Culture

Le nouveau ministre de la Communication et de la Culture est en place. La cérémonie de passation de pouvoir s'est tenue hier à Nanisana. Ainsi, Augustin Andriamananoro, ancien ministre des Postes et des Télécommunications, et également ancien ministre de la Pêche, ex-directeur général en charge des projets présidentiels ou DGPP et à la fois haut responsable au sein du parti présidentiel TGV, a pris sa fonction de ministre de la Communication et de la Culture, succèdant ainsi à Lalatiana Rakotondrazafy qui est actuellement affectée au ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle. Notons que le secrétaire général Johary…
Avis aux élèves en classe de première fascinés par l’art oratoire. La 7ème édition du concours sur l’art de convaincre avec les paroles signe son retour. Par le biais de l’Alliance française d’Antananarivo, l’association Jeunes Aujourd’hui pour Demain (JAD) - en partenariat avec les établissements artistiques TEAT de La Réunion - proposent aux lycéens en classe de première à Madagascar de prendre la parole et de participer à ce concours d’éloquence. Pour la Grande île, la compétition aura lieu à l’Alliance française d’Antananarivo, située à Andavamamba. Les participants auront jusqu’au 24 janvier pour déposer leurs candidatures. Les inscriptions restent gratuites. …
Le monde de la musique malagasy célèbre deux de ses talents émérites. Anisha et Jain, ces deux chanteuses malagasy sont pré-nominées au prestigieux concours « Aficia Music Awards ». Une reconnaissance notoire les place dans la compétition acharnée de la catégorie « Prix coup de cœur » pour Anisha. Et de son côté, l’autrice-compositrice-interprète et musicienne Jain est en lice dans la catégorie « Artiste pop féminine» aux côtés de huit autres chanteuses. Avec son album intitulé « Lumière », la grande gagnante de la « Star Academy » a été choisie par le public pour faire partie des artistes…
Les francophiles à vos plumes. L’inscription à la 18 e édition du concours de Chansons sans Frontières n’est plus qu’à quelque heure de son clôture. Et oui les inscriptions se termineront demain soir. Une manifestation organisée par l’Association Fusaca et Accord Production, parrainée par l’Organisation Internationale de la Francophonie. Les jeunes auteurs malagasy sont invités à prendre part à cet événement d’envergure international d’écriture d’un texte de chanson en français gratuit. Comme à l’accoutumé les auteurs malagasy francophiles sont toujours invités à participer à cet événement d’envergure international d’écriture d’un texte de chanson en français gratuit. Pour ce faire les…
 Le concours de la 8e édition du Prix Paritana se rénove. L’appel à candidatures pour le projet artistique a démarré le 8 janvier et va se clôturer le 25 février 2024 prochain. Les artistes malagasy, ayant plus de 18 ans, qu’ils soient peintre, sculpteur, photographe, vidéaste… sont invités à remettre leur projet ou de s’inscrire sur le site https://forms.gle/PUSUN6im5tfuqPex6. Pour cette 8e édition, afin d’aider les artistes à "préparer le dossier de candidature et prendre en main le formulaire d'inscription, la Fondation H prévoit une séance de formation le 25 janvier pour tous ceux qui souhaitent participer à ce concours.…
Une autre écrivaine encore moins connue est aujourd’hui en lice pour un autre concours littéraire international. En effet, l’œuvre de Hary Rabary, intitulée « Zakoa » et publiée aux éditions Dodovole, est parmi la liste des livres écrits par 17 auteurs africains qui sont sélectionnés pour le prix Kourouma 2024. Ce roman, sorti l’année dernière, raconte sous la forme d’une longue lettre à l’agresseur le combat d’une jeune étudiante victime de viol, qui trouve le courage de se battre contre l’opprobre, tout en refusant d’endosser la honte. Ecrite dans une langue fluide, cette fiction a été nourrie par les nombreux…
Depuis le 4 janvier, les jardins du Musée de la Photo sis à Andohalo ont ouvert au grand public l’exposition intitulée « Lutteurs bara ». Il s’agit d’une extension de l’exposition « Voyage au pays bara et vezo ». Les passionnés de ce sport et les férus d’œuvres d’art sont invités à contempler les photographies réalisées par Jacques Faublée, ethnologue (1912-2003). Cette exposition revisite les pratiquants de ce sport traditionnel à travers une série de photographies portant un regard intime sur cette pratique ancestrale.« Lutteurs bara » est une installation composée de 15 photographies de lutteurs. Avec ses photographies en…

Fil infos

  • Castration des violeurs - L’Etat malagasy choisit le camp des enfants
  • Déplacement présidentiel en Turquie - Nouvelle offensive économique et diplomatique en vue
  • Castration des violeurs d’enfants - Ingérence de l’Union européenne
  • Arena Rajoelina - Critiques infondées sur ses activités
  • Actu-brèves
  • Forces armées - Pluie d’étoiles chez les officiers
  • Toamasina - Le corps d'un étranger retrouvé dans l'océan
  • Actu-brèves
  • Epidémie de choléra - Un paquebot en escale à Nosy Be suspecté
  • Peine pour les violeurs de mineures - La HCC approuve la castration chirurgicale

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • ODOF, oui mais … !
    La mise sur pied des unités de production dans le cadre du projet gouvernemental ODOF avance à grand pas. L’industrialisation, parmi les trois piliers, 3 Andry, sur lesquels s’appuie la Politique générale de l’Etat (PGE) reprend du souffle, du concret. Le projet One district, one factory, ODOF, est l’un des projets-phare du régime Orange. Un des projets qui marchent à une vitesse grand « V ». Tout porte à croire et au rythme actuel des actions, le projet ODOF couvrira le territoire national à la fin du second mandat de Rajoelina. Et la devise « aucun district n’est oublié » sera atteinte ! D’après certains observateurs de la vie nationale, la concrétisation dudit Projet entre dans la nécessité de la continuité du régime pour un second mandat. Elle justifie la réélection du Président sortant Rajoelina Andry en décembre 2023. Evidemment, il existe d’autres projets en marche qu’il faut, à tout…

A bout portant

AutoDiff