Economie

Après la fête de Pentecôte, les ménages sont actuellement en pleins préparatifs de la fête des mères. Pour réjouir les mamans lors de cette journée spéciale qui leur est dédiée, les grandes enseignes proposent plusieurs idées cadeaux. A l’instar de la société « Baolai », qui met à la disposition du public un large panel d’appareils électroménagers neufs de premier choix. Pour ne citer que les Laser tv 100 pouces, Smart tv et téléviseurs LED, disponibles entre 22 et 85 pouces ( tous garantis 1 an), Gsm, subwoofer, cuisinières à gaz et électriques, synthétiseurs, machines à laver, climatiseurs, fer à…
Au centre des discussions. Les employés de la compagnie aérienne malagasy refusent aujourd’hui la décision du conseil d’administration d’opérer à un chômage technique prochainement. Une rencontre entre les deux parties a ainsi été organisée mardi dernier, pour trouver une issue à toute cette situation. Jusque-là, les discussions continuent toujours parce que les deux protagonistes n’ont pas encore trouvé de consensus.
La décision qui a du mal à passer côté collaborateurs d’Air Madagascar. Aujourd’hui, ils s’opposent catégoriquement à la décision du Conseil d’administration de la compagnie aérienne malgache d’opérer à un chômage technique. Et ils le font savoir que « Ce n’est pas de notre faute si les stratégies mises en place au cours des dernières années n’ont pas eu l’effet escompté mais celle des autorités et de l’État. Alors pourquoi c’est nous qui devons payer les frais d’une mauvaise décision des autres. » Une argumentation qui a plus ou moins du sens. Le mariage avec le soi-disant « partenaire stratégique…
Du 15 septembre 2020 au 31 mai 2021. La campagne d’exportation au titre de l’année 2020-2021 s’achève dans quatre jours. Le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (MICA) Lantosoa Rakotomalala, a alors rapporté un bilan, hier à Anosy. Les chiffres ne cessent d’évoluer. Les statistiques reçues dimanche dernier font état de 2050 tonnes de vanille exportée. D’après le numéro un du département, les opérateurs possèdent encore en ce moment près de 300 tonnes de stock. Suite à la demande du Groupement des exportateurs de vanille à Madagascar (GEVM), l’échéance sera reportée en fin juin. « Les demandes de…
Le décalage entre la réouverture du marché européen et américain et l’instauration de l’état d’urgence sanitaire à Madagascar pèse lourd sur les activités des entreprises franches. En effet, avec le déploiement rapide des vaccins, les activités économiques reprennent dans les pays développés.
Tous les moyens sont bons pour survivre. Afin de limiter la propagation de la pandémie de coronavirus, plus particulièrement dans la Capitale, tout en permettant aux opérateurs de continuer à travailler, les autorités ont décidé de permettre aux restaurants de rester ouverts, à condition que le nombre de clients soit réduit de moitié afin de respecter la distanciation physique dans chaque salle.
Dans le cadre des préparatifs de la fête des mères, les grandes enseignes de la Grande île proposent plusieurs idées de cadeaux. A l’instar de la Société Baolai, qui met à la disposition du public un large panel d’appareils électroménagers neufs de premier choix. Pour ne citer que les Laser TV 100 pouces, Smart TV et téléviseurs LED, disponibles entre 22 et 85 pouces (tous garantis 1 an), Gsm, subwoofer, cuisinières à gaz et électriques, synthétiseurs, machines à laver, climatiseurs, fer à lisser (pour cheveux), réfrigérateurs, tables de mixage, fours à micro-ondes,… « Pour leur fête, les mères de famille…

Fil infos

  • Nouvel ordre économique mondial - Le Président Rajoelina appelle les pays à l’action
  • Incitation à la haine et diffamation - L'Administration douanière reste de marbre
  • Ambinaninony Brickaville - La propriété d’une lanceuse d’alerte incendiée
  • ONU Commerce et développement - Début du forum des dirigeants à Genève
  • Elections législatives - La débâcle de l’Opposition 
  • ACTU-BREVES
  • Parti TGV - A la recherche d'un nouveau souffle
  • Actu-brèves
  • Forum des dirigeants mondiaux à Genève - Madagascar placé en première ligne
  • 60ème anniversaire de la CNUCED - Le couple présidentiel attendu à Genève 

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • De l’austérité absolue !
    Pour la énième fois, nous revenons à la charge sur la nécessité absolue d’appliquer la gestion budgétaire basée sur une politique sévère d’austérité.Les députés ont voté sans amendement le projet de Loi de Finances rectificative 2024. Deux points majeurs font la une de cette loi des finances votée à savoir, les coupes budgétaires drastiques et les subventions revues à la hausse accordées à la JIRAMA. Au total 272, 32 milliards d’Ar ont été amputés des finances publiques de l’Etat. Des coupes qui permettront au Gouvernement de faire face à d’autres dépenses beaucoup plus urgentes. Ce sont des mesures encourageantes, des initiatives courageuses mais quelque part impopulaires. Certes, elles vont provoquer de sourdes grognes au niveau de certains ministères. Mais, en vertu de l’austérité absolue, il faut le faire. Nous dirions même qu’il fallait oser aller encore plus loin. N’oublions pas que le Président Rajoelina fraîchement élu en 2018, avait décidé…

A bout portant

AutoDiff