Dossier

2021 - Les moments forts de l'année

Publié le jeudi, 30 décembre 2021
L'année 2021 a été marquée par des évènements historiques pour Madagascar. Retour sur certains de ces moments forts.
La société malagasy reste choquée ou bouleversée de voir des photos de personnes ou de jeunes filles nues. Certaines le font par passion et pas forcément de la prostitution ou de l'immoralité.
En état de délabrement avancé. La situation au sein du Parc botanique et zoologique de Tsimbazaza (PBZT) attriste bon nombre de visiteurs. Ces derniers constatent des espaces mal entretenus voire vagues, ou encore des infrastructures abimées. Cet environnement déplorable semble nuire aux animaux qui y sont élevés, bien que ces espèces arrivent à survivre. Questionnés à ce sujet, les responsables au sein du parc confirment ce fait, en pointant du doigt la vétusté des infrastructures et le manque de moyens pour assurer les entretiens. La crise sanitaire liée à la Covid-19 a empiré les choses, avec l’absence des partenaires. Le…
Une édition pleine de surprise autant pour les exposants que pour les organisateurs, ainsi que les visiteurs. La 23ème édition du Salon international de l’habitat (SIH) s’est clôturée sur une note positive, hier, au parc des expositions Forello, à Tanjombato. Malgré la crise sanitaire générée par la pandémie de coronavirus, les opérateurs commencent à retrouver petit à petit leur rythme de travail. Ce retour à la normale contribuera à redonner un nouveau souffle à l’économie du pays, qui a particulièrement souffert au cours des deux dernières années. Cette édition a aussi permis de mettre en valeur les offres en matière…
Des cris de joie, des pleurs, des danses suivant le rythme envoyé depuis la grande scène où se sont produits différents artistes. A cela se résume la grande cérémonie d'inauguration du Stade de Mahamasina rebaptisé « Stade Barea », clôturée par un spectacle de feux d'artifice. Du jamais vu !
Depuis quelques années, Toamasina a été de moins en moins attrayante aux yeux des habitants de la Capitale. Mais cet attrait semble de nouveau confirmé actuellement. De nombreux hôtels affichent complet. De même, les sites balnéaires des alentours attirent de plus en plus de vacanciers. En tête d'affiche, Foulpointe et Mahambo. Dans cette partie du pays, le climat est généralement pluvieux.
Conjoncture oblige ! Peu abordé, l’artisanat figure également parmi les secteurs ayant subi de plein fouet les impacts de la fermeture des frontières, et ce depuis le début de la pandémie de coronavirus à Madagascar en 2020. De nombreuses filières d’activités, au sein de ce secteur, reposent exclusivement sur le tourisme. Malheureusement, ce lien avec le secteur touristique est loin d’être évident. L’artisanat n’a pas pu bénéficier des appuis de l’Etat. Les artisans doivent alors trouver différentes alternatives pour garder la tête hors de l’eau, mais surtout se sortir de cette crise. Ils se convertissent ainsi vers d’autres métiers. La…

Fil infos

  • Agression meurtrière - Le tueur cache le corps sous des cosses de riz
  • Liaison aérienne Afrique du Sud - Madagascar - Airlink s'impatiente
  • Grève au MAE - Les syndicats désavouent les propos du ministre
  • Hausse des prix du carburant - âpres négociations Etat–Compagnies pétrolières
  • Association de malfaiteurs - Ninie Donia et ses co-accusés condamnés
  • Les actus en bref
  • Disparition de 36 kg d’or et 64.000 litres de gasoil - Des "magiciens" à Madagascar !
  • Lutte antiacridienne - Un pesticide controversé utilisé à Madagascar
  • Face-à-face entre les députés et le Gouvernement - La JIRAMA sous le feu des critiques !
  • Ministère des Affaires étrangères - Les grévistes veulent changer d’interlocuteur

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Psychose prématurée !
    Panique avant terme ! Depuis un certain temps, l’ombre d’une éventuelle augmentation des prix à la pompe pèse lourdement. Avant que les autorités compétentes, de concert avec les patrons des Compagnies pétrolières, n’annoncent les nouveaux prix la panique des flambées de prix des carburants envahissent déjà les esprits. Les stations-service sont prises d’assaut. Un réflexe très dangereux dans la mesure où il risque d’épuiser avant terme les réserves et d’un. Il portera atteinte aussi et surtout au calcul de projection à la gestion des stocks. Il faussera certainement l’enjeu. Le directeur général de l’Office malgache des hydrocarbures (OMH) a dû prendre la mesure sévère à savoir interdire le stock de carburant. La hantise de l’inflation empoisonne avant coup ! Jusqu’à hier, jeudi 30 juin, les dirigeants au sommet de l’Etat et les décideurs des compagnies pétrolières n’étaient pas encore parvenus à s’entendre sur les nouveaux prix. Evidemment, il s’agit d’un…

A bout portant

AutoDiff