Editorial

Quid du Sénat !

Publié le jeudi, 04 avril 2019
Le pays a tourné définitivement la page de son histoire. Le peuple a opté pour la voie du changement. Un nouveau Président muni d’un programme bien élaboré, solide et réalisable s’installe au sommet de l’Etat. Ainsi, on se dirige vers une nouvelle direction pour une nouvelle orientation. Bref, un régime diamétralement opposé par rapport à l’ancien existant prend quartier. Conséquence logique et immédiate, les nouveaux tenants du pouvoir font table rase. Mais, une institution, un des symboles vivants du régime HVM, s’accroche : le Sénat. D’emblée, un lot de légitimes et pertinents questionnements s’interpose. Le Sénat, ce reliquat du défunt…

Echec criant !

Publié le mercredi, 03 avril 2019
Selon le dernier classement de l’ »Afrikmag. com », Antananarivo est la 1ère ville la plus salle d’Afrique et la 3ème du monde ! Un triste record continental et un rang mondial honteux qui place la Ville des Mille dans le « top 10 » des villes sales. Bref, une « sale prouesse » qui pulvérise tous les records à l’échelle planétaire. Une descente aux enfers que les dirigeants de la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA) dirigés par le Maire TIM Lalao Ravalomanana ne réussissent à stopper. Certes, la part de responsabilité du précédent régime HVM de Rajaonarimampianina n’y est pas…

Assainissement et non règlements de comptes !

Publié le vendredi, 15 mars 2019
La traque des auteurs de magouilles continue et s’intensifie même. Les interceptions s’amplifient et ne font aucune distinction ni un « deux poids, deux mesures ». Tous les anciens dignitaires ayant commis des malversations (conseillers spéciaux, ministres, Dg ou autres, des opérateurs économiques, ...) passent à la trappe. Les mesures de rétorsion contre toutes les formes d’exaction portant atteinte aux intérêts supérieurs de la Nation sont diversement appréciées auprès de l’opinion et de certaine classe politique. Pour les « ennemis » du régime, en place, il ne s’agit ni moins ni plus que de vilains actes de règlements de comptes.…

Date butoir

Publié le mardi, 12 mars 2019
 Le dépôt de candidature pour les législatives du 25 mai est clos. La date butoir a été formellement fixée pour le 12 mars. Les Organes de vérification et d’enregistrement des candidats (OVEC), démembrements au niveau des Districts de la CENI), vont convoyer à Alarobia, les dossiers dûment vérifiés, à charge pour la dernière de les transmettre à Ambohidahy après compilations. Ayant le dernier mot, la HCC tranchera. Selon le calendrier affiché, la date de publication des listes définitives de candidats retenus se tiendra le lundi 19 mars 2019. Contre toute attente, les dépôts de candidature auprès des OVEC s’étaient faits…

« Win-Win ! »

Publié le dimanche, 10 mars 2019
 Le Président malagasy Rajoelina Andry Nirina effectue une visite d’Etat du 10 au 13 à l’île Maurice. En tant qu’invité d’honneur, le Chef de l’Etat assistera et honorera de sa présence les cérémonies officielles de célébration de la fête nationale de l’île sœur du 12 mars. L’armée malagasy sera présente au cours du défilé militaire. Faut-il signaler que ce déplacement du locataire d’Iavoloha à Maurice se situe dans le cadre du raffermissement des liens de fraternité entre les deux peuples partageant le même espace des Mascareignes de l’océan Indien. C’est la réponse logique d’un geste d’amitié d’une île sœur quand…

Pour une Nation digne !

Publié le vendredi, 08 mars 2019
« Donnez-moi une épouse sage pour que j'en fasse une Nation digne !» (« Omeo vady hendry aho hanaovako Firenena vanona ! »).Telle fut la prière d'un sage serviteur à l'endroit de son Dieu. Madagascar, Etat membre de l'ONU, s'associa pleinement à la célébration de la Journée internationale de la Femme du 8 mars. Pour l'occasion, une grande cérémonie, à caractère solennel, en présence de la Première Dame Mialy Rajoelina, s'était tenue à Mahajanga, dans la journée d'hier. Une Journée de grande fête mais aussi de profonde réflexion dont le thème principal tourne autour de la « place de la…

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff