Publié dans Economie

Promotion du tourisme - L'Inde mise sur ses valeurs traditionnelles

Publié le mercredi, 02 mars 2022

Relance progressive du secteur. « Le tourisme a été l'un des secteurs les plus touchés de l'économie en raison de la pandémie de Covid- 19 dans tous les pays, y compris l'Inde et Madagascar. Alors que nous surmontons les défis que nous a lancés la pandémie au cours des deux dernières années, l'ambassade de l'Inde à Madagascar prend l'initiative de promouvoir le tourisme entre l'Inde et Madagascar ».

Shri Abhay Kumar, ambassadeur de l'Inde dans la Grande île, s'est exprimé ainsi lundi dernier, lors d'un événement relatif à la promotion du tourisme. Pour ce faire, l'Inde se concentre sur ses valeurs traditionnelles d'Atithi Devo Bhava ou "Guest is God", traduit littéralement par "l'invité est Dieu". La situation de la Covid- 19 en Inde s'est nettement améliorée ces derniers temps, notamment avec un taux élevé de vaccination. En fait, 57,2% de la population indienne est complètement vaccinée, soit 789 millions de personnes, avec 1,77 milliards de doses vaccinales administrées. En effet, le Gouvernement indien a décidé d'assouplir les restrictions sur les visas pour les touristes étrangers. Les intéressés, quant à une visite en Inde, peuvent contacter la section consulaire de l'ambassade pour plus d'informations sur la planification. Ils peuvent également consulter les sites web du ministère du Tourisme indien ou encore " Incredible India". L'événement organisé lundi dernier au siège de l'ambassade de l'Inde à Tsaralalàna s'est déroulé en présence du directeur général du ministère du Tourisme de Madagascar ainsi que des agents de voyage travaillant à Antananarivo et des citoyens locaux. Des responsables au sein d'Air Mauritius ont, pour leur part, exposé les rôles essentiels que joue la Compagnie dans l'amélioration du tourisme entre l'Inde et Madagascar. Côté culturel, une danse indienne faite par des anciens de l'ITEC et de l'ICCR dans le pays s'est tenue durant cet événement.

Patricia R.

Fil infos

  • Cryptomonnaie africaine - Des souscripteurs de Madagascar victimes
  • Pollution - Antananarivo étouffe
  • Akamasoa - Inauguration de l’Institut d’Excellence culinaire Guillaume Gomez
  • Energie fossile - Les ressources locales remises en question
  • Drame familial - Il assassine froidement sa tante
  • Axe Toamasina-Foulpointe - Coup d’envoi d’une réhabilitation en béton !
  • Trafic d’or aux Comores - Un directeur des aéroports et un fils de procureur devant la barre
  • Kidnapping et agressions - Le cas des albinos malagasy préoccupe les Nations Unies
  • Usine « Pharmalagasy » - Une ambition locale et internationale confirmée
  • Ivato - Un camp au nom du Général Ismaël Mounibou 
Pub droite 1

Editorial

  • Un leadership mérité !
    La Grande île recevra le prochain Panel international Cacao fin en juin 2023 à Antananarivo. Pour ceux ou celles qui sont branchés dans ce secteur porteur, il s'agit d'une victoire gagnée à bras le corps par le ministère de l'Industrie, du Commerce et de la Consommation (MICC). Au cours de la 106 ème réunion du Conseil de l'Organisation du Cacao (ICCO) à Abidjan, le mois dernier, le 29 septembre, la délégation malagasy conduite par le ministre Razafindravahy Edgard s'était livrée à une bataille acharnée et un pari de taille pour remporter ce prochain rendez-vous à Antananarivo. De facto, Madagasikara s'est adjugé la première place mondiale dans la production de cacao. Un rang que la Grande île mérite.

A bout portant

AutoDiff