Politique

L'enquête est toujours en cours. Deux agents de la JIRAMA de Mandritsara sont actuellement en détention pour leur implication dans un vol de carburant, devant servir à la fonction de la centrale thermique de la Région. Suite à une plainte d'une mère de famille contre son mari, conducteur de Bajaj, la société nationale d'eau et d'électricité a ouvert une investigation sur la consommation en gasoil d'une centrale thermique, située à Mandritsara. « Lors de son audition, la femme en question a en effet affirmé que son mari était complice d'agents de la JIRAMA qui sortaient en douce du gasoil de…
Il fallait s’y attendre. En trois semaines de confinement, les compagnies pétrolières présentes dans le pays ont vu leurs ventes baisser. La demande a en effet diminué vu que le secteur du transport, principal consommateur de carburants, est en arrêt actuellement. « Les transports à savoir les bus et les taxis dans la Capitale ainsi que dans les villes concernées par le confinement total ne fonctionnent plus. Les transports nationaux se retrouvent également, pour la majorité, en arrêt. De ce fait, la consommation en carburant a nettement diminué. Elle est aujourd’hui réduite de moitié depuis le début du confinement. Les…
Un calme quasi-généralisé a été observé à Madagascar durant le week-end pascal, contrairement aux grandes effervescences habituelles à cette occasion. Il n’y a pas eu trop d’incidents majeurs. C’est un signe évident indiquant que le pays en pleine bataille contre le coronavirus a besoin de sérénité. L’apaisement est de mise dans la mesure où le contexte est potentiellement anxiogène. Un rien du tout est amplement suffisant pour en rajouter à l’énervement.Le ministère de la Communication et de la Culture (MCC) a même lâché le mot « apaisement » avant les fêtes pascales. La lettre fournissant des éclaircissements sur l'affaire Arphine…

Covid-19 - Pâques à huis clos

Publié le lundi, 13 avril 2020
Pâques 2020 restera dans les annales. A Madagascar, la messe a été célébrée en direct sur les chaînes nationales. Aucun rassemblement familial et pas de grand repas. Les Malagasy ont fêté Pâques confinés. Pour les chrétiens du monde entier, Pâques est la principale fête du calendrier liturgique chrétien, par la résurrection du Christ. Le dimanche de Pâques rassemble traditionnellement les fidèles. Les pratiquants occasionnels choisissent également ce jour-là pour venir à l’église. Chaque année, ce week-end de trois jours est aussi pour tous l’occasion de retrouvailles familiales et amicales. Mais avec le Covid-19, la fête de Pâques de cette année…
Leurs parents en sont également atteints. La liste des nouveaux cas confirmés de coronavirus s’allonge. Hier, la porte-parole du Centre de commandement opérationnel – Covid-19, Vololontiana Hanta Marie Danielle a annoncé 9 nouveaux cas positifs de coronavirus. Le total d’infectés a franchi la barre des 100 contaminés. Au total, Madagascar a enregistré 102 cas confirmés. 91 cas sont aujourd’hui hospitalisés. Et 11 personnes guéries. A ce stade, l’état de l‘ensemble des patients hospitalisés n’inspire pas d’inquiétude. Aucune forme grave n’est enregistrée. Aucun décès non plus jusqu’ici. Parmi les nouveaux cas, trois ont été recensés à Antananarivo et 6 à Toamasina.…
Le mensonge est l’arme du plus faible. Toute crise des temps modernes a son cortège de légendes urbaines répandues à la vitesse de la lumière sur le net. C’est ce qui arrive au journal en langue malagasy Taratra, qui fait partie du Groupe Ultima Media appartenant à la famille du maire d’Antananarivo Naina Andriantsitohaina.Des intellectuels mauvais utilisent, par le maniement de l’infographie, la maquette habituelle de sa « une » pour lancer des attaques virales contre le régime. Ils œuvrent pour détruire la paix avec les autres dans l’amour, la justice, la convivialité et le respect de la dignité sacrée…
Une quête inlassable du pouvoir ! C’est en ces termes que se résument les intentions des membres du « Rodoben’ny mpanohitra ho an’ny demokrasia eto Madagasikara » (RMDM) de s’emparer du pouvoir, désormais plus que flagrantes. Faut – il rappeler leurs dernières revendications, sous couvert du collectif des candidats, demandant l’annulation de toutes les élections. Cette démarche ayant échoué, le mouvement profite de cette crise sanitaire causée par le coronavirus pour critiquer, à longueur de temps, les décisions prises par le régime. Une manœuvre qui vise apparemment à décrédibiliser les dirigeants et faire croire que ces derniers n’arrivent pas à…

Fil infos

  • Actu-brèves
  • Affaire Romy Andrianarisoa - Fanirisoa Ernaivo et consorts dépités
  • Législatives - Des ministres candidats
  • Attaque visant un commerçant à Fenoarivo-Atsinanana - Un ancien employé comme présumé commanditaire
  • Indonésie- Madagascar - Une coopération bilatérale en plein essor
  • Emeute à Ankazomiriotra - Des armes de la Gendarmerie disparues
  • Ile Maurice - Des jeunes filles malagasy forcées de se prostituer
  • Enseignement technique - Le LTP Ampasampito objet d’une complète réhabilitation 
  • Détournement de véhicules au ministère de la Santé publique - Un fonctionnaire et un propriétaire de garage sous les verrous
  • Députations - La caution quadruplée
Pub droite 1

Editorial

  • L’effritement
    L’Opposition se disloque ! Le C 11, entendre Collectif des 11 candidats, s’évanouit ! Le régime Orange n’a pas contrepoids crédible en face. Emportés par le souffle de la déflagration de l’éclatante victoire du candidat n° 3, Rajoelina Andry Nirina, les cadors de l’Opposition ne s’en remettent pas. Abasourdis, ils peinent à savoir où mettre les pieds ! Traumatisés, certains de ces malheureux perdants disparaissent des écrans de radars. Et pour cause ! En réalité, il n’existe pas à Madagasikara une Opposition politique répondant aux normes universellement reconnues. Une Opposition comme étant une force de proposition à la hauteur des attentes de la population. Une Opposition maîtrisant les arcanes de la gestion des affaires nationales et capable de tenir un débat d’idées sans passion déplacée fait défaut. Une force d’alternance de nature à prendre le relais selon le verdict des urnes démocratiquement correct laisse à désirer. En fait, le pays…

A bout portant

AutoDiff