Publié dans Economie

Société HTF Commodity Vohitsara - 55 tonnes de farine mise aux enchères

Publié le mardi, 13 août 2019

La Douane malagasy mettra aux ventes aux enchères, le 27 août prochain, 11 520 sacs de farine, soit plus de 55 tonnes, importés par la Société HTF Commodity Vohitsara au mois de mars dernier. En tout cas, ces produits seront vendus aux enchères sous conditions. En effet, dans son communiqué paru hier dans la presse locale, la Direction générale des douanes a annoncé que « la soumission d'offres sera uniquement réservée aux sociétés ou industries œuvrant dans le secteur de la provenderie ». Cette restriction est surtout prise par mesure de sécurité. Les emballages sont de mauvaise qualité, ce qui fait qu'une partie des marchandises a péri sur place.

Nous avons peur que cela s'étende sur tous les produits. Nous pensons que la date de péremption est imminente. Pour préserver les consommateurs, nous avons préféré l'envoyer à la provenderie et non à la consommabilité », explique une source auprès de la douane, hier, au cours d'une conversation téléphonique. La vente de ces sacs de farine se composera en tout de huit lots, soit six lots de trois conteneurs, un lot de deux conteneurs et un autre de quatre conteneurs. Un conteneur contient ainsi 480 sacs de farine.

Du retard

Pour rappel, les marchandises dont les frais de dédouanement n'ont pas été payés dans le délai imposé sont vendues aux enchères. Un processus nécessaire pour désencombrer les magasins de stockage de la Douane à Toamasina. Le délai de dédouanement ne doit pas dépasser 15 jours après l'arrivée des marchandises à destination. Passé ce délai, les marchandises passent au bureau de la Douane. Ainsi, le propriétaire est soumis à des frais de magasinage en plus du coût de dédouanement avant de pouvoir récupérer son produit. Toutefois, la douane ne procède aux ventes qu'au bout de deux mois. Outre la farine, 5 400 sacs de sucre blanc importés par Lisa Distribution seront également mis en vente lundi prochain.

En tout cas, les propriétaires peuvent encore procéder au dédouanement avant la date de mise en vente aux enchères.

Rova Randria

Fil infos

  • Coronavirus - Le Président met l’accent sur l’objectif « zéro décès »
  • La presse en deuil - Décès de Salomon Ravelontsalama
  • Lutte contre la Covid-19 - Quid du sens de la responsabilité citoyenne ?
  • Nouvelle organisation pour le « Vatsy Tsinjo » - Du porte-à-porte pour renouveler la liste des bénéficiaires
  • Ministère de l'Economie et des Finances - Sept nominations dont un directeur du budget
  • Lutte contre la Covid-19 - Dix concentrateurs d’oxygène remis à Fianarantsoa par le Chef de l’Etat
  • Double explosion à Beyrouth - Une ressortissante malagasy parmi les victimes
  • « Sosialim – bahoaka » sur fond de contestation - Les Forces de l’ordre soupçonnent des troubles intentionnels
  • Conjoncture - Andry Rajoelina va au-devant d’une population mécontente
  • Dénigrement du régime Rajoelina - Amnésie internationale s’en mêle !

La Une

Editorial

  • Crise démentielle !
    Décidément, la crise sanitaire ne suffit pas. Il nous en faut encore d’autres. La crise de jalousie et la maladie de nostalgie rongent les esprits égarés des meneurs du Rodoben’nympanohitra ho amin’nydemokrasiaeto Madagasikara (RMDM), une plateforme regroupant les déchus du pouvoir et les déçus de leurs propres prestations lors des derniers scrutins. L’arrivée de Rajoelina Andry Nirina, par la voie royale des urnes, dérangent les ratés de la politique du pays. Le nouvel homme fort du pays fait naître auprès de ses adversaires une profonde jalousie. Le jeune Président, la quarantaine, gêne. Les adversaires déclarés, des quinquagénaires, des sexagénaires et même un certain septuagénaire n’admettent point leurs défaites. Ils ne veulent rien savoir ! La bande à Tsarahamy ne tolère, à jamais, la victoire éclatante du jeune Rajoelina. Le soutien populaire qu’il bénéficie rend malade. La crise de jalousie, tellement profonde et virulente, déclenche une autre crise beaucoup plus inquiétante,…

A bout portant

AutoDiff