Culture

Le grand rendez-vous prometteur et tant attendu, organisé par Live Prod au Palais des sports de Mahamasina, a été couronné d’un succès inégalé. Comme promis, les deux divas, à savoir Bodo et Poopy, de même que tous les musiciens autant que les organisateurs, ont sorti le grand jeu. Le concert « Mifampitantana » était riche en émotions et en nostalgie. Cette rencontre, qualifiée d’inédite, s’est finalement déroulée dans une ambiance marquée par de chaudes retrouvailles de ces têtes d’affiche avec leurs fans issus de générations confondues. Dans l’ensemble, le son, la lumière et la décoration de scène ont été conviviaux …
L’une des figures incontournables de la danse urbaine malagasy vient de rejoindre les étoiles. Le 28 mars dernier, la stupeur envahissait le monde artistique à l’annonce du décès de la danseuse Ophélie Santika Randriamanga. Une artiste, membre du groupe de danse Dih’Vin, danseuse et coach de zumba la plus connue dans la Grande île s’en est allée. « Je n’ai pas les mots. L’annonce de sa disparition m’a secoué. Depuis que je l’ai connue, cette danseuse avait une maladie qui l’a rongée petit à petit. Il y avait des moments où Ophélie m’affirmait qu’elle n’a plus de force, qu’elle est…
La caravane du festival Nosy Boraha Jazz a entamé son périple depuis le Novotel Alarobia lundi dernier, amorçant ainsi un voyage riche en musique et en découvertes à travers les paysages pittoresques de Madagascar. Avec sa première étape à Andasibe, les 120 festivaliers ont ensuite embarqué à bord du train en direction de Toamasina, où les mélodies envoûtantes du jazz ont accompagné leur exploration des merveilles de l'Est. Soutenu par le ministère du Tourisme et de l'Artisanat, cet événement ambitieux vise à propulser l'industrie touristique en mettant en lumière le potentiel national et en promouvant Madagascar à l'international grâce à…
Un concert qui réveillera des souvenirs. Un groupe qui s’est fait rare dans la Capitale depuis quelques mois est de retour sur une grande scène pour célébrer ses 35 années de scène. Son dernier concert remonte au mois d’aout 2023 lors d’un concert en avant-goût dans le cadre de cette grande célébration. Il s’agit du groupe légendaire Rebika. En cette période pascale, Heritiana et sa bande effectueront une prestation au théâtre de verdure d’Antsahamanitra. Ils donnent rendez-vous le lundi de Pâques, 1er avril à partir de 14h 30. Une grande occasion de montrer au public que malgré ces quelques décennies…
Le week-end pascal approche à grand pas. Comme d’habitude, le temple FJKM Tranovato Ambatonankanga marquera cette fête chrétienne avec un concert de louange intitulé « Vie et paix ». Le rendez-vous se tiendra ce dimanche à partir de 15h 30 dans cette église protestante Tranovato Ambatonakanga avec une libre participation du public. Il s’agira d’un spectacle exceptionnel qui aura pour mission de transporter le public en cette célébration de la fête de Pâques. Aussi, ce moment va démontrer l’authenticité d’Orimbato dans le domaine des chants de chorale.
Le neuvième art malagasy est de plus en plus respecté hors de la Grande île. Le savoir-faire et le talent « made in Madagascar » font des étincelles sur la sphère de la bande dessinée mondiale. Désireux de dépasser le succès d’estime, ces dernières années, les artistes tentent de gagner davantage de reconnaissance lors des évènements internationaux. A cet effet, l'illustratrice et bédéiste malagasy Catmouse James s’est envolée hier vers Cotonou (Bénin) afin de participer à la 2ème édition des Rencontres internationales de la bande dessinée (RIBD) qui aura lieu du 27 au 30 mars. Elle sera sur place pour…
Les rendez-vous internationaux s’enchaînent pour ce groupe de rock malagasy. Après l’annonce de son éventuelle participation au festival de rock Hellfest qui se tiendra dans quatre mois, le groupe LohArano va s’aventurer dans un autre événement de pur rock, très réputé à l’île Maurice. En effet, le trio est invité à participer à l’« Underground Rock Festival » qui se tiendra le 4 mai prochain au Café du Vieux Conseil, situé à Port Louis. « C’est toujours un grand honneur pour nous de représenter Madagascar dans un tel aventure. Nous sommes fiers de faire découvrir le savoir-faire et le talent…

Fil infos

  • Nouvel ordre économique mondial - Le Président Rajoelina appelle les pays à l’action
  • Incitation à la haine et diffamation - L'Administration douanière reste de marbre
  • Ambinaninony Brickaville - La propriété d’une lanceuse d’alerte incendiée
  • ONU Commerce et développement - Début du forum des dirigeants à Genève
  • Elections législatives - La débâcle de l’Opposition 
  • ACTU-BREVES
  • Parti TGV - A la recherche d'un nouveau souffle
  • Actu-brèves
  • Forum des dirigeants mondiaux à Genève - Madagascar placé en première ligne
  • 60ème anniversaire de la CNUCED - Le couple présidentiel attendu à Genève 

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • De l’austérité absolue !
    Pour la énième fois, nous revenons à la charge sur la nécessité absolue d’appliquer la gestion budgétaire basée sur une politique sévère d’austérité.Les députés ont voté sans amendement le projet de Loi de Finances rectificative 2024. Deux points majeurs font la une de cette loi des finances votée à savoir, les coupes budgétaires drastiques et les subventions revues à la hausse accordées à la JIRAMA. Au total 272, 32 milliards d’Ar ont été amputés des finances publiques de l’Etat. Des coupes qui permettront au Gouvernement de faire face à d’autres dépenses beaucoup plus urgentes. Ce sont des mesures encourageantes, des initiatives courageuses mais quelque part impopulaires. Certes, elles vont provoquer de sourdes grognes au niveau de certains ministères. Mais, en vertu de l’austérité absolue, il faut le faire. Nous dirions même qu’il fallait oser aller encore plus loin. N’oublions pas que le Président Rajoelina fraîchement élu en 2018, avait décidé…

A bout portant

AutoDiff