Publié dans Sport

Match amical - Les Barea battus sur le fil (2-1) par les Etalons

Publié le lundi, 12 octobre 2020

Après une première période très équilibrée, les Etalons ont ouvert le score à la 34ème minute sur un but de Bertrand Traoré. Grâce à Marco Ilaimaharitra sur une pénalité obtenue par Voavy Paulin, les Barea égalisent à la 44ème minute de la première mi-temps. Les Burkinabè ont mis la pression en haut. Rude bataille pour les Barea mais ils ont bien tenu tête à leur adversaire pour défendre l’honneur du pays.
Les deux équipes entamaient la rencontre avec prudence pour éviter d’éventuelles blessures. Rappelons que cette rencontre entre dans le cadre de la préparation des deux équipes en vue des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2021 – 2022). Madagascar trouvera la Côte d’Ivoire dans une double confrontation qui aura lieu entre les 9 et 17 novembre tandis que les Etalons de la Côte d’Ivoire se préparent pour affronter la Mauritanie. Le coach Nicolas Dupuis a fait rentrer deux attaquants pour revenir au score mais les Barea n’ont pas trouvé la faille.
Deba Kely fait son retour sur le terrain avec les Barea. En effet, il a pris la place de Bastien Hery à la 62e minute. Sur un corner du Burkina Faso, cafouillage, errements de la balle sur les têtes des défenseurs malagasy et déviée sur un tir à la volée de Eric Traoré à la 63ème. Le score reste inchangé (2-1) jusqu’au coup de sifflet final, victoire sur le fil des Etalons qui ont écrasé (3-0) les Léopards de la RD Congo trois jours plus tôt avant le rendez-vous contre Burkina Faso au Stade El Abdi, dans la ville d’El Jadida Maroc.
La fenêtre FIFA se conclut donc sur ce revers malagasy. Cette rencontre a permis au sélectionneur national de mettre à l’épreuve tous les jeunes joueurs à sa disposition. Les plus méritants se trouveront dans l’équipe-type qui sera dévoilée pour le prochain rendez-vous en mi-novembre pour la double confrontation contre la Côte d’Ivoire. Il est à noter que cinq joueurs titulaires de la CAN 2019 ont manqué à l’appel à savoir, Abel Anicet, Amada, Carolus, Métanire et Mombris. Après ces deux rencontres des Barea, les joueurs rejoindront leurs clubs respectifs.
Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Mobilisation face au Kere dans le Sud - Les députés offrent 8,5 tonnes de riz
  • Taxes pétrolières pour l’environnement - Détournement de 15 milliards destinés à l’OLEP
  • Lutte contre la Covid-19 - La communication, arme absolue utilisée par l’Etat
  • Village et Rova d’Ambohimanga - Les habitants retrouvent le goût de l’eau potable
  • Présidence de la Confédération africaine de football - Ahmad brigue un second mandat !
  • Assemblée nationale - Le calme plat
  • Pension de retraite pour les députés - Oui mais…
  • Loi sur la communication médiatisée - Les acteurs dans les Régions mis au parfum
  • Pension de retraite pour les députés - Razanamahasoa Christine précise
  • Fonctionnaires fantômes - La coupure des salaires effective

La Une

Editorial

  • Avec ou sans … !
    L’absentéisme. C’est le mode opératoire opté des sénateurs de l’Opposition pour exprimer leur… colère. En effet, Thierry Raveloson, Andriamandavy Riana, Olga Ramalason et compagnie, les sénateurs HVM et TIM, boudent. Ils désertent les séances de la Session ordinaire (la dernière du genre) de leur institution. Un manquement flagrant envers le devoir sacré qu’ils sont censés assumer en tant qu’élus. Et ils sont payés pour ! En droit de leur réclamer des comptes, les contribuables suivent de près la situation. A moins que ces « têtes brûlées » du Palais de verre renoncent à toucher leurs indemnités et avantages divers. C’est à voir !Arrivé en fin de parcours, le mandat des sénateurs se termine mal pour ne pas dire en queue de poisson. En tout cas, les sénateurs de l’Opposition doivent s’attendre à une telle mésaventure. En 2018, au tout début de la campagne électorale, le candidat Rajoelina annonçait déjà la…

A bout portant

AutoDiff