Publié dans Politique

Relation diplomatique - La Maison Blanche nomme un nouvel ambassadeur à Madagascar

Publié le lundi, 28 janvier 2019

Onze mois sans ambassadeur à Madagascar après la fin de mission de Robert Yamate au mois de mars derniers, Les Etats-Unis viennent de nommer leur nouveau représentant dans la Grande île. Il s’agit de Michael Peter Pelletier qui à part le fait de représenter le pays de l’oncle Sam à Madagascar, le représente également auprès de l’Union des Comores. Ce nouvel occupant de l’ambassade des Etats-Unis à Andranomena est  « attendu dans le pays dans les prochaines semaines », note le communiqué de l’ambassade des USA. Nommé par le président Donal Trump, cet ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire des Etats –Unis, est membre de carrière du Corps des Diplomates de haut rang et a servi en tant que diplomate américain depuis 1987. “Plus récemment, l’Ambassadeur Pelletier a servi en tant que Doyen de la School for Professional and Areas Studies au sein du Foreign Service Institute, du Département d’Etat Américain. 

Il a servi auprès de huit missions étrangères des Etats-Unis et a tenu des postes de haut fonctionnaire du Département d’Etat, notamment en tant qu’Adjoint du Chef de Mission à l’Ambassade des Etats-Unis  à New Dehli, en Inde, et en tant que Sous-Secrétaire d’Etat adjoint au sein du Bureau des Affaires Africaines.  L’Ambassadeur Pelletier est titulaire de diplôme de B.S.F.S. (Bachelor of Science in Foreign Service) de Georgetown University, un Certificat d’Etudes Politiques de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, France, et un Master M.I.A. (Master en Affaires Internationales) de la Columbia University.  Il est récipiendaire de treize prix pour hauts fonctionnaires du Département d’Etat, dont le Prix Présidentiel de Service Méritoire et le prix du Linguiste de l’Année”, détaille le communiqué de l’ambassade des Etats-Unis à Madagascar. Le nom de ce nouvel ambassadeur a été évoqué depuis l’année dernière dans le cercle restreint de la Maison Blanche où sa nomination par le président a été décidée  au mois d’aôut dernier. Un mois plus tard, Michael Peter Pelletier a passé son audition auprès de la commission des relations internationales étrangères du sénat. C’est seulement le 2 janvier dernier que le président Donal Trump a officialisé la nomination de ce premier ambassadeur des Etats-Unis sous l’ère  de la présidence de Andry Rajoelina.

La Rédaction

Fil infos

  • Corruption - 19 magistrats traduits en Conseil de discipline en 2020
  • Police nationale - Dotation de 550 nouveaux fusils
  • Campagne de vaccination anti-Covid-19 - Une dernière journée mouvementée
  • Fête nationale - Rappel à l'ordre nécessaire
  • Tanamasoandro - Les tracés débutent à Imerintsiatosika
  • Pont d’Ampasika - L’infrastructure menacée par l’extraction de sable
  • Examen du CEPE - Une évaluation finale avant la session officielle
  • Stade « Barea » - Le Président Andry Rajoelina réussit son pari !
  • Météo de la semaine - Température minimale à 3° Celsius pour les Hautes terres
  • Appui supplémentaire pour le Sud de Madagascar - Les Etats – Unis offrent 40 millions de dollars

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Consternation générale !
    L’Union européenne fait savoir par le biais de l’Ambassade de France qu’elle ne reconnait pas le vaccin Covishield. L’accès dans le territoire Schengen est formellement interdit à ceux ou celles qui présentent le passeport vaccinal portant le cachet Covishield. Seuls les vaccins Moderna, Pfizer, AstraZeneca et Johnson & Johnson sont accordés. Coup de bluff ou coup vache ? En tout cas, c’est la consternation générale ! Anxiété et inquiétude se mêlent dans les esprits. Madagasikara, l’un des pays ayant opté pour cet indésirable vaccin et qui vient d’achever la première phase, se trouve dans une situation d’embarras indescriptible. Evidemment, il faut s’attendre à une réaction sans détour de l’Etat malagasy. Il demande des explications à l’endroit de l’OMS et de l’UNICEF. Rappelons que Madagasikara s’inscrit dans l’initiative COVAX recommandée par les instances onusiennes ainsi que les partenaires européens. D’ailleurs, le choix a été fait en collaboration et sous la « …

A bout portant

AutoDiff