Publié dans Politique

Président Andry Rajoelina - « Aucune intention de prolonger mon mandat »

Publié le dimanche, 06 septembre 2020

Des gens de l’opposition ont véhiculé ces derniers temps une information sur une présumée volonté du Président de la République actuel de prolonger son mandat en durée et en longueur. Une information démentie par le principal concerné, hier, durant son intervention sur les chaînes publiques. « Les débats sont faux et faussés. Je n’ai pas l’intention de prolonger mon mandat », a-t-il répondu fermement. Andry Rajoelina recadre par ailleurs le débat. « Je suis concentré sur la réalisation des infrastructures et des "Velirano" », affirme-t-il. Pour rappel, la ratification d’ordonnance au niveau du Parlement ces derniers temps concernant un texte sur les référendums et surtout un texte sur la composition du Sénat, ont été saisies par certains détracteurs du régime actuel pour tenter d’attirer l’attention sur un supposé dessein du pouvoir de prolonger le mandat du Chef de l’Etat. « La suppression du Sénat constitue une promesse présidentielle. Le budget de cette Chambre haute est de 25 milliards d’ariary. Il faut se demander si ce ne sont pas quelques personnes au Sénat qui ont envie de prolonger leur mandat », réplique Andry Rajoelina. Faut-il en effet rappeler que le mandat de l’actuel Sénat prend fin au début de l’année prochaine.
La volonté du Président Rajoelina de supprimer le Sénat s’est toutefois heurté au veto de la Haute Cour constitutionnelle (HCC). Pour ce faire, en effet, il aurait fallu passer par une retouche de la Constitution, dont le texte devait passer au préalable devant les députés et les sénateurs… qui sont majoritairement issus de l’opposition. A défaut de pouvoir procéder à cette suppression du Sénat, le pouvoir actuel a décidé, en attendant, de réduire le nombre de sénateurs à 18 contre 63 actuellement. C’est dans ce cadre qu’une ordonnance avait été prise l’an dernier par le Chef de l’Etat, même s’il affirme qu’un décret aurait suffi. « Par courtoisie, j’ai choisi la voie parlementaire en adoptant une ordonnance », annonce-t-il hier. Après moults péripéties, l’ordonnance a reçu le feu vert de la HCC, la semaine dernière. Le nombre de sénateurs sera réduit à l’issue de la prochaine élection sénatoriale qui, à entendre le Chef de l’Etat, aura lieu avant la fin de cette année, et ce, afin d’éviter un vide institutionnel comme ce fut le cas avec l’Assemblée nationale récemment.
La Rédaction

Fil infos

  • Secteur aurifère - Une exportation ciblée peut soutenir la valeur de l’ariary
  • Tournée présidentielle dans le Sud - Andry Rajoelina sème l’espoir
  • Président Rajoelina à Fianarantsoa - « Le budget pour la Santé sera révisé à la hausse »
  • Devises - 400 millions $ « dorment » dans les comptes des résidents à Madagascar
  • Déplacement du Président dans le Vakinankaratra - Soutien au secteur agricole et à la lutte anti – Covid-19
  • Parlementaires - Volume de travail augmenté
  • Lutte contre la Covid-19 - Madagascar mise sur une vaccination ciblée
  • Lalatiana Andriatongarivo - Appel à la responsabilisation accrue des journalistes
  • Crise sanitaire - Prolongation de l'état d'urgence - Fermeture de trois autres Régions avec Analamanga, Atsinanana et SAVA - Réouverture de Boeny et Nosy Be - Reprise des cours pour les élèves en classe d'examen
  • Liberté de la presse à Madagascar - Un grand saut qualitatif mais…

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Par monts et vallées !
    Infatigable, le Président Rajoelina sillonne et arpente monts et vallées et pour cause, la bataille sans merci contre la pandémie de la Covid-19 variant sud-africain. Le jeune commandant en chef de la guerre s’engage à tous les fronts.Selon le bilan officiel, en date du 4 mai, le pays enregistre 127 nouveaux cas, 492 guéris et 8 décès. En tenant compte du bilan du 3 mai, 238 nouveaux cas et 5 décès, force est de reconnaitre que la tendance générale accuse une baisse. Certes, le chiffre des patients victimes garde une certaine « stabilité » mais les efforts conjugués portent leurs fruits. Des résultats que l’on peut qualifier de relatifs toutefois, les espoirs sont permis. L’arrivée très prochainement (vendredi 7 mai) et le début de la campagne vaccinale en début de semaine prochaine (lundi 10 mai) laissent supposer que la lutte va enclencher la vitesse supérieure sinon ils permettent d’entrevoir une…

A bout portant

AutoDiff