Publié dans Société

Détente et loisirs - Analamanga Park, bientôt rouvert

Publié le lundi, 05 octobre 2020

Une propriété de la Région d'Analamanga. « Analamanga Park », localisé à 30 km de la ville d'Antananarivo, existe depuis 2007. Cet espace de détente et de loisirs a pourtant été fermé à cause de la vétusté et de la destruction de ses infrastructures, au bout de 10 ans. Cependant, les activités au sein de ce parc seront bientôt relancées, à en croire le secrétaire général (SG) de la Région en la personne de Vincent Ravomanana. « La rénovation totale d'Analamanga Park fait partie des priorités du gouverneur Hery Rasoamaromaka, depuis sa nomination.

La Région a même alloué un investissement conséquent pour réaliser les travaux y afférents ainsi que pour la construction de nouvelles infrastructures. Actuellement, plus de 80 % des travaux sont achevés », fait part le SG. C'était vendredi dernier, lors de la descente sur les lieux afin de constater de visu l'évolution du chantier.

Parmi les travaux en cours figurent la réhabilitation des ruelles dans l'enceinte du parc en pavé, la rénovation des bungalows, l'approvisionnement en eau potable ou encore la reconstruction des deux piscines. A cela s'ajoutent la salle de remise en forme et celle des spectacles, faisant partie des nouvelles constructions. « Ce parc pourra de nouveau accueillir les familles, les amis et toutes les personnes en quête de détente, de loisirs et de pique-nique, lors de sa prochaine réouverture. D'ailleurs, quelques-unes parmi ces infrastructures ouvriront leurs portes dès cette année même », souligne notre source.

Analamanga Park se situe dans la Commune d'Ambalavao Atsimondrano. « La réouverture prochaine du site ravit et soulage la population locale.

Bon nombre de ces gens gagnent leur vie avec la vente de produits artisanaux, de fruits et légumes non loin de cet espace », informe Njatonirina Razafimahefa, maire de ladite Commune. En outre, celle-ci bénéficie du soutien de la Région Analamanga, entre autres pour sa sécurisation - en collaboration avec les Forces de l'ordre - ou encore pour la réhabilitation des routes et la construction d'un barrage. Ce dernier profite notamment aux paysans producteurs de cette localité, constituant 85 % de la population.

Patricia R.

Fil infos

  • Sécheresse et dégradation des zones forestières - Toute la ville de Fianarantsoa privée d’eau à partir de demain
  • Mise en accusation de ministres à la HCJ - Accouchement difficile à l’Assemblée nationale
  • Concrétisation des « Velirano » - Une volonté présidentielle intacte à toute épreuve !
  • Kere dans le Sud - Le Gouvernement opte pour des solutions radicales et maximales
  • Peste bubonique - Cinq décès à Morarano Gara
  • Exportation illicite - 15 kilos d'or interceptés par les autorités
  • Projet Tana-Masoandro - Le site idéal a toujours été Imerintsiatosika
  • Rapatriement de devises - 3250 sociétés en situation d'irrégularité
  • Lutte contre le Kere dans le Sud - Les partenaires techniques et financiers derrière le régime
  • Coopération Madagascar – Nations unies - Un plan cadre pour la période 2021 – 2023 en gestation

Editorial

  • Elu ou nommé, faux débat !
    Ces derniers temps, à l’approche des sénatoriales, les esprits s’échauffent et les faux débats pullulent. A mesure que la date du 11 décembre se précise, les fumées noires qui s’échappent du volcan en éveil alourdissent et noircissent l’atmosphère. On étouffe.A l’allure où vont les choses de la politique, les poids lourds de l’opposition risquent fort de se retrouver à la touche. En s’élargissant davantage, la plate-forme acquise à la cause défendue par le jeune président Rajoelina Andry Nirina occupera le terrain. La hantise de l’exclusion déclenche chez les activistes du RMDM une hystérie. A eux s’ajoutent les ténors du Groupe de Panorama dont la traversée du désert risque de se prolonger indéfiniment. Et alors, tous les moyens sont bons pour tenter de déstabiliser le pouvoir. L’entame de la campagne électorale, depuis hier 19 novembre, fait monter d’un cran la tension. Aussi étrange qu’inquiétant soit-il mais vrai, un certain remous s’invite…

A bout portant

AutoDiff