Editorial

Alerte !

Publié le mardi, 13 août 2019
Péril en la demeure. De par sa situation géographique, la Grande île s’expose au péril. Elle tenait un rôle inquiétant de plaque tournante des trafics de stupéfiants dans l’Océan Indien et ravitaille les îles voisines (Ile Maurice, La Réunion). Le sordide « commerce » tisse ses relations et atteint l’Europe, l’Amérique du Nord, l’Afrique continentale et l’Asie, plus précisément, le Sud-est asiatique. Etant donné que le pays se situe sur le chemin de grands commerces internationaux, des trafiquants de tout acabit notamment des narcotrafiquants et des dealers de toute taille pullulent la région. En fait, la drogue dure rode dans…

Obligations

Publié le dimanche, 11 août 2019
 Le régime de l’Initiative pour l’Emergence de Madagasikara (IEM) de Rajoelina démarre en trombe. Autrement dit, le « bâtiment » battant pavillon « IEM » quitte effectivement le port vers une destination précise à savoir « le pays de la prospérité ». Le commandant de bord, un jeune timonier et visionnaire Rajoelina, se trouve consciencieusement à la barre et cela pour que le navire ne rate point le cap. L’ »équipage » qu’il dirige pour ce long mais captivant voyage manifeste sa volonté et sa détermination de faire en sorte que les « passagers » arrivent à bon …port. Comme…

Monde rural compétitif !

Publié le vendredi, 09 août 2019
Le Chef de l’Etat Rajoelina Andry Nirina a honoré de sa présence l’ouverture officielle de la 21 ème édition de la « Fier-Mada » ce mercredi 7 août au Stade Maki à Andohatapenaka. Ce fut l’occasion pour le numéro Un du pays de faire état des dispositions prioritaires prises par le régime qu’il dirige à l’endroit du monde rural. A rappeler que la Fier-Mada se propose d’être une alternative pour le développement de l’économie rurale. Un espace dédié à lancer sur orbite le rural malagasy. La Grande Ile, un pays à vocation agro-pastorale, gagnera beaucoup à revigorer ce monde souvent…

Des divagations !

Publié le jeudi, 08 août 2019
Que des fantasmes. Des divagations à n’en plus finir autour d’un sujet relatif à la mise en place définitive du statut de l’opposition surtout au mode de désignation de son chef devant le représenter auprès du Parlement (Chambre basse). La Constitution de la République, en vigueur, dans son Art. 78 alinéa 2, prévoit une place bien définie sinon un rang de dignité précis auprès de l’Assemblée nationale à l’opposition : la vice-présidence. Un poste donnant droit à des avantages divers (protocolaire ou espèces sonnantes) non négligeables à celui ou à celle qui aura la …chance de l’occuper. Une grande première…

Au nom des intérêts …

Publié le mardi, 06 août 2019
L’affaire Bekasy réapparait. La presse fait état de la résurgence sur la place publique de ce « dossier » que l’on croyait étouffé et classé …sans suite. Johnfrince Bekasy fait parler de lui de nouveau. Alors qu’il croyait toujours inaccessible et inattaquable comme ce fut le cas à l’époque du régime HVM, Bekasy n’est pas, loin de là, sorti de l’auberge. Toujours sous la coupe d’une « tourmente judiciaire » dixit un confrère d’autre quotidien de la place, l’ « affaire » refait surface. Selon le procureur en charge du dossier, Mahonjo Berthin, auprès du Pôle Anti-Corruption (PAC), l’instruction du…

La rentrée !

Publié le lundi, 05 août 2019
La cloche a sonné. C’est la fin de la récré. En effet, les membres du Gouvernement rejoignent ce jour leur « classe » répartie en deux niveaux de cours. Une première Section ou Cours moyen : le Conseil de Gouvernement. Tandis que la seconde ou Cours supérieur : le Conseil des Ministres. C’est au niveau de ces Sections que les travaux des « élèves » se répartissent. Pour le Cours moyen, le Maître-encadreur suit et contrôle de près les devoirs et les travaux à exécuter par les « élèves ». En tant que Maître-encadreur, il lui appartient d’apprécier les performances…

Fil infos

  • Agression meurtrière - Le tueur cache le corps sous des cosses de riz
  • Liaison aérienne Afrique du Sud - Madagascar - Airlink s'impatiente
  • Grève au MAE - Les syndicats désavouent les propos du ministre
  • Hausse des prix du carburant - âpres négociations Etat–Compagnies pétrolières
  • Association de malfaiteurs - Ninie Donia et ses co-accusés condamnés
  • Les actus en bref
  • Disparition de 36 kg d’or et 64.000 litres de gasoil - Des "magiciens" à Madagascar !
  • Lutte antiacridienne - Un pesticide controversé utilisé à Madagascar
  • Face-à-face entre les députés et le Gouvernement - La JIRAMA sous le feu des critiques !
  • Ministère des Affaires étrangères - Les grévistes veulent changer d’interlocuteur

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Psychose prématurée !
    Panique avant terme ! Depuis un certain temps, l’ombre d’une éventuelle augmentation des prix à la pompe pèse lourdement. Avant que les autorités compétentes, de concert avec les patrons des Compagnies pétrolières, n’annoncent les nouveaux prix la panique des flambées de prix des carburants envahissent déjà les esprits. Les stations-service sont prises d’assaut. Un réflexe très dangereux dans la mesure où il risque d’épuiser avant terme les réserves et d’un. Il portera atteinte aussi et surtout au calcul de projection à la gestion des stocks. Il faussera certainement l’enjeu. Le directeur général de l’Office malgache des hydrocarbures (OMH) a dû prendre la mesure sévère à savoir interdire le stock de carburant. La hantise de l’inflation empoisonne avant coup ! Jusqu’à hier, jeudi 30 juin, les dirigeants au sommet de l’Etat et les décideurs des compagnies pétrolières n’étaient pas encore parvenus à s’entendre sur les nouveaux prix. Evidemment, il s’agit d’un…

A bout portant

AutoDiff