Publié dans Economie

Valorisation des déchets - Encourager la collecte des lampes écologiques

Publié le mercredi, 02 janvier 2019

Réduire les risques pour les consommateurs. Actuellement, la collecte des lampes écologiques est très encouragée, plus particulièrement au niveau des « Fokontany ». Une campagne de sensibilisation est menée pour inciter la population à ne pas jeter n’importe où ses lampes économiques usées, afin de préserver le bien-être de tous. Les chiffres n’ont pas été vraiment satisfaisants, comme l’affirment les propos de Thierry Randriamanalina, responsable du projet de triage d’ordures à Andralanitra, au mois de novembre dernier.

« Seuls soixante "Fokontany" ont participé activement à la collecte de lampes. Des chiffres encore insuffisants, si nous voulons créer de nouveaux projets pour valoriser le recyclage des déchets ». Donc, il est plus que nécessaire de sensibiliser le maximum de personnes. Effectivement, si ces lampes se cassent, les usagers risqueront d’être contaminés par du mercure contenu dans certaines d’entre elles, un produit nocif pour la santé.

Il ne faut pas oublier que cette action s’inscrit également dans le tri des déchets ainsi que dans le recyclage des produits menée par le Service autonome de maintenance de la ville d’Antananarivo (SAMVA) depuis le mois de mai 2018. En plus, la réutilisation de ces ampoules permettra également de réduire la consommation des ressources. Et par conséquent, cela donnera l’occasion de développer un circuit de production plus vert. Cependant, il faut savoir que la collecte de lampes usagées est une pratique qui existe déjà depuis plusieurs années, sauf que les utilisateurs ne semblent pas très enthousiastes et ne se sentent pas vraiment concernés. Ainsi, un changement d’esprit est encore nécessaire pour mener à bien cette action.    

Rova R.

Fil infos

  • Présidents en exercice à Madagascar - Au moins quatre attentats manqués depuis 1975
  • Conjoncture - Une inflation à surveiller de très près !
  • Tentative d'élimination physique du Président - 11 gendarmes dont 4 GSIS et deux généraux auditionnés
  • Mobilisation pour le Sud - Vers la capitalisation des ressources en eau
  • Armée Malagasy - Haro sur les conspirations
  • Preuves accablantes contre Paul R. et consorts - « Madagascar Oil » confirme le projet de coup d’Etat
  • Christian Ntsay sur la tentative d’assassinat du Président - « Ce n’est pas du cinéma, il est question de vie ! »
  • Emprisonné en Roumanie - Radu Mazère conteste son extradition de Madagascar
  • Frontières malagasy - Réouverture incertaine 
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - L’Etat-major des armées françaises lâche les deux officiers arrêtés
Pub droite 1

Editorial

  • Liaisons dangereuses !
    Sans vouloir aller trop loin pour décrypter l’œuvre épistolaire écrite par le français Pierre Choderlos de Laclos intitulée « Liaisons dangereuses » et publiée le 23 mars 1782 (Wikipédia), nous nous intéressons tout de même à certain parallélisme des faits. Dans la vie d’un ménage au sein de la petite famille, les tentations aux aventures ou à des liaisons extra-conjugales menacent à tout moment la solidité de la vie d’un couple et la cohésion familiale. Elles mettront toujours en danger l’avenir immédiat et à long terme de tous les membres de la famille (parents et enfants). Evitant de mettre les pieds dans la plate-bande des autres ou s’immiscer dans les affaires des directeurs des âmes ou des juges, nous nous limitons à dire que les liaisons dangereuses nuisent à la sérénité et à l’unité de la famille.Le parallélisme des faits entre la vie d’un couple au sein d’une famille avec…

A bout portant

AutoDiff