Histoire ». Elles sont 14 artistes étrangères à participer à la manifestation à l’instar de Joana Choumali, Dalila Dalléas Bouzar, Justine Gaga, Enam Gbewonyo, Georgina Maxim, Tuli Mekondjo, Marie-Claire Messouma Manlanbien, Myriam Mihindou, Josèfa Ntjam,…
Erick Manana est l’un des artistes malagasy les plus actifs sur la scène européenne. Depuis le début de l’année, que ce soit en solo ou accompagné de sa femme, il réalise des exploits à chacune de ses prestations. Comme à l’accoutumée, le chanteur n’a pas oublié de visiter sa terre natale pour offrir un sésame au public malagasy. Depuis un mois, l’artiste publie la bonne nouvelle sur sa page Facebook personnelle. En effet, sa dernière visite au pays remonte au mois d’avril 2023 lors de la célébration des 15 années d’existence de Miritsoka Production et de l’événement « Feo sy…

Fil infos

  • Actu-brèves
  • Législatives à Faratsiho - Le présumé vainqueur dans de beaux draps
  • Forum des dirigeants mondiaux à Genève - Des opportunités multiples pour la Grande île 
  • Retour sur la scène politique - Des politiciens ratent le coche 
  • ACTU-BREVES
  • Nouvel ordre économique mondial - Le Président Rajoelina appelle les pays à l’action
  • Incitation à la haine et diffamation - L'Administration douanière reste de marbre
  • Ambinaninony Brickaville - La propriété d’une lanceuse d’alerte incendiée
  • ONU Commerce et développement - Début du forum des dirigeants à Genève
  • Elections législatives - La débâcle de l’Opposition 

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Coup de vent !
    En attendant que la plus haute Juridiction du pays tranche définitivement sur le sort final des législatives du 29 mai, une nouvelle recomposition de la classe politique se dessine à l’horizon. Un nouveau schéma qui ne veut nullement signifier une nouvelle majorité par rapport à la précédente législature (2019 – 2024). Loin de là !Le régime Orange, au vu des résultats provisoires publiés par la CENI, gardera certainement la majorité à l’Assemblée nationale. Il s’est même permis de créditer un effectif revu à la hausse de 81 sièges (version CENI). Un coup de vent de renouveau souffle à la nouvelle législature. Certaines anciennes gardes de l’ancienne législature ont dû céder la place à la nouvelle génération. En fait, la majorité présidentielle se rajeunit. Bref, on garde à peu près le même effectif, c’est-à-dire la majorité, mais la composition interne subit un changement notable. Dans le camp d’en face, on maintient…

A bout portant

AutoDiff