Economie

Dialogue fructueux. Le ministère des Postes, des Télécommunications et du Développement Numérique, la direction générale de la Paositra Malagasy, le président du Conseil d’administration de cette dernière ainsi que les représentants des syndicats au niveau de l’établissement ont pu accorder leurs violons hier et ce après quelques semaines de tumultes. Suite à de longues discussions entre ces entités, ces représentants ont signé, hier à Antaninarenina, une convention mettant fin à la grève illimitée annoncée par les employés de la Poste. Ainsi, il a été convenu dans cet accord que les revendications des employés face à certaine crainte comme la privatisation…
Dior, Chanel ou encore Hermès … Ces grandes maisons de haute couture ont déjà accordé leur confiance aux industries textiles malagasy pour leurs prêts-à-porter. Le savoir-faire malagasy les attire de plus en plus. «Dotés d’une habileté artistique quasi innée, les talentueux artisans malgaches impressionnent le monde entier. Ils sont également rapides et faciles à former à toute nouvelle manipulation », explique l’Economic Development Board of Madagascar, promoteur des investissements dans la Grande île. Tous les travaux de haute précision sont en effet maîtrisés par les mains malagasy que ce soient le drapé, la broderie ou encore le sequin. «La broderie…
Promouvoir les activités des producteurs locaux. C'est en ce sens que l'association professionnelle malagasy de l'élevage réaffirme ses ambitions en améliorant le point de vente directe installé à Nanisana, dans les locaux de l'association. Depuis l'année dernière, la pandémie de Covid-19 a contraint la prise des mesures d'urgence sanitaire, lesquelles ont entraîné une désorganisation des échanges commerciaux, en l'occurrence dans la chaîne de commercialisation des produits agroalimentaires issus de l'agriculture, l'élevage, la pêche ou encore la pisciculture au niveau des Régions comme Analamanga.
Une publication, parue dimanche dernier sur les réseaux sociaux du ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (MICA), a semé la confusion auprès des consommateurs. Cette publication a annoncé notamment l’arrivée de 5 000 tonnes de ciment pakistanais au port d’Ehoala, le 13 juin dernier.
Les députés ont adopté, le 29 juin dernier, le Projet de loi n°11/2021 portant sur la loi des Finances rectificative (PLFR) pour 2021. Le PLFR prévoit notamment une baisse de 316,2 milliards d’ariary du budget attribué aux secteurs sociaux, sauf pour le ministère de la Population. Contrairement à eux, certains ministères mais aussi institutions dont celui du Transport, du Tourisme et de la Météorologie, celui de la Population et le ministère de l’Economie et des Finances voient leur budget augmenter. « Cette baisse s’explique en partie par le faible taux d’exécution du budget au niveau de ces ministères, pour les…
Pour développer les activités liées à l’océan tout en le préservant. C’est l’objectif que se fixent les organisateurs de la Journée de l’économie bleue dans l’océan Indien qui se déroulera le 17 juillet prochain. Cet évènement concerne l’ensemble des pays du sud-ouest de l’océan Indien. A cette occasion, l’Afrique du Sud, les Comores, la France, le Kenya, Madagascar, Maurice, le Mozambique, la Tanzanie et les Seychelles se mobiliseront autour d’animations, d’expositions et de discussions sur les activités économiques côtières et océaniques de la région. L’objectif étant sensibiliser les populations au rôle et à l’importance de l’économie bleue dans leur quotidien…
La période des grandes vacances est pour bientôt. Pour aider les touristes locaux à organiser leurs programmes mais aussi soutenir les opérateurs dans la relance de leurs activités, l’Office national du tourisme à Madagascar, en collaboration avec le ministère du Tourisme, des Transports et de la Météorologie (MTTM), lance une nouvelle édition du salon Bons Plans Tourisme, au jardin d’Antaninarenina.

Fil infos

  • Nouveau Gouvernement - Après Paris, Bissau et Luanda ?
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Nouveau Gouvernement Ntsay Christian - Amputé de deux poids lourds
  • Prétendus « sujets Bacc » - Deux facebookers arrêtés
  • Edgard Razafindravahy à la tête de la COI - Rayonnement de Madagascar dans l'Océan indien 
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Jeux olympiques 2024- Emmanuel Macron invite Andry Rajoelina
  • Assemblée nationale - 16 députés indépendants rejoignent l’IRMAR

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Mille convoitises !
    La forteresse au sein de laquelle le Roi Andrianjaka (1610 – 1630) devait installer les mille guerriers assurant la sécurité de son « lapa » fondé sur le haut de la colline à Analamanga, en 1610, contre l’éventuelle attaque des Vazimba qui s’y trouvaient déjà sur place intéressera 4 siècles plus tard les mille convoitises. Les premiers occupants du site, les Vazimba, devaient réagir face à cette colonisation par ce fils cadet du grand Roi Ralambo, d’autant qu’il installait y les mille colons (ou guerriers). La forteresse des mille guerriers qui deviendra plus tard la « Cité des mille », la capitale du royaume d’Analamanga. « Antananarivo », la Ville des Mille, sera en toute évidence la capitale de l’Imerina sinon du Fanjakana Hova. A l’arrivée des vazaha en 1896, année de la colonisation, ils gardèrent Antananarivo comme capitale du pouvoir colonial.

A bout portant

AutoDiff