Publié dans Politique

Coopération malgacho-indonésienne - Un exemple de relations dynamiques

Publié le lundi, 17 août 2020

La République d'Indonésie a célébré hier le 75e anniversaire de son indépendance ayant pour thème « L'Indonésie Émergente ».  Une célébration sobre qui s’est tenue dans un contexte de crise épidémiologique dans les deux pays, en raison de la pandémie de Covid-19. La commémoration de cette date a été présidée par le chargé d’affaires a.i, M.Muhammad Abdullah. Une cérémonie de levée du drapeau a lieu au sein de l'ambassade à Ivandry. 
Divers événements de divertissement ont été organisés après la cérémonie de levée du drapeau, en l’exécutant en live pour animer cette célébration. Les citoyens indonésiens et les anciens de l’Indonésie à Madagascar ont pu participer à cette cérémonie de levée du drapeau en direct sur le compte Facebook officiel de l'ambassade. La célébration a été l’occasion de promouvoir davantage la coopération entre les deux pays. Durant 45 années de relations diplomatiques entre l'Indonésie et Madagascar, les relations bilatérales entre les deux pays n’ont cessé de se développer ouvrant plusieurs domaines.
Le Gouvernement indonésien a offert plusieurs formations académiques et renforcements de capacité en Indonésie aux techniciens et étudiants malagasy dans plusieurs domaines, entre autres, le maritime et pêche, la défense nationale ainsi que la culture. A ce jour, l’effectif des anciens étudiants et stagiaires malagasy, ayant effectué des formations en Indonésie, est d’environ 300 personnes et une centaine d’autres y poursuivent encore leurs études. Dans le domaine de la coopération économique, la balance commerciale entre l'Indonésie et Madagascar, pendant la période janvier-juin 2020, a atteint 38,1 millions USD en faveur de l’Indonésie alors que ladite balance en 2019 de la même période est de 56,6 millions USD, en baisse par rapport à l’année 2018 qui s'élève à 144,6 millions USD. Les principaux produits d'exportation de l'Indonésie vers Madagascar en 2020 sont entre autres l'huile de palme, le savon, les agents tensioactifs organiques (sauf le savon), les pâtes et les produits en papier. Alors que l'Indonésie importe certains produits de Madagascar tels que les clous de girofle, les huiles essentielles, le cacao et le coton ...
Recueillis par L.A.


Fil infos

  • Stade Barea - Une avancée impressionnante des travaux
  • Les réserves d’eau d’Andekaleka à sec - Plusieurs quartiers dans le noir
  • Sècheresse - Une responsabilité collective
  • Base Toliara - Le manque de communication comme problème de fond
  • Mutinerie à la prison de Farafangana - Le ministre de la Justice donne carte blanche aux sénateurs
  • Période de sécheresse intense - Tout l'océan Indien touché!
  • Mise en place d’une commission d’enquête au Sénat - La dernière tentation de … Rivo Rakotovao & Co
  • Projets présidentiels en éducation - 15 écoles « manara - penitra » opérationnelles, 59 autres à construire !
  • Education, violences sur les mineurs, Kere, … - Le Président Rajoelina répond aux questions d’une trentaine d’enfants
  • Problèmes d’approvisionnement en eau de Fianarantsoa - Les solutions urgentes instaurées

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Elu ou nommé, faux débat !
    Ces derniers temps, à l’approche des sénatoriales, les esprits s’échauffent et les faux débats pullulent. A mesure que la date du 11 décembre se précise, les fumées noires qui s’échappent du volcan en éveil alourdissent et noircissent l’atmosphère. On étouffe.A l’allure où vont les choses de la politique, les poids lourds de l’opposition risquent fort de se retrouver à la touche. En s’élargissant davantage, la plate-forme acquise à la cause défendue par le jeune président Rajoelina Andry Nirina occupera le terrain. La hantise de l’exclusion déclenche chez les activistes du RMDM une hystérie. A eux s’ajoutent les ténors du Groupe de Panorama dont la traversée du désert risque de se prolonger indéfiniment. Et alors, tous les moyens sont bons pour tenter de déstabiliser le pouvoir. L’entame de la campagne électorale, depuis hier 19 novembre, fait monter d’un cran la tension. Aussi étrange qu’inquiétant soit-il mais vrai, un certain remous s’invite…

A bout portant

AutoDiff