Publié dans Politique

Kere dans le Sud - Ravalomanana amnésique et nostalgique !

Publié le dimanche, 06 décembre 2020

La lutte contre la famine qui frappe les habitants du Sud de Madagascar est soudainement devenue le nouveau crédo de l'ancien Président Marc Ravalomanana. Samedi dernier, l'ex- Chef d'Etat a lancé, avec ses partisans, un téléthon en faveur des victimes du Kere dans cette partie de la Grande île. Un téléthon dénommé « hetsika tolo-tanana ho an'ny any Atsimo » qui viserait, a priori, à récolter des fonds pour une donation à la population en proie à la famine. Accueilli par ses inconditionnels tel un Président de la République encore en exercice, le discours du locataire de Faravohitra révélait, une fois de plus, sa grande nostalgie du pouvoir.

 

Devant une assistance plutôt sporadique, l'ancien Président a tenu un bref discours avant de remettre une enveloppe contenant sa contribution. D'emblée, il semble faire preuve d'amnésie volontaire en affirmant qu'une situation pareille n'était jamais arrivée lorsqu'il a été à la tête du pays. Pourtant, plus d'un n'ignore que la sècheresse - source de famine dans le sud de Madagascar - est un phénomène qui ne date pas d'hier. Le Kere fait même partie de l'histoire sombre du pays depuis plus d'une cinquantaine d'années. Il est donc clair que les propos de Marc Ravalomanana visent uniquement à décrédibiliser le régime en place.

Donneur de leçons

Avec des déclarations moins directes mais remplies de sous-entendus, Marc Ravalomanana a, pour la énième fois, joué les donneurs de leçons. Comme il fallait s'y attendre, l'ancien Président a mis en avant ses actions et qui traduisaient sa flagrante nostalgie du pouvoir. « J'ai déjà tenté d'endiguer le problème en important du sorgho depuis le Malawi où le sol présente le même caractère que dans le sud de Madagascar. Cette plante pousse assez rapidement une fois que la pluie tombe », a-t-il déclaré.

Fidèle à lui même, Marc Ravalomanana a vanté l'importance de savoir négocier avec les bailleurs de fonds. Selon lui, il faut faire une grande communication autour de la famine pour pouvoir obtenir l'adhésion des partenaires financiers. Il a aussi martelé la nécessité de respecter les hiérarchies dans la quête des financements auprès des pays riches, à commencer par un plaidoyer au niveau de la SADC. Selon

les informations, Marc Ravalomanana entendra mettre l'accent sur le Kere le jour de son anniversaire, le 12 décembre prochain.

La Rédaction

Fil infos

  • Colloque sur le grand Sud - Un grand pipeline d’eau à construire et 700km de routes à réhabiliter
  • Epidémie de  Covid-19 _ Reconduction de l’état d’urgence sanitaire - Assouplissement des mesures sanitaires - Défilé militaire dans les 6 Chefs-lieux de province
  • Parlement africain - Le parlement européen doit éviter de s'impliquer dans la crise entre le Maroc et l'Espagne
  • Taolagnaro - Un colloque régional pour résoudre les problèmes du Grand Sud
  • Gifi Madagascar - Grande affluence des clients dès l’ouverture
  • Président Andry Rajoelina à Ivato - « Passons outre les divergences politiques pour arriver au développement »
  • Vatovavy et Fitovinany - La 23è Région prend forme
  • Prix des PPN - Festival de surenchères dans les marchés
  • Transport aérien - ADEMA reprend du poil de la bête
  • Covid-19 - Ruée vers le vaccin

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Un signal fort !
    Le Chef de l’Etat Rajoelina Andry a rendu visite la Commune rurale d’Ivato ce jeudi 10 juin. Un passage éclair mais très lourd en symbole ! C’est la première fois dans les annales de la République qu’un Président a bien voulu courber l’échine et descendre pour rendre visite une Commune rurale fief de l’opposition. Le premier magistrat de ladite Commune appartient au parti très engagé au camp d’en face.

A bout portant

AutoDiff