Publié dans Société

CAN 2019 - Les matchs retransmis en direct par TVM via Canal+

Publié le dimanche, 23 juin 2019

« L'office de la radio et télévision publiques de Madagascar (ORTM) et Canal+ ont décidé de collaborer pour satisfaire les téléspectateurs dans toule l'île pour la retransmission des matchs de la Coupe d'Afrique des Nations de football (CAN) 2019. Désormais, les rencontres dans le cadre de cet événement footbalistique seront aussi visibles sur le petit écran à travers le bouquet Canal+. Il est à  rappeler que les projections publiques utilisant les images de la TVM ne sont pas commercialisables ». Tel a été le communiqué publié par le ministère de la Communication et de la Culture (MCC).

L'image satellite de la TVM est de nouveau disponible. Les abonnés de Canal+ ayant choisi les bouquets et offres d'abonnement « Evasion et Access » se sentent satisfaits de la décision prise par les institutions hiérarchiques. Toutefois, les consignes sont strictes : la diffusion de la compétition à des fins commerciales, notamment lors des événements commerciaux de retransmission en public reste interdite.

Une licence officielle est requise dans la mesure où l'événement de « Retransmission en public » est classé en tant qu'événement commercial de retransmission en public ou en tant qu'evénement non commercial et spécial de retransmission en public. Pour la TVM, les négociations ont restreint cette utilisation des images pour soutirer de l'argent. A titre d'information, les diffuseurs officiels de cette 32ème édition de la Coupe d'Afrique des Nations sont constitués par la TVM pour l'image terrestre et par Canal+ Sport pour l'image satellite. Et depuis hier, une modification a été faite et prise en compte.

Rappelons que suite à l'appel d'offres lancé par la Confédération africaine de Football (CAF)  pour l'attribution des droits TV subsahariens, l'offre de l'Union africaine de la radiodiffusion - dont celle concernant la TVM a été soumise sous certaines conditions, a été discutée entre les deux parties. C'est ainsi que 52 matchs de la phase finale de la CAN 2019 vont être retransmis sur les chaînes publiques, la TVM et la RNM. Les négociations pour rabaisser le droit de retransmission ont également abouti. Le détenteur du droit en Afrique a ainsi accepté de réduire à moitié le prix de cette retransmission à Madagascar. L'Etat malagasy a payé 500 000 euros, un montant tiré du budget du ministère de la Jeunesse et des Sports. A cet effet, la Grande île pourra suivre en direct pendant deux ans toutes les compétitions organisées par la CAF, la CAN, le Championnat d'Afrique des Nations (CHAN), la Ligue des champions, la Coupe de la Confédération, ainsi que les championnats des jeunes et moins jeunes.

K.R.

Fil infos

  • La Vérité de la semaine
  • Saisie de 22,5 kg d’or aux Seychelles - Soupçons de laxisme au sein des organes de contrôle malagasy
  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Cas désespéré !
    Quand quelqu’un détruit un des biens personnels à la maison, il est à plaindre. Mais quand il s’amuse à démolir sa propre maison en sapant irrémédiablement les fondations, il est malade voire un cas désespéré !Les désastres par le feu continuent. Des incendies ravageurs se déclarent un peu partout sur le territoire national presque au même moment. Des feux involontaires ou actes criminels ? Les résultats des enquêtes nous fixeront sur les détails. Dans tous les cas de figure, l’incendie détruit à jamais ! Des crimes de sang à la destruction totale des patrimoines nationaux en passant l’anéantissement d’une partie non négligeable des zones protégées pour en finir aux habitations humaines et d’animaux d’élevage défraient les chroniques. Des villages entiers disparaissent avec ce que cela suppose de dégâts humains, matériels et d’ordre moral. Des familles perdent en un seul moment tout ce qu’elles ont durement épargné des années. Tout récemment,…

A bout portant

AutoDiff