Dossier

La toute première édition de l’événement multi-filières, 4M-Madagascar Mijoro. Miray Hina.Mifaly, ouvrira ses portes aujourd’hui, au parc des expositions, Forello Expo, à Tanjombato. Cette foire valorisera le savoir-faire et les produits « Vita Malagasy ». Des start-up ont même été sponsorisées par l’événement pour qu’elles puissent présenter leurs activités au grand public. La foire 4M sera également la plus grande manifestation des bonnes affaires jamais organisée dans toute la Capitale. Un paradis du shopping promo et des nouveautés à des prix défiant toute concurrence. Tout cela donc réuni en un seul lieu sur une surface de 10 000 m².
Le Roi Mohammed VI a eu cette semaine un entretien téléphonique avec Donald TRUMP, président des États-Unis d’Amérique.
Cet entretien a été l’occasion pour les deux Chefs d’État de se concerter sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun.
Il a été l’occasion d’annoncer la décision historique des États Unis d’Amérique de reconnaître la marocanité pleine et entière du Royaume sur son Sahara.
Cette décision est le fruit d’intenses concertations sur le sujet entre les deux Chefs d’État depuis plusieurs années. En effet, le président Trump a promulgué le jour même un décret présidentiel, avec ce que cet acte comporte…
Rabat - Le Président sud-africain et président en exercice de l’Union africaine (UA), Cyril Ramaphosa, a désavoué, dimanche, les séparatistes du polisario, en réaffirmant la pertinence de la décision 693 du sommet africain, tenu en juillet 2018 à Nouakchott, en Mauritanie.
La mauvaise nouvelle est tombée vers la fin du mois de mars dernier pour Anny Andrianaivonirina, présidente de l’association des femmes journalistes et ancienne judoka. Elle a été diagnostiquée d’un cancer du sein à la lésion ACR IV. D’un point de vue médical, la classification en ACR 4 veut dire qu'il y a très probablement un cancer, et qu'il s'agit d'une anomalie de toute façon bien suspecte, à prélever. Elle implique donc d'office une biopsie, sous échographie ou sous contrôle radiographique, par une procédure par mammotome ou encore directement par biopsie-exérèse.Une maladie qui l’a motivé à devenir une journaliste menant…
Un visage familier aux téléspectateurs. Randrianiaina Miorhasina Lorah était la star du petit écran il y a dix ans. Elle se faisait un nom dans le monde du cinéma grâce à la série télévisée « Ankilabao » et dans laquelle elle portait le nom de « Mialy ». Aujourd’hui agée de 33 ans, mariée et mère de deux enfants, la jeune femme est actuellement devenue une militante féministe sur les réseaux sociaux. Sa page « Iam Lorah Gasy » compte plus de 80 000 abonnés. Elle publie de temps en temps des vidéos de sensibilisation, dans le cadre de la…
Bon nombre de Malagasy n’a pas encore compris les différences entre l’abus et l’exploitation sexuelle, le harcèlement sexuel ainsi que la violence basée sur le genre (VBG) et le sexe. Dans les 3 cas, le/la survivant(e) et l’abuseur peut être un homme ou une femme ou encore un(e) mineur(e). Il peut donc y a avoir un harcèlement sexuel d’un homme à un homme, d’une femme à une femme, d’une femme à un homme ou d’un homme à une femme. Harcèlement sexuel Selon le Système des Nations unies, au niveau du secteur Aide et développement, plusieurs définitions et catégorisations s’imposent. Les…
De multiples activités entreprises. La Première dame et Ambassadrice de lutte contre les violences basées sur le genre (VBG), Mialy Rajoelina, confirme son engagement dans ce domaine. « Les cas de violence, notamment envers les femmes et les enfants, se sont multipliés ces derniers temps. Nous ne pouvons tolérer cela puisque les violences entraînent de nombreux séquelles graves chez les victimes, et même la mort », constate-t-elle. Les victimes devraient oser dénoncer toutes formes de violence auprès des structures et des autorités compétentes. Dans ce sens, le nombre de signalements a largement augmenté, selon les acteurs dans cette lutte. Récemment,…

Fil infos

  • La Fièvre de la Vallée du Rift frappe de nouveau - Un millier de têtes de cheptel atteint
  • Serial killer - Un quinquagénaire récidiviste fut repris
  • Destitution du maire élu de Nosy Be - La décision controversée du Conseil d’Etat suspendue
  • Haute Cour constitutionnelle  - Les nouveaux juges d’Ambohidahy prennent fonction
  • Trafic d’influence et usurpation de titre - Un assistant parlementaire déféré au Parquet
  • Réunion du TIM et RMDM - Trêve ou mauvais coup en préparation ?
  • Prix exorbitants et détournement de médicaments - Des répressions sévères attendent les contrevenants !
  • Un parfum de scandale à Nosy Be - Avec 5% de voix, un candidat déclaré maire
  • Lutte contre la Covid-19  - L’Etat d’urgence reprend, le confinement en suspens
  • Covid-19 - Madagascar choisit deux vaccins

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Cause nationale
    En 1959, le tout jeune Gouvernement malagasy dut faire face à une grave inondation qui sévit presque dans toute l’île, notamment à Antananarivo et environs. Dans la Capitale, Ikopa déverse ses eaux sur tous les bas-quartiers. Betsimitatatra et ses rizières immergées ! Le Gouvernement de feu Philibert Tsiranana déclare Antananarivo en « zone sinistrée » et « l’état d’urgence nationale » est décrété. Pour affronter ce sinistre national sans précédent, le Gouvernement malagasy fait appel à la contribution de tous étant donné qu’il s’agit d’une cause nationale. On se rappelle du « Fitia tsy mba hetra » par le moyen duquel chaque concitoyen est convié à participer. A noter que les caprices (les crues) de l’Ikopa et de Sisaony créaient depuis la nuit des temps des problèmes à tous les gouvernants. Les souverains et leurs sujets d’Andrianjaka à Andriamasinavalona et surtout Andrianampoinimerina durent rivaliser d’ingéniosité pour construire des digues afin…

A bout portant

AutoDiff