Publié dans Sport

Qualification Mondial 2026 - Les Barea de nouveau face aux Blacks Stars

Publié le jeudi, 26 octobre 2023


Un remake entre Madagascar et le Ghana. Tel est le programme de la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026 pour le Groupe I, qui compose le Ghana, Madagascar, le Mali, le Tchad et les Comores. Une seule équipe validera son ticket pour le mondial Mexique, USA, Canada en 2026 pour ce groupe. Vu le challenge lancé par la nouvelle équipe dirigeante de la fédération malagasy de football de qualifier les Barea à sa première Coupe du monde, la tâche ne sera pas facile au vu des membres du groupe. Mais tout est possible pour l’équipe malagasy.
« Notre défi est de tenir tête aux Blacks stars chez eux et gagner notre premier point dans la course », assure le sélectionneur national.
Rappelons que le match qui opposera les deux équipes est programmé le 17 novembre prochain à Kumasi, deuxième ville après Accra vers 16h, soit 19h à Madagascar selon la FMF.
C’est la quatrième fois que les deux pays se retrouvent, avec deux victoires malagasy, un match nul et une victoire ghanéenne.  Au COSAFA en 2015, Madagascar a gagné 2 buts à 1. Puis lors de la qualification CAN 2023, les Blacks Stars ont laminé 3-0 les Barea et au CHAN 2023, Madagascar  surprend les Blacks Stars par 2 buts à 1 avant de faire match nul à Mahamasina lors du match retour de la qualification CAN.
Ces éliminatoires comptent 9 groupes de 6 équipes. Les premières équipes de chaque groupe se qualifient directement pour la Coupe du monde 2026, tandis que les quatre meilleures deuxièmes s’affronteront dans un mini championnat. Le vainqueur prendra part aux barrages intercontinentaux.
Les quatre meilleures deuxièmes des neuf poules, zone Afrique, disputeront les deux dernières places disponibles en barrage avec cinq autres nations issues de l’Asie, de l’Amérique centrale et de l’Océanie.
Recueillis par Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Actu-brèves
  • Affaire Romy Andrianarisoa - Fanirisoa Ernaivo et consorts dépités
  • Législatives - Des ministres candidats
  • Attaque visant un commerçant à Fenoarivo-Atsinanana - Un ancien employé comme présumé commanditaire
  • Indonésie- Madagascar - Une coopération bilatérale en plein essor
  • Emeute à Ankazomiriotra - Des armes de la Gendarmerie disparues
  • Ile Maurice - Des jeunes filles malagasy forcées de se prostituer
  • Enseignement technique - Le LTP Ampasampito objet d’une complète réhabilitation 
  • Détournement de véhicules au ministère de la Santé publique - Un fonctionnaire et un propriétaire de garage sous les verrous
  • Députations - La caution quadruplée
Pub droite 1

Editorial

  • L’effritement
    L’Opposition se disloque ! Le C 11, entendre Collectif des 11 candidats, s’évanouit ! Le régime Orange n’a pas contrepoids crédible en face. Emportés par le souffle de la déflagration de l’éclatante victoire du candidat n° 3, Rajoelina Andry Nirina, les cadors de l’Opposition ne s’en remettent pas. Abasourdis, ils peinent à savoir où mettre les pieds ! Traumatisés, certains de ces malheureux perdants disparaissent des écrans de radars. Et pour cause ! En réalité, il n’existe pas à Madagasikara une Opposition politique répondant aux normes universellement reconnues. Une Opposition comme étant une force de proposition à la hauteur des attentes de la population. Une Opposition maîtrisant les arcanes de la gestion des affaires nationales et capable de tenir un débat d’idées sans passion déplacée fait défaut. Une force d’alternance de nature à prendre le relais selon le verdict des urnes démocratiquement correct laisse à désirer. En fait, le pays…

A bout portant

AutoDiff