Publié dans Politique

Gouvernement - 4 nouveaux entrants dans l'équipe de Christian Ntsay

Publié le jeudi, 20 août 2020

Trêve de suspense ! Un mini - remaniement vient d'être opéré au sein du Gouvernement de Christian Ntsay qui accueille 4 nouveaux entrants. Attendue depuis le début de la semaine, cette retouche de l'équipe gouvernementale a finalement été officialisée hier au Palais d'Iavoloha. Parmi les principales nouveautés apportées par ce vent de changement, la nomination d'un nouveau ministre de la Santé publique qui succède à Ahmad Ahmad. Ce dernier vient d'être remercié pour laisser la place au Professeur Rakotovao Hanitrala Jean Louis.

 

Recadré par le Gouvernement à la suite d'une correspondance incongrue avec les partenaires financiers il y a un mois de cela et pointé du doigt pour sa grande difficulté à gérer la lutte anti - Covid-19, beaucoup avaient déjà supposé que les jours d'Ahmad Ahmad au sein du Gouvernement étaient comptés. Son successeur, quant à lui, avait déjà occupé le poste de directeur général des orientations stratégiques et affaires sociales au sein du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche technique et directeur général des Centres hospitaliers universitaires au ministère de la Santé publique.

Fin de la vacance dans l'Education nationale

Du côté du ministère de l'Education nationale, le poste resté vacant depuis le 04 juin dernier est désormais occupé par Marie Michelle Sahondrarimalala, ancienne directrice des études juridiques auprès de la Présidence de la République. Après le limogeage de l'ancienne ministre Rijasoa Andriamanana, l'intérim a été assuré par le ministre de l'Enseignement supérieur pendant plus de deux mois. Cette vacance prolongée du poste à la tête de l'éducation nationale a suscité de nombreuses réactions chez les membres du corps enseignant. Aujourd'hui, la nouvelle titulaire de ce porte - feuille ministériel aura la lourde tâche de répondre à toutes les attentes des parents, des élèves et des enseignants en cette période qui précède les examens officiels. Du côté du ministère de la Population, Irmah Naharimamy - ayant été contrainte de quitter son poste après son mariage avec un diplomate américain - est désormais succédée par la députée élue à Fénérive - Est et non moins vice - présidente de l'Assemblée nationale pour Toamasina, Angelica Michelle.

Séparé du ministère de l'Education nationale, le département de l'enseignement technique et de la formation professionnelle est désormais reconverti en ministère indépendant avec à sa tête, son nouveau ministre Ernest Tsikel'lankina. Avec ce nouveau tenant de porte - feuille ministériel, l'équipe gouvernementale compte désormais 25 membres au lieu de 24 auparavant. Sitôt leur nomination rendue officielle, les nouveaux ministres ont assisté au Conseil des ministres hier en présence du Président de la République, Andry Rajoelina. Le Chef de l'Etat a souligné l'avancée positive de la lutte contre la Covid-19 dans le pays. A preuve, la tenue du Conseil des ministres qui s'effectue désormais en face à face alors qu'il se tenait en visioconférence au moment fort de la crise sanitaire.

La Rédaction

 

Fil infos

  • Affaire Ketakandriana Rafitoson/GEL - Immixtion étrangère au parfum de litchi 
  • Série d’inaugurations - Le Président de la République gâte Manakara
  • Anisha - Séjour compromis en France 
  • Antoko Hiaraka Isika - Les citoyens sensibilisés à s’inscrire sur la liste électorale à Manjakandriana 
  • Les actus en bref
  • Partenariat public-privé - Pharmalagasy intéresse les Egyptiens
  • Dénonciation calomnieuse et dénigrement - Plainte contre la responsable de Transparency Madagascar
  • Pêche et aquaculture artisanales - Importance reconnue
  • JIRAMA - Les ingérences du ministère dénoncées par l’intersyndicale
  • Lancement de la campagne de litchi - Première soirée sur les chapeaux de roues

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Brillante étoile !
    Anisha a remporté la manche. Ce samedi 26 novembre lors de la finale de la Xème saison de la « Star Academy 22 », la Malagasy Anisha a dominé et survolé la partie. D’une voix exceptionnelle, d’une prouesse extraordinaire, elle a envoûté le public. Artistes de renom d’ici ou d’ailleurs reconnaissent d’une seule voix qu’Anisha dispose en elle un immense talent. L’ensemble de la diaspora malagasy établie en France se donne le cœur et la main pour la soutenir jusqu’à la fin. Louis, Enola et Léa, les autres finalistes ce samedi soir, n’ont pu rien faire.

A bout portant

AutoDiff