Culture

Une séance de rattrapage pour public tananarivien. Comme il a été promis par toute l’équipe de la production, l'ultime représentation du spectacle offert par l'humoriste C’est du Joely sera projetée dans la Capitale à partir du week-end prochain. Ainsi, son show joué à guichet fermé le 4 mai dernier au Théâtre Traversière, situé à Paris, sera retransmis dans la salle du Cinepax, Ambodivona à partir du vendredi 17 mai à 18h jusqu’au jeudi 23 mai à 15h10. Des opportunités pour les fans de (re)découvrir pendant plus d’une heure et demie le contenu de son spectacle intitulé « Mbola mijoro ».…
20 ans de passion pour les chansons évangéliques, les retrouvailles, le partage des messages de joie, de tolérance et d’espoir véhiculés par le chant et la musique gospel. Oui, le groupe « Tana Gospel Choir » (TGC) va souffler ses vingt bougies à travers un grand concert cette année. Après avoir ouvert la célébration au « Tranompokonolona » d’Analakely, l’endroit où le groupe a fait sa première apparition en public il y a tout juste deux décennies, Fidy Rabearisoa, accompagnés de ses chanteurs et musiciens, visent une grande scène pour poursuivre la fête. Comme un anniversaire digne des grands, le…
La Coupe du monde de slam-poésie 2024 a fermé ses rideaux samedi dernier au temple de Belleville, situé à Paris (France). A l’issue d’une longue et dure bataille de jeu de mots, et grâce à son talent et sa brillance, notre slameur Santa, de son vrai nom Santatra Andriamanantsoa, a défendu jusqu’en finale les couleurs du drapeau malagasy dans cette compétition d’envergure qui a connu la participation de 20 pays. Sa prestation remarquable a valu à l’artiste malagasy la quatrième place parmi les vingt participants, venus entre autres de la Norvège, le Maroc, Haïti, l’Italie, le Japon, l’Israël, la Côte…
Notre représentant à la Coupe du monde de slam-poésie n’est plus qu’à quelques marches du podium. En effet, durant sa première journée de compétition, Santa a su séduire les membres du jury par ses mots. Elle a mis le feu sur la scène du temple de Belleville à Paris et passe donc en demi-finales du concours. Notre challenger poursuit son périple grâce à des notes positives, notamment 8,3 ; un second 8,8 ; un 7,8 ; un 9,8 et enfin un 9,5 ; obtenant ainsi un score total de 81,5 points. Une entrée réussie dans cette compétition donc pour notre…
Une grande perte pour la culture malagasy. Le 7 mai dernier, la stupeur envahissait la Grande île à l’annonce du décès de l’homme multiculturel Tsimitovianandriandehibe Rajaofetra Guy. A la fois artiste, ingénieur en physique nucléaire, philosophe, fondateur de l’association « Maha-izy azy ny Gasy », rocker le plus puissant du pays dans les années 70 et auteur des titres « Besorongola », les « Mantakisoka », « Rôkarôka », Xhi s’en est allé à l’âge de 81 ans. Il laisse sa compagne M’aa-Diahanitrinielabe veuve. Il a rendu l’âme mardi, alors que la triste nouvelle a été officiellement annoncée ce mercredi…
Un événement assez particulier. La Faculté de droit et de sciences politiques (FDSP), la Fondation Friedrich-Ebert-Stiftung Madagascar et le Collectif Kolontsaina Mainty organisent l’événement « Repoblika : ho an’ny fanabeazana sy fahalalahana » qui se tiendra ce vendredi 10 mai à partir de 10h dans les locaux de la FDSP Ankatso. Au programme, une conférence-débat autour du thème : « Le hip-hop à la rescousse de la démocratie ». Parmi les intervenants de cette conférence figureront X-Tax, de son vrai Tahiry Ratsimba, du groupe Da Hopp ; Damy Govina ou encore Hilda Hasinjo Ravelonahina, journaliste mais également conseillère municipale d’Antananarivo.…
Plus de 60 ans de carrière, une centaine d’œuvres,… Une exposition retraçant les réalisations de Dany Be vient d’ouvrir ses portes dans l’antre d’Hakanto Contemporary, Ankadimbahoaka, le week-end dernier. Cette rétrospective a tout d’un événement colossal. L’exposition, baptisée « Dany Be, what a wonderful world », fait référence au métier de photojournaliste qu’il pratique depuis sa jeunesse. D’ailleurs, ses clichés montrent plusieurs événements importants qui avaient eu lieu au pays. Cet évènement d’envergure se tiendra jusqu’au 26 octobre.

Fil infos

  • Nouvel ordre économique mondial - Le Président Rajoelina appelle les pays à l’action
  • Incitation à la haine et diffamation - L'Administration douanière reste de marbre
  • Ambinaninony Brickaville - La propriété d’une lanceuse d’alerte incendiée
  • ONU Commerce et développement - Début du forum des dirigeants à Genève
  • Elections législatives - La débâcle de l’Opposition 
  • ACTU-BREVES
  • Parti TGV - A la recherche d'un nouveau souffle
  • Actu-brèves
  • Forum des dirigeants mondiaux à Genève - Madagascar placé en première ligne
  • 60ème anniversaire de la CNUCED - Le couple présidentiel attendu à Genève 

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • De l’austérité absolue !
    Pour la énième fois, nous revenons à la charge sur la nécessité absolue d’appliquer la gestion budgétaire basée sur une politique sévère d’austérité.Les députés ont voté sans amendement le projet de Loi de Finances rectificative 2024. Deux points majeurs font la une de cette loi des finances votée à savoir, les coupes budgétaires drastiques et les subventions revues à la hausse accordées à la JIRAMA. Au total 272, 32 milliards d’Ar ont été amputés des finances publiques de l’Etat. Des coupes qui permettront au Gouvernement de faire face à d’autres dépenses beaucoup plus urgentes. Ce sont des mesures encourageantes, des initiatives courageuses mais quelque part impopulaires. Certes, elles vont provoquer de sourdes grognes au niveau de certains ministères. Mais, en vertu de l’austérité absolue, il faut le faire. Nous dirions même qu’il fallait oser aller encore plus loin. N’oublions pas que le Président Rajoelina fraîchement élu en 2018, avait décidé…

A bout portant

AutoDiff