Publié dans Sport

Terrain synthétique - Les travaux pour bientôt à Antanikatsaka

Publié le mardi, 04 août 2020

Lors de son passage dans le District d'Atsimondrano hier, le Président de la République vient d'officialiser les travaux de réfection du terrain d'Antanikatsaka. « Antanikatsaka sera réhabilité et transformé en terrain synthétique au norme. Les travaux seront lancés prochainement », a indiqué le Président de la République Andry Rajoelina.

 

Le bout du tunnel est en vue pour les sportifs à Itaosy et ses environs. L'unique infrastructure sportive qui dessert la jeunesse de la Commune de Bemasoandro, Andranonahoatra.  En terre battue depuis des lustres alors qu'il a promu des viviers du football dans l'équipe nationale depuis les années 80. Une bonne centaine de joueurs locaux malagasy ont évolué dans des clubs qui disputaient des tournois sur ce terrain, avant de devenir expatriés, et qui ont composé par la suite l'équipe nationale. Parmi ces joueurs, promus récemment par le fameux terrain d'Antanikatsaka, le capitaine de l'équipe nationale Abel Anicet, Lalaina Nomenjanahary, Voavy Paulin, Carolus ou Mamy Gervais et tant d'autres qui composent l'équipe nationale B d'aujourd'hui.

Si le club Ajesaia est allé jusqu'au bout du championnat national et domine encore les compétitions nationales d'aujourd'hui, c'est grâce à ce terrain malgré son état. La nouvelle a été annoncée par le député d'Atsimondrano mais c'est le Chef de l'Etat en personne qui vient de l'officialiser hier lors de son passage pour l'ouverture de la distribution du « Sosialim-bahoaka » dans le District d'Atsimondrano.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Une bonne nouvelle pour le football, mais l'annonce de la réfection du terrain d'Antanikatsaka en terrain synthétique a fait grincer les dents pour le rugby. Car hormis le football, le terrain abrite aussi des entrainements des clubs qui évoluent en championnat national et du championnat de la section Atsimondrano. En effet, quelques clubs de rugby de la section Tana ville effectuent même leur préparation sur le terrain en haute saison. Leur réaction se soulevait déjà hier sur les réseaux sociaux demandant un gazon hybride pour l'infrastructure.

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Concrétisation des « Velirano » - Une volonté présidentielle intacte à toute épreuve !
  • Kere dans le Sud - Le Gouvernement opte pour des solutions radicales et maximales
  • Peste bubonique - Cinq décès à Morarano Gara
  • Exportation illicite - 15 kilos d'or interceptés par les autorités
  • Projet Tana-Masoandro - Le site idéal a toujours été Imerintsiatosika
  • Rapatriement de devises - 3250 sociétés en situation d'irrégularité
  • Lutte contre le Kere dans le Sud - Les partenaires techniques et financiers derrière le régime
  • Coopération Madagascar – Nations unies - Un plan cadre pour la période 2021 – 2023 en gestation
  • Sénatoriales - La liste IRMAR lance sa campagne
  • Projet Ambatovy - Production de 3000 tonnes de nickel au cours du premier trimestre 2021

La Une

Editorial

  • Elu ou nommé, faux débat !
    Ces derniers temps, à l’approche des sénatoriales, les esprits s’échauffent et les faux débats pullulent. A mesure que la date du 11 décembre se précise, les fumées noires qui s’échappent du volcan en éveil alourdissent et noircissent l’atmosphère. On étouffe.A l’allure où vont les choses de la politique, les poids lourds de l’opposition risquent fort de se retrouver à la touche. En s’élargissant davantage, la plate-forme acquise à la cause défendue par le jeune président Rajoelina Andry Nirina occupera le terrain. La hantise de l’exclusion déclenche chez les activistes du RMDM une hystérie. A eux s’ajoutent les ténors du Groupe de Panorama dont la traversée du désert risque de se prolonger indéfiniment. Et alors, tous les moyens sont bons pour tenter de déstabiliser le pouvoir. L’entame de la campagne électorale, depuis hier 19 novembre, fait monter d’un cran la tension. Aussi étrange qu’inquiétant soit-il mais vrai, un certain remous s’invite…

A bout portant

AutoDiff